Quand les langues régionales profitent de la crise sanitaire [L'Humeur de Linda]

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Partager1 minute de lecture
2 minutes 58 secondes
"Kenfinadur" en Bretagne, "Epidemia" en Normandie... Le confinement ou l'épidémie profitent aux langues régionales. Ainsi, l'attestation de déplacement obligatoire a été traduite dans une dizaine de langues parlées en France. Pour certaines, comme le Gallo -l'autre langue parlée en Bretagne- c'est une occasion inespérée de retrouver un peu de vigueur.