DIRECT - Ukraine : La Russie classe un acteur populaire comme "agent de l'étranger"

Un acteur populaire russe a été classé comme "agent de l'étranger" par le Kremlin, après avoir soutenu publiquement l'Ukraine. Ce 13 janvier, la Russie a  également revendiqué la prise de la ville de Soledar, annonce démentie par le gouvernement ukrainien.
Image
DIRECT - Ukraine : La Russie classe un acteur populaire comme "agent de l'étranger"
Capture YouTube
Partager6 minutes de lecture

19h16 TU. La Russie classe un acteur populaire comme "agent de l'étranger"

Suite à son soutien à l'Ukraine dans son conflit face à la Russie, l'acteur Arthur Smolianinov a été affublé du statut "agent de l'étranger" par les autorités russes.

L'artiste, populaire en Russie, avait dit être prêt à combattre aux côtés des Ukrainiens, dans un entretien au journal d'opposition Novaïa Gazeta Europe.

L'homme de 39 ans avait quitté son pays natal peu après le début de l'offensive. Une personne classée comme "agent de l'étranger" est notamment soumis à de pénibles démarches administratives.

15h36 TU. Le TAS déboute le Shaktar Donetsk et plusieurs clubs de football russes

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a débouté le club du Shakhtar Donetsk et huit clubs russes, qui contestaient les mesures de la Fifa suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Depuis le mois de juin 2022, l'instance internationale permet exceptionnellement aux joueurs et entraineurs étrangers de ces clubs de signer d'autres contrats ailleurs en dehors de la période de transferts. La Fifa a prolongé cette décision jusqu'au 30 juin 2023.

Un arbitrage rendu par deux panels différents, qui ont souligné que "la décision contestée était la conséquence d'un objectif légitime". Le Shakhtar Donetsk réclamait notamment 40 millions d'euros de réparation après le départ de certains joueurs suite à cette mesure.

13h50 TU. Paris et Berlin appellent les États africains à condamner l'attaque russe en Ukraine

La ministres française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, et son homologue allemande, Annalena Baerbock, ont toutes les deux appelé les pays africain à condamner l'agression russe en Ukraine, lors d'un point presse commun au siège de l'Union africaine, à Addis-Abeba.

"Il est important de se souvenir qu'il y a un agresseur et un agressé et il est important que tous disent à l'agresseur qu'il doit cesser son agression", a notamment déclaré Catherine Colonna.

En mars, plusieurs pays africains s'étaient abstenus lors d'un vote des pays membres de l'ONU en mars dernier sur une résolution exigeant "que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l'Ukraine".

11h26 TU. Russie : menace sur les biens des critiques en exil du conflit en Ukraine

Une loi contre "les crapules" : un haut responsable russe a proposé ce vendredi de confisquer les biens de ses concitoyens ayant quitté la Russie et critiquant de l'étranger la campagne militaire du Kremlin en Ukraine.

Depuis le 24 février 2022, des centaines de milliers de personnes ont fui la Russie, parce qu'elles ne voyaient plus d'avenir pour elles dans ce pays, qu'elles craignaient des poursuites judiciaires pour avoir manifesté leur opposition ou de peur d'être mobilisées dans l'armée.

10h53 TU. L'armée ukrainienne dément la perte de Soledar, "violents combats" toujours en cours (porte-parole)​

L'armée ukrainienne a démenti ce vendredi la perte de Soledar, affirmant que des "violents combats" avaient toujours lieu vendredi dans cette petite ville de l'est de l'Ukraine, après que la Russie a déclaré en avoir pris le contrôle.

"De violents combats se déroulent toujours à Soledar", a indiqué à la télévision ukrainienne le porte-parole du commandement Est de l'armée ukrainienne, Serguiï Tcherevaty. "Les forces armées ukrainiennes maintiennent la situation sous contrôle dans des conditions difficiles", a-t-il ajouté.

10H11 TU. L'Ukraine "de facto" membre de l'Otan, selon son ministre de la Défense

L'Ukraine est devenue "de facto" membre de l'Otan, a déclaré vendredi à la BBC le ministre ukrainien de la Défense Oleksiï Reznikov, dont l'armée fait face à une offensive de "forte intensité" dans la ville de Soledar, dans l'Est du pays.

Dans cette interview, le ministre ukrainien a affiché sa confiance dans la fourniture par les Occidentaux à l'Ukraine de chars et avions de combat, malgré la réticence de certains en raison de craintes d'escalade.

