Russie: rares interventions des filles présumées de Poutine au Forum économique de Saint-Pétersbourg

Image
Katerina Tikhonova, du conseil scientifique de l'université d'Etat de Moscou, le 6 juin 2024, à Saint-Pétersbourg, en Russie

Katerina Tikhonova, du conseil scientifique de l'université d'Etat de Moscou, le 6 juin 2024, à Saint-Pétersbourg, en Russie

AFP
Partager2 minutes de lecture

Leurs apparitions en public sont rares, mais les deux filles présumées de Vladimir Poutine sont intervenues cette semaine au Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), ont constaté les journalistes de l'AFP.

Maria Vorontsova et Katerina Tikhonova sont de notoriété publique les filles du président russe et de Lioudmila Poutina, d'avec laquelle il a officiellement divorcé en 2013. Elles sont nées respectivement en 1985 et 1986.

Leur filiation avec le président russe n'a jamais été confirmée officiellement, témoin du secret qui entoure la vie privée de Vladimir Poutine.

Maria Vorontsova est endocrinologue au Centre national de recherches en endocrinologie, à Moscou, et siège aussi au conseil d'administration d'une société russe de recherches médicales.

Diplômée de la Faculté de Médecine de l'Université d'Etat Lomonossov de Moscou, elle est spécialisée dans les troubles de croissance de l'enfant, selon la biographie en ligne publiée sur le site internet du centre de recherches.

Elle est intervenue vendredi en personne lors d'une session sur les technologies et innovations au Forum économique international de Saint-Pétersbourg, où Vladimir Poutine devait intervenir dans l'après-midi à la traditionnelle séance plénière.

Katerina Tikhonova, la cadette, est pour sa part spécialiste en sciences mécaniques et fait partie du conseil scientifique de l'Université d'Etat de Moscou où elle gère Innopraktika, un fonds de soutien aux jeunes scientifiques russes.

Elle est intervenue jeudi en visioconférence lors d'un panel consacré à l'avenir de l'économie russe pour évoquer le rôle du secteur de la défense dans le développement de la "souveraineté technologique".

"La souveraineté de l'Etat est l'une des questions clefs de ces dernières années, c'est la base de la sécurité de la Russie", a déclaré Mme Tikhonova dans son exposé introductif diffusé par lien vidéo.