DIRECT-Ukraine : Volodymyr Zelensky réclame de nouveau un tribunal spécial pour juger les crimes russes

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a de nouveau réclamé mercredi la mise en place "le plus rapidement possible" d'un tribunal spécial pour juger les crimes de la Russie dans son pays, à l'occasion de la remise officielle au peuple ukrainien du prix Sakharov pour la liberté de pensée. A Moscou, le Kremlin indique pour sa part qu'aucune trève de Noël ou du Nouvel An sur le terrain en Ukraine n'est en discussion à ce stade.
Image
Ukraine dans le froid de l'hiver
Centre de Kiev sous la neige, en Ukraine, le 12 décembre 2022. 
AP Photo/Efrem Lukatsky.
Partager9 minutes de lecture

15h30 TU. La présidente du Comité international de la Croix Rouge prête à se rendre à Moscou

La présidente du Comité international de la Croix Rouge est prête à se rendre à Moscou "quand le moment sera venu", pour discuter de l'accès aux soldats fait prisonniers depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie. 

"Je suis personnellement en contact avec des interlocuteurs russes et j'ai l'intention d'aller à Moscou dès que le moment sera venu", a indiqué Mirjana Spoljaric, la nouvelle présidente du CICR.

La présidente du Comité international de la Croix Rouge ​Mirjana Spoljaric
La présidente du Comité international de la Croix Rouge Mirjana Spoljaric
DR

"Nous avons des conversations quotidiennes à différents niveaux (avec les Russes Ndlr), parce que l'accès aux prisonniers de guerre est un engagement permanent, il n'y a jamais d'interruption ou de fin", a-t-elle expliqué au siège de l'organisation à Genève qu'elle dirige depuis octobre.  

Les visites aux prisonniers de guerre sont une des missions fondamentales du CICR et l'accès est normalement garanti par les Conventions de Genève.

14h05 TU. L'Ukraine affirme avoir détruit un essaim de drones visant Kiev

L'Ukraine affirme avoir détruit la totalité d'un essaim de drones lancés au petit matin par la Russie contre Kiev, dernière attaque en date de Moscou qui cherche à anéantir systématiquement les infrastructures énergétiques.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est félicité de l'efficacité de ses forces antiaériennes, affirmant que la totalité des 13 drones de fabrication iranienne Shahed avaient été abattus.

"Les terroristes ont commencé la matinée avec 13 Shahed", a déclaré M. Zelensky en référence aux drones explosifs. "Selon des informations préliminaires, la totalité des 13 ont été abattus", a-t-il ajouté.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

12H29 TU. Perquisitions dans des églises soupçonnées de liens avec Moscou

Les services ukrainiens de sécurité (SBU) ont annoncé prendre des "mesures de contre-espionnage" dans des édifices religieux orthodoxes dépendant de l'Eglise russe.

Dix-neuf monastères, cathédrales et églises appartenant à l'Eglise orthodoxe relevant du Patriarcat de Moscou sont concernés par ces mesures qui visent à "contrer les activités subversives des services secrets russes dans notre pays", a écrit le SBU dans un communiqué.

Un service dans une cathédrale religieuse orthodoxe à Kiev, en Ukraine, le 3 décembre 2022.
Un service religieux dans une cathédrale orthodoxe à Kiev, en Ukraine, le 3 décembre 2022.
AP/Efrem Lukatsky

À​ re(voir) : un prix Sakharov sur fond de scandale au Parlement 

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

11H48 TU. Volodymyr Zelensky réclame de nouveau un tribunal spécial pour juger les crimes russes

Le président ukrainien  a de nouveau réclamé mercredi la mise en place "le plus rapidement possible" d'un tribunal spécial pour juger les crimes de la Russie dans son pays, à l'occasion de la remise officielle au peuple ukrainien du prix Sakharov pour la liberté de pensée.

"Nous ne pouvons pas attendre la fin de la guerre pour traduire en justice toutes celles et tous ceux qui ont déclenché cette guerre", a déclaré le dirigeant ukrainien s'exprimant par visioconférence dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

11H04 TU. 64 Ukrainiens et un Américain libérés dans un échange avec la Russie (présidence ukrainienne)

Soixante-quatre Ukrainiens et un Américain ont été libérés mercredi dans un nouvel échange de prisonniers entre Kiev et Moscou, a annoncé la présidence ukrainienne.

"64 soldats des forces armées ukrainiennes, qui ont combattu dans les régions de Donetsk et Lougansk, en particulier (...) rentrent chez eux", s'est félicité sur Telegram le chef de cabinet de la présidence, Andriï Iermak, précisant qu'un Américain, Suedi Murekezi, "a également été liberé" dans l'échange.

