L'actualité au Liban

Après les déchirements de sa guerre civile, les invasions israéliennes, son rejet majoritaire de la domination syrienne puis l'explosion de son puissant voisin apportant un nouvel afflux de réfugiés, le Liban se trouve aujourd'hui au centre des rivalités entre l'Arabie saoudite et l'Iran. Une nouvelle menace pour ses fragiles équilibres internes. Le pays est secoué par des manifestations d'ampleur en octobre 2019, après les élections législatives de mai 2018, les premières depuis 2009.

Le Premier ministre Saad Hariri a démissionné le 29 octobre 2019. Il est désormais chargé d'expédier les affaires courantes mais...
Le Premier ministre libanais Saad Hariri annonçant sa démission, devant un portrait de son père Rafic Hariri, le 29 octobre 2019.
Après deux semaines de manifestations à travers le Liban, le Premier ministre jette l'éponge. Saad Hariri a annoncé sa démission...
1 : 48
Après deux semaines de contestation populaire, le Premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé sa démission, ainsi que celle de son gouvernement,...
Le Premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé, mardi 29 octobre, qu'il allait présenter la démission de son gouvernement, au...
Les Libanais continuent de manifester contre le pouvoir en place pour la deuxième semaine consécutive. 
Le Liban entame aujourd'hui sa deuxième semaine d'une mobilisation populaire sans précédent. Le pays rejette massivement une...
"Nous, le peuple, sommes la ligne rouge"
<ul>
</ul>
Les images d'une jeune femme donnant un coup de pied dans l'entrejambe d'un garde armé, à Beyrouth, ont fait le tour du monde....
Beyrouth, le 20 octobre 2019.<br />
<sup><sub>(Photo AP/Hassan Ammar)</sub></sup>
Les manifestations, grèves et barrages de routes se poursuivaient ce jeudi 24 octobre au Liban malgré l'annonce par le Premier ministre Saad Hariri d'une série de mesures fiscales  assorties de possibles élections anticipées et le discours du président Aoun. L'armée se montre dans les rues, donnant lieu à des scènes de fraternisations. Apparu jeudi 17 octobre, le mouvement de protestation a immédiatement enflammé le pays, viré à l'insurrection et menace aujourd'hui l'ensemble de la classe politique, y compris chiite. D'où vient-il ? Que peut-il en advenir ? Cinq questions pour tout comprendre.
1 : 28
Des dizaines de milliers de Libanais se sont rassemblés à travers le pays pour une troisième journée de manifestations samedi 19 octobre. Ce...
1 : 30
Au Liban, le gouvernement renonce à sa taxe sur les appels effectués via les applications de messagerie internet. Celle-ci était trop impopulaire et...
2 : 16
55 galeries d'art, provenant de dix-huit pays. La foire d'art contemporain de Beyrouth veut s'imposer comme le principal rendez vous culturel dans la...
2 : 12
Les salaires des enseignants ont augmenté. Une bonne nouvelle sauf que les frais de scolarité sont maintenant plus élevés. Conséquences : la grogne...
1 : 36
Le ton est monté entre le Liban et Israël, après une attaque au drone dans la banlieue sud de Beyrouth. Elle visait un bureau de communication du...
1 : 37
Le groupe de rock Mashrou'Leila ne jouera pas au festival de Byblos au Liban le 9 août prochain. Engagé et contestataire, le groupe est accusé de...

Pages