Mode de scrutin, parrainages, candidats : mode d'emploi de la présidentielle 2022 en France

L’élection présidentielle française approche à grands pas. Le premier tour a lieu dans moins de deux jours et la bataille électorale bat son plein. Retour sur quelques questions clés autour du scrutin.
 
Image
Elysee
Photo d'illustration - Le palais présidentiel de l'Élysée le 5 janvier 2022.
© AP/Francois Mori
Partager7 minutes de lecture

Comment voter ?

 Pour voter, il suffit de connaître son bureau de vote, et d'y aller avec une pièce d'identité, dimanche 10 avril.  Pour savoir où voter, il suffit  d'interroger votre situation électorale sur le site du gouvernement. Pour ce faire, il faut bien renseigner TOUS vos prénoms (dans la case "prénoms").

Afin de pouvoir voter, il en est impératif d’être inscrit sur les listes électorales. Les Français avaient jusqu’au 2 mars pour s’inscrire en ligne et jusqu'au 4 mars pour s’inscrire par courrier. Si vous n'êtes pas certain d'être inscrit, il suffit également d'interroger votre situation électorale. Il n'est cependant pas nécessaire d'être en possession de sa carte d'électeur le jour du vote. 

Un site internet dédié a été mis en place pour expliquer la procédure à suivre pour pouvoir voter par procuration. On ne peut aller voter à la place d'une personne qu'une seule fois. 

En France métropolitaine, tous les bureaux de vote ouvrent à 8 heures le dimanche matin. En revanche, dans certains territoires ultramarins, les électeurs sont convoqués plus tôt aux urnes le samedi à partir de 8 heures (Guadeloupe, Guyane,  Martinique, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon et Polynésie française). C'est la même chose pour la plupart des Français de l'étranger. 

Dans la très grande majorité des villes, les bureaux de vote ferment leurs portes à 19 heures le dimanche. Toutefois, les métropoles jouent les prolongations jusqu'à 20 heures, comme à Paris, Lille, Bordeaux, Marseille, Toulouse, Nantes ou encore Nice. 

Quelles sont les dates clés de l’élection ?

 
  • 7 mars 2022 : proclamation de la liste des candidats établie par le Conseil constitutionnel. Publication de la liste dans le Journal Officiel du 8 mars.
  • 8 mars 2022 : début de la période du respect du principe d'équité entre les candidats dans les médias audiovisuels. 
  • 28 mars 2022 : début de la campagne officielle. 
  • 10 avril 2022 : premier tour de l’élection. 
  • 24 avril 2022 : second tour de l’élection. 
  • 13 mai 2022 (au plus tard) : (éventuelle) passation de pouvoir. 
(Re)voir : Présidentielle 2022 : l'élection vue par les journalistes francophones
TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
 
Qui sont les principaux candidats ? 

En date du 17 février 2022, seuls quatre des dizaines de candidats avaient obtenu suffisamment de parrainages pour pouvoir se porter officiellement candidat. Ils étaient trente à avoir obtenu au moins un parrainage. Tour d’horizon des principaux candidats et de quelques-unes des mesures qu’ils proposent.

(Re)lire : Présidentielle 2022 en France : qui sont les candidats déclarés ?

Valérie Pécresse
 
L’actuelle présidente de la région Île-de-France a remporté le congrès des Républicains de décembre 2021 faisant office de primaire de la droite. Elle sera chargée de représenter le parti créé par Nicolas Sarkozy.
 
Quelques propositions phares de la candidate :
  • Augmentation des salaires les plus modestes de 10%
  • Instauration de quotas d’accueil par métier et par pays pour les migrants
  • Neutralité carbone d’ici 2050
  • Recrutement de 25 000 soignants en 5 ans et lutte contre les déserts médicaux
Retrouvez son programme complet ici.

(Re)lire : Présidentielle française : Valérie Pécresse, candidate de la droite républicaine

Emmanuel Macron
 
L’actuel président a annoncé sa candidature dans une lettre aux Français, publiée le 3 mars 2022.

Quelques propositions phares du candidat :
  • Report de la retraite à l'âge de 65 ans.
  • Supression de la redevance télé
  • Verser les aides sociales de manière automatique
  • Imposer "15 à 20 heures d'activité" hebdomadaires aux bénéficiaires du RSA
  • Une "convention citoyenne" sur la fin de vie

Retrouvez son programme complet ici

Anne Hidalgo
 
La maire de Paris représentera le parti fondé par François Mitterrand à la prochaine élection présidentielle. Si elle est annoncée bas dans les sondages, elle n’a eu aucun mal à rassembler les 500 parrainages.
 
Quelques propositions phares de la candidate :
  • Augmentation du Smic de 150 euros
  • Abaissement de la TVA à 5,5% sur les carburants
  • Passage à une énergie 100% renouvelable d’ici 2050
  • Droit de vote à 16 ans
  • Légalisation de l’euthanasie
Retrouvez son programme complet ici.

(Re)lire : France : Anne Hidalgo, la maire de Paris, annonce sa candidature à la présidentielle de 2022
 
Nathalie Arthaud
 
La candidate de Lutte ouvrière a obtenu les 500 parrainages. Ce sera la troisième campagne présidentielle pour elle, après 2012 et 2017.
 