10H28 TU. Aucune trêve de Noël ou du Nouvel An n'est en discussion (Kremlin)

Aucune trève de Noël ou du Nouvel An sur le terrain en Ukraine n'est en discussion à ce stade, a déclaré le Kremlin, à l'approche des fêtes de fin d'année.

"Aucune proposition n'a été formulée par qui que ce soit, ce sujet n'est pas à l'ordre du jour", a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, interrogé sur la possibilité d'une pause des combats en Ukraine.

À​ re(voir) : Kiev dans le froid de l'hiver et sans électricité

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

10H23 TU.  7 millions d'enfants menacés par les destructions dans le secteur de l'énergie

Les frappes russes visant les infrastructures énergétiques ukrainiennes entraînent des risques croissants pour "presque tous les enfants en Ukraine, soit près de sept millions d'enfants " au moment ou les températures hivernales continuent de chuter dans le pays, selon l'Unicef.

Privés d'un accès stable à l'électricité, au chauffage ou à l'eau, "les enfants sont non seulement confrontés à un froid extrême, les températures hivernales peuvent descendre en dessous de -20°C , mais sont également incapables de profiter des possibilités d'apprentissage en ligne qui sont le seul moyen d'accès à l'éducation pour de nombreux enfants, alors que tant d'écoles sont endommagées ou détruites".

DIRECT - Ukraine: les États-Unis devraient débloquer une aide d'urgence sur l'infrastructure
Des personnes devant une tente chauffante d'un "Point of Invincibly" à Kyiv, en Ukraine, le lundi 28 novembre 2022.
©AP Photo/Evgeniy Maloletka


09H21 TU. L'Ukraine affirme avoir détruit un essaim de drones visant Kiev

L'Ukraine a affirmé avoir détruit la totalité d'un essaim de drones lancés au petit matin par la Russie contre Kiev, dernière attaque en date de Moscou.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est félicité de l'efficacité de ses forces antiaériennes, affirmant que la totalité des 13 drones de fabrication iranienne Shahed avaient été abattus.

Kiev
Des personnes vérifient un bâtiment du bureau des impôts, qui a été fortement endommagé par les bombardements russes, à Kiev, en Ukraine, le 14 décembre 2022. 
AP Photo/Evgeniy Maloletka.


09H21 TU. Le pape appelle à un Noël "humble" pour faire des dons à l'Ukraine

Le pape François a appelé à "baisser le niveau des dépenses" de Noël afin d'économiser et d'envoyer des dons aux Ukrainiens "qui souffrent tant".

le pape appelle à un Noël humble
Le pape François dans la salle Paul VI du Vatican à la fin de son audience générale hebdomadaire, le 14 décembre 2022. 
AP Photo/Domenico Stinellis.
Frères et soeurs, je vous le dis, on souffre tant en Ukraine. Tellement. Et je voudrais attirer l'attention sur les prochaines fêtes de Noël : il est beau de fêter Noël. Mais abaissons un peu le niveau des dépenses de Noël.

Le pape François.

"Faisons un Noël plus humble, avec des cadeaux plus humbles. Envoyons ce que nous économisons au peuple ukrainien qui en a besoin: il souffre tant, il a faim, froid, tant de gens meurent parce qu'il n'y a pas de médecins ou d'infirmiers", a-t-il ajouté devant les fidèles réunis dans la salle Paul VI.

Kiev
Un bâtiment du bureau des impôts  a été fortement endommagé par les bombardements russes, à Kiev, en Ukraine, le 14 décembre 2022. 
AP Photo/Evgeniy Maloletka.

08H05 TU. Frappes sur Kiev: "la totalité des 13 drones" kamikazes abattus par la défense antiaérienne (Volodymyr Zelensky)

La défense antiaérienne ukrainienne a abattu "la totalité des 13 drones" lancés par la Russie lors de nouvelles frappes sur Kiev et ses environs mercredi matin, a indiqué le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans une vidéo. 

"Les terroristes ont commencé la matinée avec 13 Shahed", a déclaré Volodymyr Zelensky en référence aux drones kamikazes de fabrication iranienne. "Selon des informations préliminaires, la totalité des 13 ont été abattus par notre système de défense antiaérienne", s'est-il félicité. 

La capitale ukrainienne a été visée par "deux vagues" de drones, qui n'ont pas fait de victimes, a de son côté précisé le chef de l'administration militaire de la ville, Serguiï Popko.

06H13 TU. Des "explosions" entendues dans le centre de Kiev (maire)

Des explosions ont été entendues dans le centre de Kiev ce matin, selon le maire de la capitale ukrainienne, Vitaly Klitschko, après une apparente attaque de drones.

