Info

Vidéo - France : premier jour d'une longue grève dans le ferroviaire

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE

En France, la grève des cheminots entre dans le dur. Commencé lundi soir, le débrayage devrait se faire sentir plus fortement ce mardi. Un TGV sur 8 est annoncé. La direction de la SNCF a prévenu : le trafic va être très perturbé. Le mouvement est destiné à dénoncer la réforme de la compagnie ferroviaire, telle que voulue par le gouvernement.

dans
Paris Gare de Lyon ce mardi matin, les voies de TGV sont vides. En banlieue parisienne à l'aube, les RER sont déjà bondés, et les usagers énervés.

Ce mardi 3 avril commence une grève longue durée, prévue sur trois mois pour protester contre le projet de réforme de la SNCF. Un mouvement qui s'accompagne d'une grève chez Air France. Quatrième jour pour la compagnie aérienne qui assurera néanmoins 75 % de ses vols.
 
Sur les rails,  un TGV sur 8 est prévu et la SNCF a d'ores et déjà recensé près d'un cheminot gréviste sur deux, un chiffre supérieur à la grève du 22 mars dernier.

Tous les syndicats sont lancés dans ce bras de fer avec le gouvernement français et determinés à aller jusqu'au bout pour dénoncer les réformes législatives prévues sur le statut des cheminots et sur l'ouverture du rail à la concurrence.

Malgré la paralysie annoncée, certains usagers défendent et comprennent ce mouvement social. 

Cette grève nationale doit durer jusqu'au 28 juin prochain, selon un calendrier précis : deux jours sur 5 de paralysie. Un mouvement reconductible si les syndicats ne sont pas entendus dans leurs revendications.

►Lire aussi : "Bataille du rail" : le souvenir de Thatcher inspire-t-il Emmanuel Macron ?