DIRECT - Mort d'Elizabeth II : le pays se fige pendant les hommages, les dirigeants internationaux à Londres pour les funérailles

Les délégations officielles affluent au Royaume-Uni pour assister aux funérailles de la reine Elizabeth II. Les obsqèues d'État sont prévues lundi 19 septembre en présence de dirigeants du monde entier. Le nouveau roi Charles III va honorer son tout premier grand rendez-vous diplomatique en tant que souverain britannique.
Image
royaume-uni londres 10092022 minute de silence
AP/Martin Meissner
20 heure de Londres. La foule observe une minute de silence en hommage à la reine Elizabeth II. 18 septembre 2022.
Image
Biden - E2
AP Photo/Susan Walsh
Le président Joe Biden et la première dame Jill Biden arrivent à l'aéroport de Londres, à Stansted, samedi 17 septembre 2022.
Partager15 minutes de lecture

19h16 TU. Emmanuel Macron s'est recueilli devant le cercueil d'Elizabeth II.

Le président français Emmanuel Macron et son épouse Brigitte se sont recueillis dimanche soir devant le cercueil d'Elizabeth II à Londres, à la veille des funérailles de la souveraine décédée après 70 ans de règne. Le président français s'est incliné devant la dépouille d'Elizabeth II depuis une galerie de Westminster Hall, où défile le public depuis mercredi et où sont également venus dans la journée le président américain Joe Biden et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.
 

royaume uni macron reine elizabeth
Le président de la République française Emmanuel Macron aux côtés de son épouse, la Première Dame Brigitte Macron. Ils se recueillent devant le cercueil de la reine Elizabeth II. Londres, Royaume-Uni - 18 septembre 2022.
AP/John Sibley

19h07 TU. Le Royaume-Uni se fige pour une minute de silence en mémoire d'Elizabeth II.

Le Royaume-Uni s'est figé pour une minute de silence dimanche soir à 19H00 GMT en mémoire de la reine Elizabeth II, décédée le 8 septembre après plus de 70 ans de règne. Les Britanniques avaient été invités à marquer ce moment solennel chez eux, sur le pas de leur porte ou dans leur rue, ou lors d'événements communautaires et de veillées. Cette minute de silence s'est tenue à la veille des funérailles d'État de la souveraine décédée à 96 ans.

19h00 TU. Le métro parisien rend hommage à Elizabeth II.

La ville de Paris rend hommage à la reine Elizabeth II. Des plaques ont été disposées spécialement à la station de métro George V - du nom de son grand-père - le temps de ses funérailles, a indiqué dimanche l'exploitant des transports parisiens.
"Nous nous associons à la journée de deuil en apposant, station George V sur la ligne 1, la plaque "Elizabeth II 1926-2022 " ", a expliqué une porte-parole de la RATP. Trois plaques "Georges V" seront recouvertes sur les six présentes en station, dimanche soir, après le dernier métro. Elles seront retirées lundi soir, a-t-elle précisé.

La station Georges V, située dans les quartiers chics de l'ouest parisien, porte le nom du souverain qui a régné sur le Royaume-Uni de 1910 à 1936. Ses fils ont à leur tour occupé le trône sous les noms d'Edouard VIII et George VI, ce dernier étant le père de la future Elizabeth II.

17h19 TU. Olena Zelenska se recueille devant le cercueil de la reine. 

La première dame d'Ukraine, Olena Zelenska, est apparue très émue dimanche devant le cercueil de la reine Elizabeth II, avant d'être reçue par la princesse de Galles pour sa première visite au Royaume-Uni, allié clé de Kiev depuis l'invasion russe. Mme Zelenska s'est arrêtée quelques instants sur la galerie du Westminster Hall, où ont défilé toute la journée des dignitaires étrangers, pour se recueillir devant le cercueil clos de la souveraine décédée le 8 septembre à 96 ans. Olena Zelenska a ensuite été reçue en tête-à-tête par Kate, l'épouse de l'héritier du trône William, au palais de Buckingham, où Charles III réunissait dans la soirée les chefs d'Etat et de gouvernement venus pour les obsèques, selon les images de la rencontre diffusées.

royaume uni olena zelenska
La première dame d'Ukraine, Olena Zelenska, entourée d'officiels de son pays, à savoir l'ambassadeur de l'Ukraine au Royaume-Uni, Vadym Prystaiko,  en train de se recueillir devant le cercueil de la reine Elizabeth II. Londres, Royaume-Uni - 18 septembre 2022.
AP/Joe Giddens

16h37 TU. Tout savoir sur la cérémonie des obsèques de la reine Elizabeth II. 

