Éliminatoires de la CAN 2023 : Sadio Mané régale, l'Algérie se rassure

Huit rencontres comptant pour la première journée des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023 (CAN 2023) se sont déroulées, samedi 4 juin. Les grandes nations du continent, dont le Sénégal et l'Algérie, ont tenu leur rang et lancé idéalement leurs campagnes de qualification. 
 
Image
Sadio Mané
Le Sénégalais, Sadio Mane, ici avant la finale de la CAN en février 2022, auteur d'un triplé contre le Bénin, a encore montré la voie à son équipe, samedi 4 juin. 
Themba Hadebe (AP)
Partager3 minutes de lecture
Dans un groupe C réduit à trois équipes après l’exclusion du Kenya pour « ingérences politiques », la Namibie et le Burundi se sont neutralisés (1-1).

Quart de finaliste au Cameroun en début d’année, la Gambie poursuit sur sa remarquable lancée. En dominant le Soudan du Sud (1-0), elle entame idéalement ces qualifications et prend la tête du groupe G, ex-aequo avec le Mali.

Les Aigles ont étrillé le Congo avec trois buts inscrits par des pensionnaires de Ligue 1, les œuvres du Rémois El Bilal Touré par deux fois, et du Nantais Kalifa Coulibaly.

Sadio Mané au sommet, l’Algérie se rassure

La soirée a surtout été marquée par l’entrée en lice du Sénégal et de l’Algérie, respectivement dans les groupe F et L. Les Lions de la Téranga, titrés en février, ont fait respecter la hiérarchie face au Bénin (3-1).

Auteur d’une saison phénoménale, l’attaquant de Liverpool, Sadio Mané, locomotive de la formation d’Aliou Cissé, s’est fendu d’un triplé. Avec désormais 32 réalisations à son compteur en 89 rencontres, il devient le meilleur artificier de l’histoire de la sélection nationale devant Henri Camara (31 buts).
De leur côté, les Algériens étaient attendus au tournant. Il leur fallait relever la tête après la déconvenue de la CAN 2021 au cours de laquelle ils sont repartis dès le premier tour. Il fallait surtout digérer la non-qualification pour le Mondial au Qatar en fin d’année, au détriment du Cameroun fin mars.

Loin d’être brillants, les Fennecs ont néanmoins décroché une victoire importante devant l’Ouganda (2-0). Demi-finaliste de la dernière Ligue des Champions avec sa formation de Villareal, le défenseur Aïssa Mandi a ouvert le score pour les hommes de Djamel Belmadi. La délivrance est venu de l’artiste Youcef Belaïli, le Brestois concluant une géniale action individuelle.

Les résultats

Groupe C – 1ère journée (4 juin)
Namibie 1-1 Burundi
 
Groupe F – 1ère journée (4 juin)
Algérie 2-0 Ouganda
Niger 1-1 Tanzanie
 
Groupe G – 1ère journée (4 juin)
Mali 4-0 Congo
Gambie 1-0 Soudan du Sud
 
Groupe I – 1ère journée
Mauritanie 3-0 Soudan
RDC 0-1 Gabon
 
Groupe L – 1ère journée (4 juin)
Sénégal 3-1 Bénin

 
Le programme du jour
 
Groupe D – 1ère journée
Malawi – Ethiopie
Egypte - Guinée
Groupe E – 2ème journée
Madagascar Angola
RCA – Ghana
Groupe J – 2ème journée
Botswana – Tunisie