Élections européennes : mode d’emploi

Les électeurs des 27 pays membres de l’Union européenne se dirigent vers les urnes pour renouveler la composition du Parlement, depuis le 6 jusqu'au 9 juin. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le scrutin. 

Image
Élections

Des personnes marchent devant le Parlement européen avant un débat avec les principaux candidats aux élections du Parlement européen à Bruxelles, le jeudi 23 mai 2024. 

AP Photo/Geert Vanden Wijngaert
Partager2 minutes de lecture

Les députés européens sont élus pour cinq ans, au suffrage universel direct à un tour. Cette année, les électeurs de l'UE voteront de jeudi 6 à dimanche 9 juin. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce scrutin, mal connu du grand public.

Comment se déroule le scrutin des élections européennes ?

450 millions d’électeurs des 27 pays membres de l’Union européenne sont appelés à voter pour élire les nouveaux représentants du Parlement européen. Les citoyens de chaque pays votent pour une liste nationale. La plupart d’entre elles sont liées à des groupes européens, réunissant les partis qui partagent la même couleur politique. 

Le pourcentage de vote obtenu par la liste définit le nombre de sièges alloués par parti. Le scrutin des élections européennes est calculé à la représentation proportionnelle : plus la liste a des voix, plus elle envoie de députés au Parlement. Les sièges sont attitrés aux députés dans l’ordre de la liste. En France, les partis politiques doivent obtenir un minimum de 5% des suffrages pour pouvoir recevoir des sièges au Parlement.

(Re)lire Vif débat entre Attal et Bardella à deux semaines des élections européennes

Comment fonctionne le Parlement européen ?  

L’Union européenne est constituée de trois instances qui interviennent dans son processus législatif. Le Conseil européen, qui réunit les chefs d’État ou de gouvernement des États membres, établit les priorités de l’Union. La Commission européenne est le pouvoir exécutif : elle propose des lois et les mets en application. Les citoyens de l’UE élisent les membres du Parlement européen, les eurodéputés, chargés de les représenter. Il est la seule instance européenne dont les membres sont élus au suffrage universel direct.

(Re)lire Européennes : le RN toujours en tête, EELV en recul

Le Parlement européen est assez semblable à n'importe quelle chambre parlementaire dans son fonctionnement. Les sièges sont repartis de l’extrême droite à l’extrême gauche, en passant par les groupes politiques majoritaires du centre droit, des centristes et des sociaux-démocrates. 

Infographie

Répartition actuelle des eurodéputés au Parlement européen.

Infographie TV5Monde

Les chrétiens-démocrates du PPE occupent le plus de place dans l'hémicycle avec 176 sièges. Le S&D, sociaux-démocrates auxquels se joignent Raphaël Glucksmann et le PS, se trouve en seconde place avec 139 sièges. Ces dernières années, le Parlement européen a observé une hausse progressive de la présence des partis d'extrême droite. Les nationalistes d'Identité et Démocratie, groupe du Rassemblement National, ont actuellement 49 sièges. Au Parlement européen, aucun groupe n’a de majorité absolue. 

À quoi servent les eurodéputés ?

Les 720 eurodéputés sont amenés à se prononcer sur les lois qui régissent les politiques communes et le marché européen. Ils élaborent les lois européennes, en codécision avec le Conseil européen. Ces nouvelles lois, appelées règlements et directives, sont proposées par la Commission européenne. Elles sont débattues tous les mois au Parlement à Strasbourg, où les élus se réunissent pendant une semaine pour la session plénière. Une fois les lois votées, elles sont mises en application dans les États de l’UE et prévalent sur les lois nationales. 

Les élus passent aussi des résolutions qui permettent au Parlement de donner son avis. Ils décident aussi du budget annuel de l’UE. Les députés approuvent le ou la présidente de la Commission européenne, sur proposition préalable du Conseil européen. 

Pourquoi tous les pays de l’UE n’ont pas le même nombre d’eurodéputés ?

Les 27 pays de l’Union européenne ont chacun un nombre d’eurodéputés attitré. Cette donnée est calculée en fonction du poids démographique de chaque État. Le pays le plus peuplé, l’Allemagne, compte actuellement 96 membres. Derrière elle, la France a 79 sièges au Parlement. On retrouve ensuite l’Italie avec 76 représentants, l’Espagne avec 59, la Pologne avec 52, la Roumanie avec 33. Les pays les moins peuplés de l’Union, comme Malte ou le Luxembourg, sont assurés d'obtenir un minimum de 6 sièges. 

(Re)lire Européennes: "Lâchez-moi un peu les baskets", lance Glucksmann à LFI

Le Parlement européen comptera 15 membres de plus à l’issue des prochaines élections, et passera de 705 à 720 sièges. Douze pays prendront plus de place dans l’hémicycle, dont la France qui doit gagner deux députés supplémentaires.