Euro-2024: chocs attendus dans le groupe le plus relevé du tournoi

Image
Le gardien de but de l'équipe d'Italie Gianluigi Donnarumma à l'entraînement  la veille du match de Ligue des nations contre l'Angleterre le 10 juin 2022 à Wolverhampton

Le gardien de but de l'équipe d'Italie Gianluigi Donnarumma à l'entraînement la veille du match de Ligue des nations contre l'Angleterre le 10 juin 2022 à Wolverhampton

AFP/Archives
Partager3 minutes de lecture

L'Italie, championne d'Europe en titre, tout comme l'Espagne, sacrée en 2008 et 2012, et la Croatie, finaliste du Mondial-2018 et de la Ligue des nations devront se sortir du groupe B, le plus relevé de l'Euro-2024, qui va offrir le premier choc de la compétition entre Italiens et Espagnols le 20 juin.

Face à ces trois géants, l'Albanie qui complète le groupe B aura du mal à exister.

D'autant que le trio est en forme: l'Espagne, la Croatie et l'Italie étaient tout trois en juin dernier dans le dernier carré de la Ligue des nations, remportée aux tirs au but par l'Espagne face à la Croatie tandis que la Squadra prenait la 3e place contre les Pays-Bas (3-2).

Il ne faudra attendre que six jours après l'ouverture de l'Euro pour assister au premier choc de la compétition, puisque le match Italie-Espagne est programmé le 20 juin.

Le latéral Dani Carvajal avec l'Espagne contre l'Ecosse en qualifications pour l'Euro-2024 le 12 octobre 2023 à Séville

Le latéral Dani Carvajal avec l'Espagne contre l'Ecosse en qualifications pour l'Euro-2024 le 12 octobre 2023 à Séville

AFP/Archives

Les deux dernières confrontations entre les deux équipes ont été à l'avantage de la Nazionale, victorieuse du huitième de finale de l'Euro-2016 et de la demi-finale de l'Euro-2021.

Mai c'est bien l'Espagne qui fait partie des favoris du tournoi.

La "Roja", avec sa jeune génération talentueuse, peut aller décrocher un quatrième titre européen après 1964, 2008 et 2012, même si la grave blessure (rupture du ligament croisé antérieur du genou droit) de la pièce maîtresse du Barça, Gavi, très incertain pour la compétition, jette une ombre sur l'Espagne de Luis de la Fuente.

Mis à part une défaite au début des qualifications contre l'Écosse, ses coéquipiers ont survolé leur groupe pour assurer leur présence en Allemagne et s'avancent donc en premier outsider derrière les autres favoris, la France, l'Angleterre et le Portugal.

Euro-2024 : calendrier du groupe B

Calendrier des matches de phase de groupes du groupe B, de l'Euro-2024 de football en Allemagne

AFP

La der de Modric

Du coté de l'Italie, plutôt moribonde et qualifiée de justesse pour défendre son titre, le sélectionneur Luciano Spalletti n'a pas inclus Marco Verratti (55 sélections), désormais joueur du club qatari Al-Arabi, dans sa liste des 30 joueurs pré-sélectionnés.

Autre figure importante du sacre européen de 2021, Immobile n'est pas non plus dans cette liste, qui compte Federico Chiesa, une des rares valeurs sûres de l'Italie, encore tenue en échec mardi soir contre la Turquie (0-0).

La Croatie, elle, est encore portée par son milieu de terrain de génie, Luka Modric, qui dispose d'une dernière occasion, à 38 ans, de décrocher enfin un titre majeur pour la sélection aux damiers. Le Ballon d'Or 2018, qui a prolongé pour une saison supplémentaire au Real Madrid, vient de remporter sa sixième Ligue des champions avec les Merengue.

Le milieu de terrain de la Croatie Mateo Kovacic au cours du match des qualifications pour l'Euro-2024 contre le pays de Galles le 15 octobre 2024 à Cardiff

Le milieu de terrain de la Croatie Mateo Kovacic au cours du match des qualifications pour l'Euro-2024 contre le pays de Galles le 15 octobre 2024 à Cardiff

AFP/Archives

Derrière ces trois nations phares, l'Albanie, qui s'apprête à disputer le deuxième Euro de son histoire après 2016, aura bien du mal à exister, même si elle a dominé son groupe de qualifications aux dépens de la République tchèque et a obligé la Pologne de Robert Lewandowski à en passer par des barrages.