09h55 TU. L'armée russe dit avoir achevé la conquête de Soledar

L'armée russe a affirmé ce vendredi avoir entièrement conquis la ville de Soledar, dans l'est de l'Ukraine, revendiquant une première victoire notable sur le terrain après plusieurs revers humiliants ces derniers mois.

"A été achevée le 12 janvier dans la soirée la libération de la ville de Soledar, qui est importante pour la poursuite des opérations offensives" dans la région de Donetsk, a affirmé le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

08h22 TU. Davos au chevet de l'Ukraine, de la planète et d'une mondialisation vacillante​

Les élites politiques et économiques mondiales se retrouvent la semaine prochaine à Davos avec l'ambition affichée de "coopérer dans un monde fragmenté", entre guerre en Ukraine, dérèglement climatique et mondialisation en crise existentielle.

Cette année, la réunion organisée par le Forum économique mondial (WEF) dans la station de ski des Alpes suisses "se tient dans le contexte géopolitique et géo-économique le plus complexe depuis des décennies", a souligné le président du WEF, Borge Brende, lors d'un briefing cette semaine pour les journalistes.

06h50 TU. L'Ukraine affirme contenir une offensive russe de "forte intensité" à Soledar

L'Ukraine contient pour le moment une offensive russe de "forte intensité" à Soledar, a affirmé ce vendredi matin la vice-ministre de la Défense Ganna Maliar, malgré "une nuit chaude" dans cette petite ville de l'est du pays.

"L'ennemi a jeté presque toutes ses forces principales en direction de (la région de) Donetsk et maintient une offensive de forte intensité", a déclaré sur Telegram Ganna Maliar. "C'est une phase difficile de la guerre", a-t-elle ajouté, précisant que "les combats se poursuivent".
 

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

05h39 TU. La guerre des drones en Ukraine pousse les autres armées à l'adaptation​

Le rôle sans précédent joué en Ukraine par les drones, devenus des acteurs déterminants du conflit, montre selon des experts la nécessité d'adaptation des armées modernes pour s'en servir comme pour s'en protéger.

04h23 TU. Zelensky promet "tout le nécessaire" tandis que le Conseil de sécurité de l'ONU doit se rassembler ce vendredi 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a promis de fournir "tout le nécessaire" aux soldats qui résistent aux assauts russes à Soledar et Bakhmout, deux villes de l'est du pays que la Russie tente coûte que coûte de conquérir pour changer le cours de la guerre.

"Je veux souligner que les unités défendant ces villes seront approvisionnées avec des munitions et tout le nécessaire de manière rapide et ininterrompue", a lancé, jeudi 12 janvier, Wolodymyr Zelensky sur Facebook à l’issue d’une réunion avec son état-major.

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit se rassembler ce vendredi 13 janvier à 20h00 GMT pour discuter de la situation en Ukraine.

22h10 TU. Le Premier ministre néerlandais Rutte à la Maison Blanche mardi prochain 

Le président américain Joe Biden recevra mardi, le 17 janvier, à la Maison Blanche le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, ont annoncé les services des deux dirigeants jeudi 12 janvier.

Alliés au sein de l'Otan, ils veulent "réaffirmer leurs efforts en vue de renforcer la sécurité transatlantique et la prospérité économique", selon un communiqué de la Maison Blanche.

Mark Rutte et Joe Biden entendent selon la même source évoquer leur "ferme soutien à l'Ukraine confrontée à la brutale agression de la Russie."

Les Pays-Bas seront parmi les Etats animateurs cette année du "Sommet pour la démocratie", un format diplomatique initié par Joe Biden.
 

Réunion des commissaires européens avec le gouvernement ukrainien à Kiev le 2 février

 

Plus de la moitié des membres de la Commission européenne doivent se rendre le 2 février à Kiev pour une réunion avec les membres du gouvernement ukrainien, à la veille d'un sommet UE-Ukraine, a indiqué jeudi 12 janvier une porte-parole de l'exécutif européen.

Le sommet UE-Ukraine, réunissant le président ukrainien Volodymyr Zelensky et les présidents du Conseil européen Charles Michel et de la Commission Ursula von der Leyen, est prévu le 3 février afin de discuter notamment du soutien financier et militaire européen dans le contexte de la guerre déclenchée par la Russie. 

La présidence ukrainienne a annoncé qu'il se tiendrait à Kiev, mais côté européen, le Conseil n'a pas encore confirmé le lieu.