Lundi, plus de 2.000 personnes sont attendues dans l’enceinte de l’abbaye de Westminster à Londres. Elles font partie des quelques privilégiés autorisés à assister à la messe des funérailles de la reine Elizabeth. Qui sont les invités ? Comment va se dérouler la cérémonie ? Éléments de réponse avec Kevin Berg. 

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

15h13 TU. Un cercueil escorté par la Royal Navy.

Des marins de la Royal Navy vont tirer avec des cordes l'attelage monté sur un affut de canon transportant le cercueil de la défunte, tandis que d'autres, soit 142 au total, suivront pour servir de frein à l'attelage. Cette tradition remonte aux funérailles de la reine Victoria en février 1901. Les chevaux prévus pour tirer l'affut de canon de plus de 2 tonnes, avaient paniqué et rué, menaçant de faire tomber le cercueil. Le prince Louis de Battenberg, capitaine de la Royal Navy, a alors suggéré au nouveau roi, Edouard VII, que des soldats les remplacent. Neuf ans plus tard, à la mort d'Edouard VII, le même dispositif fut mis en place, devenant depuis lors un nouveau rituel incontournable des funérailles royales et nationales.

15h00 TU. Qui va porter le cercueil de la reine Elizabeth II ? 

Huit soldats du 1er bataillon de la Queen's Company Grenadiers Guards auront la lourde tâche de porter le cercueil de la reine de Westminster Hall jusqu'à l'affut de canon, puis pour l'emmener à l'intérieur de l'abbaye de Westminster une fois la procession achevée. Ce régiment est l'un des cinq régiments d'infanterie de la garde de la maison du souverain et l'un des plus anciens régiments de l'armée britannique. L'uniforme de ses membres, reconnaissable au haut bonnet en poil d'ours, a été emprunté aux grenadiers de la garde impériale de Napoléon, vaincus à Waterloo. Ces soldats seront accompagnés d'agents du Service des écuyers de la reine.

royaume-uni cercueil de la reine elizabeth
Le public est venu en nombre saluer le cercueil de la reine Elizabeth II. Hall du palais de Westminster, Londres - Royaume-Uni. 18 septembre 2022.
AP/Yui Mok

14h53 TU. Mise à l'honneur de régiments de l'armée pendant la procession. 

Trois régiments seront particulièrement mis à l'honneur durant la procession, marchant très proches du cercueil d'Elizabeth II. Les Yeomen of the Guard, plus ancien corps militaire de l'armée britannique créé en 1485, et l'Honourable Corps of Gentlemen at Arms sont deux anciennes unités de garde du corps du monarque, désormais cantonné à un rôle cérémoniel.

Les premiers portent toujours l'uniforme rouge et or de la période Tudor (XVIe siècle). Parmi leurs missions encore emblématique figure la cérémonie de la fouille des caves du Parlement avant le discours d'ouverture prononcé chaque année par le souverain. Ils commémorent par ce rituel la conspiration des Poudres, un attentat manqué contre le roi Jacques Ier et le Parlement en 1605.

Ils seront suivis de membres de la Royal company of Archers, qui étaient les gardes du corps de la reine Elizabeth II lorsqu'elle était en Ecosse. Des détachements d'autre régiments britanniques et du Commonwealth, dont la reine était la commandante en chef, rejoindront le cortège qui accompagnera Elizabeth II de l'Abbaye de Westminster à l'Arche de Wellington.

14h50 TU. Les membres de la maison royale d'Elizabeth II présents dans le cortège. 

