Hongrie: une foule réunie pour l'opposant n°1 à Orban, la veille des élections de l'UE

Image
Des soutiens de Peter Magyar, la figure montante de l'opposition hongroise, rassemblés lors d'un meeting  à la veille des élection européennes, le 8 juin 2024 à Budapest

Des soutiens de Peter Magyar, la figure montante de l'opposition hongroise, rassemblés lors d'un meeting à la veille des élection européennes, le 8 juin 2024 à Budapest

AFP
Partager2 minutes de lecture

Des dizaines de milliers de personnes ont participé samedi à Budapest à un meeting de la figure montante de l'opposition hongroise, Peter Magyar, à la veille des élection européennes, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Ensemble, nous pouvons sauver la Hongrie. Nous sommes ici et nous sommes prêts à changer notre destin, un avenir qu'un pouvoir voleur et oppresseur veut nous imposer", a lancé Peter Magyar, 43 ans, à une foule compacte, qui brandissait des drapeaux hongrois en nombre ou encore des pancartes: "Réveillez-vous Hongrois!" et "Nous sommes les maîtres de notre avenir".

Il y a une semaine, Viktor Orban réunissait lui aussi des dizaines de milliers de ses partisans à Budapest.

Des soutiens de Peter Magyar, la figure montante de l'opposition hongroise, rassemblés lors d'un meeting  à la veille des élection européennes, le 8 juin 2024 à Budapest

Des soutiens de Peter Magyar, la figure montante de l'opposition hongroise, rassemblés lors d'un meeting à la veille des élection européennes, le 8 juin 2024 à Budapest

AFP

Son parti, le Fidesz, est crédité d'environ 50% des voix selon les derniers sondages, mais Tisza (Respect et liberté), le mouvement de M. Magyar, qui se veut "ni à gauche ni à droite", est désormais crédité de 27% au scrutin de dimanche.

Peter Magyar, ex-haut fonctionnaire entré en rébellion, a fait irruption en février sur la scène politique, initiant un mouvement de contestation de M. Orban sans précédent depuis le retour de ce dernier au pouvoir en 2010.

Il a su capitaliser sur la colère des Hongrois après un scandale provoqué par la grâce accordée à un homme condamné dans une affaire de pédocriminalité.

Depuis, il a évincé les partis d'opposition existants, avec son discours conservateur pourfendant la corruption qui ruine à ses yeux le pays.

C'est la première fois que Geza Kenyer, 51 ans, ingénieur, participe à un meeting de Peter Magyar. Il veut protester contre "la corruption incroyable" dans le pays.

Peter Magyar, la figure montante de l'opposition hongroise, lors d'un meeting  à la veille des élection européennes, le 8 juin 2024 à Budapest

Peter Magyar, la figure montante de l'opposition hongroise, lors d'un meeting à la veille des élection européennes, le 8 juin 2024 à Budapest

AFP

"Orban et ses gens n'ont pas d'autre valeur que celle de vouloir rester au pouvoir", dit-il, indiquant avoir voté pour le Fidesz "il y a longtemps".

Zoltan Ekes, manager de 49 ans, trouve lui que "c'est bon d'être ici, parce que les gens y ont de l'espoir pour un meilleur avenir pour leur famille".