Info

Vidéo - Donald Trump prêt à légiférer sur les armes ?

Chargement du lecteur...
Récit : J.L. Eyguesier, montage : A. Varet
© TV5MONDE

Deux semaines après la fusillade de Parkland, les lignes sont-elles en train de bouger aux Etats-Unis ? Le président Donald Trump se dit prêt à modifier l'âge minimum requis pour acquérir un fusil d'assaut aux États-Unis.

dans

A Parkland, Floride, les élèves du lycée Marjory Stoneman Douglas ont repris les cours ce mercredi, deux semaines après la tuerie à l'arme automatique qui a fait 17 morts. 
Deux semaines au cours desquels les lycéens rescapés ont réussi à lancer un débat sur un durcissement de la loi sur la détention d'armes. Même le président Trump, critiqué pour son manque d'empathie a voulu faire un geste. Il a convoqué un groupe de parlementaires, démocrates et républicains, pour discuter sur une éventuelle loi. 
 

Une arme de poing, vous ne pouvez pas en acheter une. Vous devez attendre d'avoir 21 ans, mais vous pouvez acheter le type d'arme utilisé durant la fusillade de l'école à 18 ans. Je pense qu'il faut y réfléchir.

Donald Trump, président américain

Et à la question d'un sénateur lui demandant s'il serait prêt à signer cela, le président américain n'hésite pas à répondre : "Je vais vous dire, je vais y réfléchir et c'est moi qui en parle là. Beaucoup de gens ne veulent pas en parler parce qu'ils ont peur de le faire."

Déclaration très médiatisée

Le président américain avait pris soin de faire retransmettre cette rencontre pour afficher son indépendance vis à vis de la NRA, le lobby des armes ...  dont il affirme pourtant etre un grand fan.  Néanmoins, les changements législatifs pourraient rapidement s'engluer dans l'inaction du Congrès, avec des législateurs terrorisés de perdre ce soutien puissant.
 

Des changements pourraient venir du monde économique.

Eprouvant l'émotion du public, les supermarchés Walmart ont annoncé relever l'âge de vente des armes. Les magasins de sports Dicks sporting goods ne vont plus vendre d'armes semi-automatiques. "C'est très important en termes de ventes, en terme de profits , mais le PDG a pris cette décision nuancé, et même équilibré", considère un expert en relations publiques. 
Plusieurs compagnies importantes comme le loueur de voiture Hertz ou la compagnie aérienne Delta ont également annoncé supprimer les avantages pour les membres de la NRA qui compte pourtant 5 millions de membres.