Si les membres de la famille royale, menée par le nouveau roi Charles III, suivront le cercueil, l'attelage sera lui notamment précédé de membres de la maison royale de la reine Elizabeth II, comme le directeur de la Collection royale, le +Comptroller+ du bureau du Lord Chamberlain, un des départements de la maison royale, ou encore le secrétaire particulier de la reine. Devant eux, avanceront les orchestres de cornemuses et tambours de régiments écossais et irlandais, une brigade de Gurkhas, des soldats d'origine népalaise mais membre de l'armée britannique, ou encore 200 musiciens de la Royal Air Force.

14h43 TU. 6.000 militaires britanniques mobilisés pour les funérailles.

6.000 soldats, marins ou pilotes de l'armée britannique prendront part à la procession ou seront déployés tout au long du passage du cortège, a indiqué dimanche sur la BBC l'amiral Tony Radakin, chef d'état-major des armées. À plusieurs reprises sur le trajet du cercueil, ils effectueront un salut royal, par exemple au passage devant le Mémorial de la reine Victoria."Pour nous tous, c'est notre dernier devoir envers sa Majesté la Reine et notre premier devoir majeur envers sa Majesté le Roi Charles", a-t-il affirmé.

14h31 TU. “C’est un moment historique”

"C'est un moment historique, on voulait être là", explique à l'AFP Yo Cousins. À 48 ans, elle a préféré Windsor à Londres pour venir rendre hommage à la monarque. Assise avec sa fille de 10 ans sur la pelouse encadrant la "Long Walk", longue allée rectiligne de plus de 4 kilomètres qui mène jusqu'au château, cette institutrice a acheté un bouquet de roses rouges et rédige plusieurs messages d'adieux sur des feuilles blanches.

Avant d'apercevoir les grilles du château, la famille, originaire de Stubbington, sur la côte sud de l'Angleterre, et qui visite Windsor pour la première fois, a dû se joindre à la procession de plusieurs milliers de personnes qui serpente à travers la ville et passer d'imposants portiques de sécurité. Enfin arrivées devant le château, mère et fille ont pu déposer au pied des grilles leurs cartes manuscrites aux côtés de centaines d'autres messages, photos, dessins et bougies laissés en remerciements à la reine.

13h40 TU. 2.000 personnes conviées à Westminster lundi.
 
2.000 invités sont attendus au sein de l'abbaye de Westminster lundi 19 septembre. C'est dans l'enceinte de cette bâtisse que la reine Elizabeth II a été couronnée en 1953. Cette cérémonie solennelle sera le point d'orgue des hommages rendus dans une immense émotion à la monarque depuis sa mort le 8 septembre. En 70 ans de règne, elle avait acquis une popularité planétaire.

roayume-uni : abbaye de westminster
Abbaye de Westminster. Londres, Roayume-Uni - 24 mai 2022.
AP/Daniel Leal

12h17 TU. Qui sont les invités polémiques aux funérailles de la reine ? 

Les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et brésilien Jair Bolsonaro seront aux obsèques nationales. Idem pour le prince saoudien Mohammed ben Salmane (MBS), régulièrement critiqué par des ONG pour de graves violations des droits humains dans son pays. Il a notamment été écarté de la scène internationale après l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi au consulat d'Arabie saoudite en Turquie en 2018.

Le président chinois Xi Jinping ne sera pas là, mais son vice-président Wang Qishan assistera aux funérailles, alors qu'une délégation officielle chinoise s'est vu refuser le droit de se recueillir devant le cercueil de la souveraine. Cet affront intervient après des sanctions prises par la Chine à l'encontre de parlementaires britanniques qui avaient critiqué son bilan en matière de droits humains.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel qui vont faire le déplacement malgré les tensions suivant le Brexit. 

12H15 TU. Le programme des funérailles de la reine Elizabeth II

Les funérailles d'État de la reine Elizabeth II, les premières au Royaume-Uni depuis celles de Winston Churchill en 1965, suivent un déroulement méticuleusement préparé.

