Info

"Z Event" : 50 heures de jeux vidéo en direct pour aider Médecins sans frontières

Chargement du lecteur...

"Z Event" est un projet caritatif créé par deux passionnés de jeux vidéo et "streamers" professionnels : Adrien Nougaret (Zerator) et Alexandre Dachary (Dach). Avec "Z Event", le streaming de jeux vidéo devient un marathon Internet de plus de 50 heures où chaque spectateur peut effectuer des dons permettant de financer une association caritative. Médecins sans frontières (MSF) est l'association financée cette année. Interview de l'un des deux co-fondateurs de "Z event" : Zerator.
 

dans
TV5MONDE : Pouvez-vous nous résumer brièvement le concept de "Z event" (prononcer ziéveunte) ?

Zerator :
C'est un marathon de streaming de jeux vidéo, caritatif, organisé pour Médecins sans frontières. On est ici à Montpellier (sud de la France, ndlr) dans une salle prêtée gracieusement par la région. On est une quarantaine de créateurs de contenus qui diffusons nos parties sur Internet afin de lever un maximum de fonds jusqu'à ce dimanche soir pour Médecins sans frontières. 

TV5MONDE : Comment et quand vous est venue cette idée ?

Zerator : 
L'idée vient des Etats-Unis. Là-bas ils font beaucoup de marathons caritatifs pour différentes associations. Médecins sans frontière fait partie des associations pour lesquelles les Etats-Unis ont été précurseurs. Nous, on est clients de ce type de contenus : on regarde beaucoup ce que font les Etats-Unis. On a été contacté il y a deux ans par un streamer américain qui voulait qu'on se joigne à une de leurs causes, "Save the children", et on a participé à ça : ça s'appelait "Projet avengers", et ça nous a tellement plus à l'époque, qu'un an après, l'an dernier donc, on a créé le premier événement français et francophone qui s'appelait "Z Event 2017" pour la Croix rouge. On trouvait ça intéressant de basculer sur une association française.

TV5MONDE : Quelle ambiance dans les locaux pendant l'événement ?

Zerator : 
L'ambiance est dingue, mais là ça va me faire un peut mentir (il montre la salle derrière lui, ndlr) parce qu'on est le deuxième jour et il est 13 heure. Il n'y a pas encore beaucoup de gens qui sont là : des personnes qui sont arrivées assez tôt, quelques autres survivantes de la nuit. Il y en qui sont en live depuis hier soir 20h, on est donc dans le pire moment pour avoir le plus de gens possibles. Mais les gens vont se réveiller d'hier : 80 % des gens sont en live de 20h à 6h du matin. Mais l'ambiance est difficile à décrire sans passer voir sur place. Mais on est un peu comme dans une salle de courtiers, tout le monde est devant son ordinateur en train de lire des chiffres, hurler, parfois comme on joue ensemble, les gens interagissent entre eux.  C'est très sympa.

TV5MONDE : Le choix des jeux, comment se fait-il, sur quels critères ?

Zerator : 
En fait on ne choisit pas les jeux, nous c'est notre métier de streamer et de diffuser nos parties sur Internet, et donc on a des spécialités. Il y en a qui sont spécialisés dans des jeux de tir, d'autres des jeux de réflexion, simulation, stratégie etc. C'est totalement libre, on n'impose aucun contenu, et chacun fait ce qu'il veut avec le planning qu'il veut. Mais il y a des activités de groupe qui sont prévues. Par exemple dimanche on a un jeu de course qui s'appelle Trakmania, un jeu de voitures et là on va peut-être être une trentaine à se mobiliser. Ce soir on a du Fortnite à 20 heure, un jeu très apprécié des jeunes, il y aura donc une grosse bataille ! Je dirais qu'il y a une bonne quarantaine de jeux qui sont pratiqués pendant les 50 heures de Z event.

TV5MONDE : Quelle part des dons — qui sont parvenus aujourd'hui à plus de 200 000 € — sera reversée à Médecins sans frontières ?

Zerator : 
Ca va très vite, là on est déjà à 205 000€ ! En fait 100 % des dons vont à Médecins sans frontières. La cagnotte affichée c'est la cagnotte qui va à MSF, l'argent ne transite même pas par notre compte. On est sur Internet, donc c'est simple : les gens donnent directement à Médecins sans Frontières. Nous on ne fait qu'afficher le montant global de ce qui a été donné. On vend aussi des T-shirt, dont les bénéfices de production par contre reviennent à MSF. Hier on était à 4000 T-shirt vendus, ce qui faisait à peu près 30 000 euros de marge au minimum. 

TV5MONDE : Comment peuvent faire les internautes qui veulent participer, faire des dons ?

Zerator : 
C'est très très simple, il y a une seule adresse, c'est zevent.fr, vous avez l'agrégateur de stream, toutes les infos en haut pour acheter des T-shirt, participer au tirage au sort, et sur Twitter : @zeventfr.