violences policières

Sur les lieux de l'intervention qui a conduit à la mort d'Aboubakar F. à Nantes, ce mardi 3 juillet, les habitants déposent des fleurs, et ne décolèrent pas. 
Après la mort d'un jeune de 22 ans, tué par balle policière lors d'un contrôle, plusieurs quartiers de Nantes se sont embrasés ce...
Partager: 

Pages

  • 1