Iran : accord sur le nucléaire

Le président Hassan Rohani remet une médaille à son ministre des Affaires Etrangères Javad Zarif à Téhéran, le 8 février 2016, pour sa contribution aux négociations qui ont abouti à un accord sur le nucléaire avec les grandes puissances occidentales en 2015.

Après des années de tensions, Téhéran parvient, en juillet 2015, à un accord avec les puissances occidentales sur la question de son arsenal nucléaire. Un accord qui redéfinit la place de l'Iran sur l'échiquier géopolitique régional et mondial.

1 : 42
Pour Washington, Téhéran et les Européens, le sommet à l'ONU est peut-être l'occasion de relancer le dialogue autour du nucléaire iranien. En marge...
1 : 44
Ce dimanche 7 juillet, Téhéran a annoncé poursuivre l’enrichissement d’uranium au-delà de la limite fixée par l'accord de Vienne en 2015. L'Iran a...
Dans un contexte tendu avec les Etats-Unis, l'Iran annonce la reprise de l'enrichissement de l'uranium à plus de 3,67%, soit au...
Les Etats-Unis, qui préparent de nouvelles sanctions contre l'Iran, ont lancé des cyberattaques contre des systèmes de lancement...
1 : 35
Donald Trump avoue ne pas vouloir la guerre avec Téhéran. Pourtant, le président américain a ordonné jeudi 20 juin 2019 des frappes contre l'Iran,...
Un pétrolier en feu dans la mer d'Oman, jeudi 13 juin 2019. Ce jour-là, deux pétroliers, l'un norvégien, l'autre japonais, ont été la cible d'attaques d'origine indéterminée. Ils naviguaient près du détroit d'Ormuz, un passage maritime stratégique à l'échelle mondiale.<br />
 
Alors qu'un nouvel incident a failli déclencher une attaque militaire des États-Unis à l'encontre de l'Iran ce jeudi 20 juin...
1 : 45
Washington a annoncé l'envoi d'un millier de soldats américains supplémentaires au Moyen-Orient après l'avertissement des Iraniens. Téhéran a annoncé que les réserves d’uranium enrichi de l'Iran dépasseraient, à partir du 27 juin, la limite fixée par l’accord international sur le nucléaire iranien de 2015. Pékin redoute que Washington ouvre "une boîte de Pandore" et appelle les Iraniens à "ne pas abandonner l'accord à la légère".
<p>Washington et Téhéran sont à couteaux tirés depuis les attaques contre deux pétroliers jeudi 13 juin dans le Golfe d'Oman. </p>
Après les États-Unis, c'est au tour de l'Arabie saoudite d'accuser l'Iran d'être l'auteur des attaques contre deux pétroliers,...
2 : 13
Les appels au calme se multiplient après les attaques de deux tankers, un japonais et un norvégien, dans le Golfe d'Oman. Qui est responsable ? Pas...
L'USS Truman fait partie de la Vème flotte américaine, chargé d'assurer la sécurité des voies maritimes d'exportation du pétrole dans le Golfe persique
La tension monte entre l'Iran et les États-Unis. Washington vient d'annoncer l'envoi d'un nouveau porte-avion dans la région du...
1 : 29
L'Iran a annoncé mercredi 8 mai qu'il cessait d'appliquer certains de ses engagements pris dans le cadre de l'accord international sur son programme...
Téhéran ne souhaite plus s'imposer de restrictions quant à ses réserves d'uranium mais aussi d'eau lourde. 
Un an après l'annonce du retrait américain de l'accord de Vienne, l'Iran confirme dimanche qu'il commencerait, dans la journée, à...
Manifestation contre les sanctions devant l'ambassade des Etats-Unis à Téhéran le 4 novembre 2018.<br />
<sub>(AP Photo/Vahid Salemi) </sub>
Les sanctions draconiennes rétablies par Washington contre les secteurs pétrolier et financier iraniens entrent aujourd’hui en...

Pages