Le génocide arménien

Un jeune garçon posté devant les portraits de 90 survivants du génocide arménien à Erevan, le 20 avril 2005. 

Le samedi 24 avril 1915, à Constantinople, capitale de l'empire Ottoman, 600 notables arméniens sont assassinés sur ordre du gouvernement des Jeunes-Turcs. C'est le début du premier génocide du XXe siècle. Il fera au moins 1,5 million de victimes. Ce massacre, la république, née en 1923, a toujours refusé de le reconnaître. Elle reste source de tensions diplomatiques récurrentes entre la Turquie et les pays occidentaux, à commencer par la France.

1 : 56
"Cette mesure n'a aucune valeur, nous ne la reconnaissons pas". La réaction du président turc Recep Tayyip Erdogan a été glaciale après la...
<span style="color: rgb(33, 33, 33); font-family: inherit; font-size: 16px; line-height: 24px; white-space: pre-wrap; background-color: transparent;">De gauche à droite, le dirigeant de l'Église apostolique arménienne Catholicos Garegin II , la première dame d'Arménie et le son mari Serge Sarkissian, le président russe Vladimir Poutine, le président chypriote Nikos Anastasiadis et le président français François Hollande aux commémorations à Erevan. </span>
L'Arménie a commémoré vendredi 24 avril les 100 ans du génocide qui a coûté la vie à 1,5 million d'Arméniens sous l'Empire...
<span style="color: rgb(33, 33, 33); font-family: inherit; font-size: 16px; line-height: 24px; white-space: pre-wrap; background-color: transparent;">Arméniens marchant vers le monument dédié aux victimes du génocide, à Erevan, en Arménie, en 2013. </span>
La France commémore pour la première fois ce 24 avril le génocide des Arméniens, plus de 100 ans après le massacre d'au moins 1,5...
La sociologue turque Pinal Selek, lors d'une interview à Istanbul le 8 janvier 2001.<br />
Depuis 2013, elle vit en exil en France.
Dans son nouvel essai Parce qu'ils sont arméniens, Pinar Selek, la sociologue et dissidente turque, persiste et signe. Après la...
Photo montrant le corps de plusieurs Arméniens abattus alors que se déroulait le génocide des Arméniens. Photo publiée dans Ambassador Morgenthau's Story, ouvrage rédigé par Henry Morgenthau senior et publié en 1918. (Domaine public)
La commémoration du centenaire du génocide arménien inquiète la Turquie qui continue, malgré une prudente inflexion de son...
Recep Tayyip Erdogan, Premier ministre turc © AFP
Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a officiellement présenté, ce mercredi 23 avril, les condoléances du pays aux...
© AFP - Dogu Perinçek lors de son procès en Suisse en 2007
Le nationaliste turc Dogu Perinçek, condamné en Suisse pour avoir qualifié l’idée d’un génocide arménien de «mensonge international», a obtenu gain de cause à Strasbourg en décembre dernier, au nom de la liberté d’expression. La Suisse a décidé de faire appel auprès de la Grande Chambre.
Le Sénat français a adopté tard lundi soir le projet de loi pénalisant la négation du génocide arménien perpétré par la Turquie...
Ce lundi 23 Janvier, un mois après son passage à l'Assemblée Nationale, le texte visant à pénaliser la négation du génocide...

Pages

  • 1