Exaspéré par la mauvaise météo, un maire normand publie un arrêté anti-pluie

Image
Inondations en Normandie, le 8 janvier 2001

Inondations en Normandie, le 8 janvier 2001

AFP/Archives
Partager2 minutes de lecture

Le maire de Coulonces, petite commune normande de l'Orne, a pris un arrêté municipal "pour que la pluie cesse", avec si possible un coup de pouce de "l'au-delà", alors que le début d'été est particulièrement maussade dans la région, a-t-il expliqué mercredi à l'AFP.

Dans un arrêté municipal signé mardi et visible sur les réseaux sociaux, "il est prescrit, que pour le 15 juillet et les mois d'août, septembre et nous déborderons sur octobre, que la pluie cesse et qu'une bise légère et un soleil éclatant la remplace".

Avec une veine également humoristique, l'article trois de l'arrêté explique que "les recteurs des paroisses, sur la partie nord de la France, seront mis à contribution, pour une communication avec l'au-delà prioritaire et se voient donc chargés de l'exécution du présent arrêté".

Interrogé mercredi matin par l'AFP, Daniel Marrière, maire de ce village de 227 habitants, situé entre Alençon et Caen, reconnaît n'avoir "jamais connu un temps comme ça" en cette période de l'année.

"Hier matin (mardi), il pleuvait des cordes, le temps était gris, on n'y voyait pour ainsi dire pas: il a fallu l'éclairage longtemps dans les maisons", a expliqué M. Marrière pour justifier la publication de son arrêté.

"Je me suis dit, c'est le moment ou jamais de le faire pour donner un petit peu de sourire aux gens", a-t-il ajouté, disant avoir reçu de nombreux mots gentils des habitants à la suite de la diffusion de l'arrêté.