Coronavirus en Suisse : "Aux soins intensifs 2 personnes sur 5 ont moins de 60 ans", pour Didier Pittet

Quelle est la situation liée à la pandémie de coronavirus en Suisse ? Entretien avec le professeur Didier Pittet, médecin infectiologue et épidémiologiste aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et expert de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Image
Didier-Pittet-OMS
Didier Pittet
© Capture d'écran TV5MONDE
Partager2 minutes de lecture

En Suisse, l’appel des autorités du 20 mars dernier afin que que la population reste le plus possible chez elle est bien suivi. Le professeur Didier Pittet estime toutefois qu’il faudra près de deux semaines entre cette prise de conscience citoyenne et un ralentissement de la propagation du Covid-19.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

Le professeur Pittet insiste également sur le fait que même si le Covid-19 est particulièrement dangereux pour les personnes âgées et/ou vulnérables, toutes les classes d’âges sont concernées. Deux hospitalisations sur cinq liées au Covid-19 aux Hôpitaux Universitaires de Genève concernent des personnes de moins de soixante ans.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

Tous les porteurs du virus ne sont cependant pas hospitalisés et le taux de contamination de la population au Covid-19 pourrait être 50 fois plus important selon le professeur Pittet. Ce qui permettrait toutefois d'accélérer considérablement l’immunité de groupe.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

Une lutte internationale coordonnée et unifiée serait certainement la politique la plus efficace pour lutter contre le Covid-19 mais une telle action semble impossible à mettre en oeuvre aujourd’hui, faute d’organisme contraignant, estime le professeur Didier Pittet.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...