Quelques propositions phares de la candidate :
  • Augmentation des salaires de 300 euros
  • Interdire les licenciements et les suppressions d’emplois
  • Création des États-Unis socialistes d’Europe
  • Renversement du capitalisme pour lutter contre le terrorisme
Retrouvez son programme complet ici


(Re)lire : Présidentielle 2022 : Nathalie Arthaud, de l'ombre à la lumière, au gré des campagnes

Fabien Roussel

Le candidat du Parti communiste se présente à sa première élection présidentielle. C’est aussi la première élection présidentielle à laquelle le Parti communiste présente un candidat depuis 2007. En 2012 et en 2017, le PCF avait soutenu Jean-Luc Mélenchon, candidat du Parti de Gauche (2012) puis de La France Insoumise (2017).
 
Quelques propositions phares du candidat :
  • Revenu étudiant de 850 euros minimum pour tous
  • Augmentation du Smic à 1800 euros bruts
  • Semaine de travail à 32 heures et retraite à 60 ans
  • Recrutement de 500 000 fonctionnaires
  • Neutralité carbone d’ici 2050
Retrouvez son programme complet ici.


(Re)voir : Parti communiste en France : 100 ans après sa naissance, quel est son poids ?
TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

 Jean Lassalle
 
Le candidat de la ruralité s’était déjà présenté en 2017. Ré-élu député en 2017 pour la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, il tentera de faire mieux qu’en 2017, où il avait récolté 1,2% des suffrages.

Quelques propositions phares du candidat :
  • Réhabilitation du service national (civil ou militaire)
  • Recrutement de 6 000 magistrats
  • Taxe carbone sur le kérosène
Retrouvez son programme complet ici.


(Re)lire : Portrait : Jean Lassalle, le berger de la politique
 
Yannick Jadot
 
Le candidat d’Europe Écologie-Les Verts a été désigné candidat du parti suite à une primaire remportée face à Sandrine Rousseau en septembre dernier.
 
Quelques propositions phares du candidat :
  • Augmentation du Smic à 1 400 euros net
  • Recrutement de 65 000 enseignants, 10 000 policiers, 100 000 infirmiers et de 10 000 enseignants-chercheurs
  • Réduction de 55% des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030
  • Reconnaissance du crime d’écocide
Retrouvez son programme complet ici.

(Re)voir : France : Yannick Jadot, candidat des Verts à la présidentielle
 
TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

 Nicolas Dupont-Aignan
 
Le président du parti Debout la France s’était allié à Marine Le Pen au second de l’élection présidentielle de 2017 après avoir récolté 4,70% des voix au premier tour.
 
Quelques propositions phares du candidat :
  • Augmentation de salaires de 8%
  • Rétablissement de l’ISF
  • Remplacement de l’Union européenne par une Europe des Nations libres
Retrouvez son programme complet ici.


(Re)lire : Portrait : Nicolas Dupont-Aignan, souverainisme, gaullisme et mise en scène (2017)
 
Philippe Poutou

Le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), avait annoncé sa candidature dès août 2021. C'est sa troisième et dernière candidature, selon ses dires. 

Quelques propositions phares du candidat :
  • Instauration d'un SMIC à 1800 euros net
  • Réduction du temps de travail hebdomadaire à 32h par semaine
  • Suppression du licenciement dans les entreprises qui font des profits
  • Avancer l'âge légal de la retraite à 60 ans
  •  Supression "des corps spéciaux de répression (BAC, BRAV…)"
Retrouvez son programme complet ici.

 
Jean-Luc Mélenchon
 
Il a annoncé sa candidature fin 2020, après avoir atteint l’objectif de 150 000 signatures citoyennes qu’il s’était lui-même fixé. Ce sera sa troisième participation à l’élection présidentielle.
 
Quelques propositions phares du candidat :
  • Instauration d’une loi d’urgence sociale pour le blocage des prix des produits de première nécessité et l’augmentation du Smic à 1400 euros net
  • Instauration d’une 6e République et d’un régime parlementaire
  • Rendre le vote obligatoire et l’étendre dès 16 ans
  • Sixième semaine de congés payés
Retrouvez son programme complet ici.

(Re)lire : Portrait : Jean-Luc Mélenchon, l'homme en colère (2017)
 

Marine Le Pen
 
La candidate du Rassemblement National a été la première à annoncer sa candidature, dès janvier 2020. Elle participera à sa troisième élection présidentielle.
 
Quelques propositions phares de la candidate :
  • Inscription de la préférence nationale dans la Constitution. Le but de cette mesure est de réserver certains avantages aux individus de nationalité française par rapport aux étrangers.
  • Retraite à 60 ans
  • Instauration de la supériorité du droit français sur le droit européen
Retrouvez son programme complet ici.


(Re)lire : Présidentielle 2022 : Marine Le Pen, une course à l'Elysée pas vraiment comme les autres

Éric Zemmour
 
L’ancien chroniqueur de CNews s’est déclaré candidat en novembre 2021. Novice en politique, il représentera son nouveau parti, appelé Reconquête.
 
Quelques propositions phares du candidat :
  • Fin du droit du sol, du regroupement familial, du droit d’asile et renvoi des étrangers sans-papiers, délinquants et criminels
  • Retraite à 64 ans et instauration des 39 heures dans la fonction publique
  • Instauration du port de l’uniforme à l’école
  • Interdiction des nouveaux projets éoliens et gel des projets existants pour rediriger les efforts vers les énergies renouvelables thermiques
Retrouvez son programme complet ici.


(Re)voir : Élection présidentielle en France : Eric Zemmour officiellement candidat
TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...


(Re)lire : Présidentielle française : Christiane Taubira gagne la primaire populaire et appelle à l'union de la gauche
 

Et après ?

 
À la suite de la présidentielle se tiendront les élections législatives. Les Français sont rappelés aux urnes les dimanches 12 et 19 juin pour désigner les 577 députés qui siègeront à l’Assemblée nationale.