Enchainés

Image
Enchaînés
photo Pascal Priestley
Partager1 minute de lecture

Enchaînés

Mise en cause dans des exactions et enlèvements au sein de la communauté "arabe" de la ville, le commandement militaire de Tombouctou présente à la presse les "seuls" prisonniers qu'il affirme détenir. La plupart sont, selon la gendarmerie, des combattants d'AQMI ou de ses alliés d'Ansar Dine.