  • 5H30 TU : L'exposition du cercueil prend fin à Westminster Hall, qui ferme au public, pour son transfert à l'abbaye voisine de Westminster.
  • 7H TU : Ouverture des portes à l'abbaye de Westminster.
  • 9H35 TU : Le cercueil est porté depuis le catafalque, imposante plateforme où il reposait, jusqu'à l'affût de canon qui attendra devant la porte nord de Westminster Hall.
  • 9H44 TU : L'affût de canon de la Royal Navy se met en route pour une courte procession jusqu'à l'abbaye de Westminster, tiré par 142 marins.
  • 9H52 TU : Le cercueil arrive à la porte ouest de l'abbaye de Westminster, suivi à pied par le fils aîné et héritier de la Reine, le roi Charles III et les autres membres de la famille royale. Le cercueil est porté depuis l'affût de canon à l'intérieur de l'édifice.
  • 10H TU : Les funérailles d'État commencent, menées par le doyen de Westminster David Hoyle. Le sermon sera délivré par l'archevêque de Canterbury Justin Welby, chef spirituel de l'Eglise anglicane dont le souverain britannique est le chef formel.
  • 10H55 TU : Le clairon sonne, suivi de deux minutes de silence dans tout le Royaume-Uni.
  • 11H TU : La cérémonie s'achève par l'hymne national et une lamentation musicale.
  • 11H15 TU : Le cercueil est tiré sur l'affût de canon en direction de Wellington Arch à Hyde Park Corner, près du palais de Buckingham, suivi par la famille royale et une procession, au son de Big Ben et de coups de canon.
  • 12H TU : Le cercueil arrive à Wellington Arch, puis placé dans le corbillard royal pour prendre la direction de Windsor.
  • 14H06 TU : Le corbillard arrive à Windsor et s'engage sur "The Long Walk", impressionnante allée rectiligne de plus de 4 kilomètres qui mène au château de Windsor.
  • 14H40 TU : Le Roi et les principaux membres de la famille royale rejoignent la procession à pied à partir du Quadrangle, la grande cour du château de Windsor, avant que le cortège ne s'arrête à la chapelle à 14H53.
  • 15H TU : La cérémonie funèbre débute à la chapelle Saint-Georges en présence des membres de la famille royale et des 15 Premiers ministres des royaumes qui ont exercé avec le souverain britannique comme chef d'Etat. Environ 45 minutes plus tard, le cercueil descend dans la crypte royale.
  • 18H30 TU : Une cérémonie privée d'inhumation se tient au Mémorial du roi George VI à la chapelle Saint-Georges. La Reine repose aux côtés de son époux le prince Philip.

11H55 TU. Le prince Andrew rend hommage à sa mère, la reine Elizabeth II

Le prince Andrew a rendu hommage à sa mère Elizabeth dans un communiqué publié à la mi-journée. Il y écrit : "Maman, ton amour pour un fils, ta compassion, tes attentions, ta confiance, je les chérirai toujours. J'ai trouvé ton savoir et ta sagesse infinis, sans limite ni retenue. Tes idées, tes conseils et ton humour vont me manquer".

Andrew
Le Prince Andrew assiste à une veillée funéraire pour la reine Elizabeth II, au Palais de Westminster, à Londres, vendredi 16 septembre 2022.
Hannah McKay/Pool Photo via AP

10H45 TU. La Bourse de Londres fermée lundi pour les funérailles de la Reine.

Les marchés de Londres, y compris le FTSE 100 et les autres indices boursiers associés, ne fonctionneront pas demain, jour des funérailles d'Elizabeth II.

Ce lundi 19 septembre est en effet un jour férié au Royaume-Uni. Le gouvernement canadien a également déclaré ce jour férié au niveau fédéral pour commémorer les funérailles, mais la Bourse de Toronto continuera à fonctionner normalement. En Australie, demain sera un jour classique, mais les Australiens bénéficieront d'un jour chômé le jeudi 22 septembre, et la Bourse de Sydney sera alors fermée.

10H30 TU. Plus de 1 000 personnes prises en charge par les secouristes.

Plus de 1 000 personnes faisant la queue pour voir le cercueil de la reine Elizabeth II ont été prises en charge par le London Ambulance Service (LAS) depuis jeudi indique la BBC. 136 d'entre elles ont été hospitalisées, précise la télévision britannique.

10H15 TU. Le public a jusqu'à 5H30 TU demain pour se recueillir à Westminster Hall.

Le public a encore jusqu'à 05H30 TU lundi pour se recueillir à Westminster Hall, la plus ancienne salle du Parlement britannique, devant le cercueil d'Elizabeth II.

