Football : en Ligue 1, Nice et Strasbourg changent d'entraîneur

Remue-ménage dans deux clubs de Ligue 1 éliminés de la Coupe de France. Nice, actuellement 11e au classement, a "démis de ses fonctions" son entraîneur Lucien Favre. Et Strasbourg, 19e et éliminé ce vendredi 6 janvier par Angers, met à pied "à titre conservatoire" Julien Stéphan, son entraîneur depuis mars 2021.
Image
Discussion entre l'arbitre et l'entraîneur de Nice Lucien Favre lors du match de Nice contre le FC Köln au stade Allianz Riviera de Nice le 8 septembre 2022. 
Discussion entre l'arbitre et l'entraîneur de Nice Lucien Favre (à droite sur la photo) lors du match de Nice contre le FC Köln au stade Allianz Riviera de Nice le 8 septembre 2022. 
© AP Photo/Daniel Cole
Partager3 minutes de lecture

Avec la mise à l'écart de Lucien Favre à Nice, précédée de quelques heures seulement par la mise à pied à titre conservatoire de Julien Stéphan, le coach de Strasbourg, la Ligue 1 en est désormais à neuf entraîneurs démis de leurs fonctions depuis le début de la saison.

Didier Digard, nouvel entraîneur de Nice

Nice a été éliminé ce dimanche en 32ème de finale de la Coupe de France par Le Puy, équipe de National. Et au lendemain de cette cuisante défaite, ce 9 janvier, son entraîneur, le Suisse Lucien Favre, se voit forcé de quitter son poste d'entraîneur. Son adjoint Christophe Moulin est écarté lui aussi. Tous les deux étaient sous contrat jusqu'en 2024. 

Cette décision prend effet immédiatement et c'est donc Didier Digard, ancien milieu de terrain et capitaine du club, qui sera sur le banc niçois mercredi pour la réception de Montpellier en Ligue 1.

Il sera épaulé au sein du staff par Frédéric Gioria, autre figure historique du club azuréen, et par l'entraîneur des gardiens Nicolas Dehon, deux techniciens qui faisaient partie du staff de Favre.

Alors qu'il était l'entraîneur de l'équipe réserve, Digard avait rejoint le staff de l'équipe professionnelle pendant la longue trêve liée à la Coupe du monde.

L'ancien milieu de terrain de Saint-Etienne Julien Sablé lui avait succédé aux commandes de la réserve et va lui aussi l'accompagner dans le staff de l'équipe A.

La première partie de saison a été très compliquée pour Nice et Lucien Favre, qui n'ont jamais réussi à trouver de la continuité dans les résultats après un mercato chaotique.

L'annonce du départ du technicien suisse intervient quelques semaines après l'arrivée au club de Florent Ghisolfi, ancien directeur sportif de Lens. Le mois prochain, le directeur général délégué du Paris SG Jean-Claude Blanc doit par ailleurs prendre ses fonctions en tant que directeur exécutif du groupe Ineos Sport, dont dépend l'OGC Nice.

Mise à pied de Julien Stéphan à Strasbourg

L'entraîneur de Strasbourg Julien Stéphan a été "mis à pied à titre conservatoire", a annoncé le 9 janvier le club alsacien, actuellement 19e de Ligue 1 et éliminé vendredi 6 janvier de la Coupe de France.
Julien Stéphan lors d'une pause pendant le match contre Nice au stade Allianz Riviera de Nice le 14 août 2022. 
Julien Stéphan lors d'une pause pendant le match contre Nice au stade Allianz Riviera de Nice le 14 août 2022. 
© AP Photo/Daniel Cole
"Le Président du Racing Club de Strasbourg Alsace, Marc Keller, a notifié ce lundi 9 janvier 2023 à Julien Stéphan, entraîneur de l'équipe professionnelle du RCSA, sa mise à pied à titre conservatoire", a indiqué le club dans un bref communiqué.
 
Pour sa première saison à la tête de l'équipe, le technicien de 42 ans avait conduit le Racing à une excellente 6e place en championnat l'année passée. Mais la saison actuelle est une longue descente aux enfers pour les Alsaciens, avant-derniers avec seulement une seule victoire en 17 journées.

Strasbourg a en outre été éliminé vendredi 6 janvier en Coupe de France à domicile par Angers, aux tirs au but.

L'intérim à la tête de l'équipe sera assuré "jusqu'à nouvel ordre" par l'adjoint de Julien Stéphan, Mathieu Le Scornet (39 ans).

Ironie du sort, pour le seul succès du Racing cette saison en championnat, à Angers début octobre, c'est ce dernier qui suppléait sur le banc Julien Stéphan, alors touché par le Covid-19.

Strasbourg voit se profiler deux rencontres difficiles, avec la réception de Lens (2e) mercredi et un déplacement à Lyon (8e) samedi.

Julien Stéphan avait auparavant entraîné Rennes, de décembre 2018 à mars 2021. Il avait quitté le club breton de lui-même après une série de mauvais résultats. Il a remporté la Coupe de France en 2019 avec le Stade rennais.