Enfant retrouvé mort à Perpignan: le père, l'oncle et la grand-mère mis en cause

Image
Une information judiciaire a été ouverte après la découverte du cadavre d'un garçon de sept ans à Perpignan

Une information judiciaire a été ouverte après la découverte du cadavre d'un garçon de sept ans à Perpignan

AFP/Archives
Partager2 minutes de lecture

Une information judiciaire a été ouverte après la découverte du cadavre d'un garçon de sept ans jeudi à Perpignan, a annoncé samedi soir le parquet qui a requis la mise en examen du père, de l'oncle et de la grand-mère de l'enfant.

Le procureur de la République de Perpignan, Jean-David Cavaillé, a requis la mise en examen du père, âgé de 28 ans, pour "meurtre sur mineur de 15 ans" concernant son fils et "tentative de meurtre" envers ses deux filles, âgées de trois et quatre ans.

"Les examens médicaux des deux fillettes", qui avaient été hospitalisées, "font état de multiples lésions sur le corps et la face", précise aussi le procureur dans un communiqué.

M. Cavaillé a également requis la mise en examen, pour "non-dénonciation" du meurtre du garçon de sept ans, de l'oncle paternel, âgé de 33 ans, et de la grand-mère paternelle, âgée de 61 ans.

L'autopsie de l'enfant aura lieu lundi. "Un soutien psychologique (...) a été mis en place au bénéfice de la grand-mère maternelle et de la mère des enfants", écrit-il encore.

L'enfant avait été retrouvé mort dans la baignoire d'un appartement d'un quartier pauvre, le corps marqué de multiples ecchymoses et partiellement congelé, selon une source proche de l'enquête.