Sénégal : au moins 14 morts après le chavirement d'une pirogue

Au moins 14 corps sans vie ont été retrouvés après qu'une pirogue a chaviré dans la nuit de dimanche à lundi au large de Dakar, au Sénégal, selon Samba Kandji, maire adjoint du quartier de Ouakam.

Image
pêche Dakar

Des bateaux de pêche sont alignés au marché aux poissons de Soumbedioune à Dakar, Sénégal, le 31 mai 2022.

AP Photo/Grace Ekpu
Partager1 minute de lecture

Des corps sans vie ont été repêchés au large de Dakar. "Ce sont des migrants à priori", d'après Samba Kandji, maire adjoint du quartier de Ouakam. Gendarmes et pompiers sont sur la plage de Ouakam, un quartier de la capitale sénégalaise, et continuent lundi matin les opérations de secours à la recherche d'autres corps.


"La marine a obligé l'embarcation à accoster et des gens se sont enfuis. On m'avait dit 14 morts mais après il y a eu deux corps sortis. On peut présumer qu'il y 16" morts, a précisé quelques minutes plus tard Samba Kandji.

Une embarcation en bois, à bord de laquelle se trouvaient les migrants selon plusieurs témoins sur la plage, flotte sur l'eau, près de la berge.
Un pompier a assuré sous couvert de l'anonymat que les opérations de recherches avaient commencé à 1H00 heure locale.


La route migratoire des Canaries, porte d'entrée vers l'Europe dans l'océan Atlantique, connaît ces dernières semaines un net regain d'activités au départ des côtes du nord-ouest de l'Afrique.


Plusieurs drames ont été recensés ces deux dernières semaines. Au moins treize migrants des environs de Dakar sont morts dans le naufrage de leur embarcation il y a environ une semaine au large du Maroc. Un autre bateau a chaviré à Saint-Louis, dans le nord du Sénégal, faisant au moins quatorze morts.