"Des explosions dans le quartier  de Shevchenkivsky. Les services (d'urgence) sont en chemin", a indiqué le maire sur un réseau social, précisant que le système de défense anti-aérien avait abattu dix drones kamikazes de fabrication iranienne au-dessus de Kiev et de ses environs.

Des débris de drone ont endommagé deux bâtiments administratifs dans le quartier, a rapporté l'administration militaire de la capitale.

02H34 TU. Australie: un militant pro-Poutine arrêté lors d'un rassemblement pour l'Ukraine

Un activiste pro-Poutine australien a été arrêté après ce que la police a qualifié mercredi d'agression présumée lors d'une manifestation pour l'Ukraine à Sydney.

Simeon Boikov, connu sous le surnom de "Aussie Cossack", a publié une vidéo de lui-même assistant au rassemblement sur sa chaîne Telegram. La vidéo montre une brève bagarre, après laquelle on peut voir un homme âgé tomber au sol.

Celui qui se présente comme un journaliste indépendant a plus de 200.000 abonnés sur les réseaux sociaux auprès desquels il exprime son soutien franc à la Russie et son opposition aux vaccins contre le Covid-19.

Il a été interviewé et cité par le célèbre complotiste américain Alex Jones.

Alex Jones
Le fondateur d'Infowars, Alex Jones, comparaît devant le tribunal à Waterbury, dans le Connecticut, le 22 septembre 2022. 
Tyler Sizemore/Hearst Connecticut Media via AP.

Dans un message publié sur Telegram après l'incident, Simeon Boikov a comparé la guerre russo-ukrainienne à des footballeurs simulant une blessure. "Les Ukrainiens attaquent les Russes et quand les Russes se défendent, les Ukrainiens gisent par terre comme des footballeurs brésiliens faisant semblant d'être des victimes".

01H32 TU. L'Ukraine obtient plus d'un milliard d'euros de dons pour passer l'hiver

La conférence internationale de soutien à l'Ukraine, organisée à Paris, a permis d'engranger plus d'un milliard d'euros de dons pour aider la population à passer l'hiver dans un pays aux infrastructures ravagées par les attaques russes.

"Je suis heureuse de vous annoncer que nous dépassons" les 800 millions d'euros d'aide d'urgence réclamés mardi par le président ukrainien Volodymyr Zelensky à l'ouverture de la réunion", a déclaré la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, aux côtés du Premier ministre ukrainien Denys Chmygal.

Avec cela, "notre pays ne sombrera pas dans le noir", s'est réjoui ce dernier, se félicitant du "signal puissant" de soutien à l'Ukraine du "monde civilisé".

Conférence pour l'Ukraine à Paris
De gauche à droite, la MAE allemande Annalena Baerbock, la première dame ukrainienne, Olena Zelenska, le Premier ministre ukrianien Denys Chmyhal, le président Emmanuel Macron, la ministre des Affaires étrangères française Catherine Colonna et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen lors de la conférence en solidarité avec le peuple ukrainien le 13 décembre 2022 à Paris, France.
© Teresa Suarez, Pool via AP

À​ re(voir) : Des aides d'urgences débloquées à Paris pour l'Ukraine

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

Cette réunion de plus de 70 délégations d'Etats ou d'organisations a été montée pour permettre à l'Ukraine de passer l'hiver et contrer les effets de la récente stratégie russe consistant à frapper les infrastructures, notamment énergétiques, pour accabler la population à l'approche de l'hiver.

Zelensky
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky apparaît par vidéo lors de son discours au Parlement néo-zélandais à Wellington le 14 décembre 2022. 
Mark Mitchell/New Zealand Herald via AP.

00H28 TU. Volodymyr Zelensky demande de l'aide pour déminer l'Ukraine

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé mercredi à la communauté internationale d'aider son pays à se débarrasser des mines et autres engins non explosés, qui selon lui infestent une surface équivalente à celle du Cambodge ou de l'Uruguay.

"A ce jour, 174.000 kilomètres carrés de territoire ukrainien sont infestés par des mines ou d'autres engins non explosés", a affirmé Volodymyr Zelensky.

"Il n'y a pas de paix réelle pour tout enfant susceptible de mourir à cause d'une mine antipersonnel russe cachée", a-t-il insisté, en demandant à la Nouvelle-Zélande, dont l'armée est expérimentée en la matière, de diriger les efforts pour déminer et atténuer les conséquences environnementales du conflit.

La Nouvelle-Zélande a envoyé une centaine de ses militaires en Europe pour former les soldats ukrainiens, et a annoncé mercredi une aide humanitaire supplémentaire de deux millions de dollars américains pour aider l'Ukraine a traverser l'hiver.