Royaume-Uni E2
Le public défile devant le cercueil de la reine Elizabeth II, dans le Palais de Westminster, à Londres, dimanche 18 septembre 2022.
AP Photo/Markus Schreiber

Mais compte tenu du temps d'attente considérable pour défiler devant le cercueil - 14 heures annoncées dimanche matin - le gouvernement a averti que la décision de fermer la queue aux nouveaux arrivants, serait prise dans la journée.Il est déjà conseillé de ne pas se mettre en route pour la rejoindre, afin d'éviter toute "déception".

5H05 TU. Londres se prépare à accueillir les dirigeants du monde entier.

Londres se prépare fébrilement aux funérailles d'État qui vont attirer dans la capitale des invités de marque parmi lesquels, outre le président américain, son homologue français Emmanuel Macron, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel. Viendront également les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et brésilien Jair Bolsonaro, l'empereur japonais Naruhito pour son premier voyage à l'étranger depuis son accession au trône en 2019, ou encore le prince saoudien Mohammed ben Salmane, dit "MBS".

Japon E2
L'empereur du Japon Naruhito et l'impératrice Masako, à Tokyo, le 13 avril 2022.
AP Photo/Eugene Hoshiko, Pool, File

De nombreuses têtes couronnées ont été conviées, à l'instar du prince Albert de Monaco ou encore du roi d'Espagne Felipe VI, ainsi que son père Juan Carlos I, qui a abdiqué en 2014 et vit désormais en exil aux Émirats arabes unis. L'abbaye de Westminster, où se tiendront les funérailles lundi à 10H TU, peut accueillir 2 000 personnes. Pour la police, l'événement s'annonce encore plus imposant que les jeux Olympiques de 2012. Mais le protocole a été vu et revu depuis de nombreuses années et les troupes royales répètent inlassablement le parcours dans les rues.

5H TU. Le président américain Joe Biden est arrivé à Londres.

Le président américain Joe Biden a atterri samedi soir à l'aéroport de Stansted, près de Londres où il doit assister aux funérailles de la reine Elizabeth II, prévues ce lundi. Le locataire de la Maison Blanche et son épouse iront se recueillir cet après-midi devant la dépouille de la monarque et seront présents, comme de nombreux autres dirigeants du monde entier, à ses obsèques lundi à l'Abbaye de Westminster à 10H TU.

Lire aussi : Mort de la reine Elizabeth II : des “obsèques du siècle” très diplomatiques ?

Joe Biden assistera dimanche soir à une réception organisée par le roi Charles III au palais de Buckingham pour les dignitaires présents. Tandis que pour le Roi, le bal diplomatique a commencé samedi par une rencontre avec les représentants de 14 royaumes du Commonwealth, comme le Canada, la Nouvelle-Zélande ou l'Australie.

4H45 TU. Camilla rend hommage à Elizabeth II.

La reine consort Camilla a rendu hommage dimanche à Elizabeth II, "femme solitaire" qui a dû "se tailler son propre rôle" dans un monde dirigé par les hommes, évoquant le souvenir des "grands yeux bleux" et du sourire "inoubliable" de la défunte souveraine.

"Cela a dû être si difficile pour elle d'être une femme solitaire. Il n'y avait pas de femmes Premiers ministres ou présidents. Elle était la seule, alors je pense qu'elle s'est taillé son propre rôle", a déclaré l'épouse du roi Charles III. La première intervention de la nouvelle reine consort doit être diffusée dans son intégralité par la BBC dimanche, avant une minute de silence observée par l'ensemble du Royaume-Uni à 19H TU.

Longtemps mal-aimée des Britanniques, qui voyaient en elle une briseuse de ménages pour avoir été la maîtresse de Charles lorsqu'il était marié avec la princesse Diana, Camilla a lentement gagné ses galons, s'engageant sur les violences faites aux femmes ou la promotion de la lecture. Selon un sondage YouGov publié mardi, 53% des Britanniques estiment qu'elle fera un bon travail, quand 18% pensent le contraire.

Voir aussi : Royaume-Uni : quel avenir pour la monarchie ?

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...