Football : la CAN des quartiers de Créteil devient nationale

Image
CAN des quartiers 2021
La Coupe nationale des quartiers a débuté ce dimanche 29 mai, à Créteil. 
© Nicolas Chalder/ CNQD
Partager4 minutes de lecture

Pour sa 2e édition à Créteil, la CAN des quartiers a mué en Coupe nationale des quartiers et vient de démarrer ce dimanche. Trois ans après sa création dans cette ville de la région parisienne, l’événement prend une autre envergure. Explications d'un phénomène sportif et sociétal.

Ce dimanche 29 mai, 18h30. Le coup d’envoi de la Coupe nationale des quartiers est donné au Stade Dominique-Duvauchelle de Créteil. Le chanteur et guitariste sénégalais, Baaba Maal, et le champion du monde 110 mètres haie, Ladji Doucouré, sont tous deux présents pour lancer respectivement les matchs Maroc -Italie (5-2) et Guinée – Antilles (7-3). Au total, 16 équipes réparties en 4 poules participent.
 

La suite des phases éliminatoires est prévue le week-end prochain, les 4 juin et 5 juin, sur le terrain synthétique à partir de 18h30. Les demi-finalistes s'affronteront les 25 et 26 juin sur le terrain synthétique ouest. La finale le samedi 2 juillet sur le terrain honneur à partir de 19h00. La compétition est particulièrement attendue dans la ville préfecture du 94, le département du Val-de-Marne au sud-est de Paris, d’autant plus que, cette année, pour la 2ème édition du tournoi, le format change.
 

Coupe nationale des quartiers
Programme de la Coupe nationale des quartiers des 29 mai et 04 juin à Créteil

La CAN des quartiers devient la Coupe nationale des quartiers

Le tournoi CAN des quartiers tirait son nom de la prestigieuse Coupe d'Afrique des Nations, la CAN, et réunissait principalement des équipes de joueurs d'origine africaine. Cette année, la représentation des pays ne se limitera plus aux diasporas du continent africain et la compétition devient un événement national. Des pays comme la Turquie, la France, le Portugal seront également représentés. C’est la promesse affichée par le compte Instagram de la Coupe nationale des quartiers de Créteil. 
 

Parmi les nouveautés de cette année, plusieurs marques (Nike, Heetch, Amazon) deviennent partenaires de l’événement. Un tournoi féminin va également être créé : il verra s’affronter 8 équipes féminines le 19 juin prochain. Le programme de la journée sera bientôt annoncé.  Dernière innovation : la finale de la compétition sera diffusée en direct sur Amazon Prime Video. Une reconnaissance pour ses organisateurs qui s’amusent même à imaginer ce faux tweet Kylian Mbappé. Ils ne s'attendaient pas à un tel engouement.

Un tournoi né d'une histoire d'amitié en 2019

Il faut dire que le tournoi est né d'une simple discussion entre amis du quartier des Bleuets-Bordières de Créteil. À son initiative, Moussa Sow, salarié à la Croix-Rouge et originaire de de la ville, explique qu’il avait l’habitude avec des amis de son quartier de s’affronter dans un match après chaque Clásico.

À l’occasion de la Coupe d'Afrique des Nations 2019 (CAN), il a voulu aller plus loin. Il a donc rassemblé 8 de ses amis et leur a demandé de réunir 15 joueurs de chaque origine, des Franco-Algériens, des Franco-Maliens, des Franco-Tunisiens etc. Mais tous devaient venir des quartiers de la ville de Créteil.

On veut donner de la visibilité à nos quartiers et montrer que l'on sait vivre ensemble.Moussa Sow, organisateur de la Coupe nationale des quartiers

"Le but c’était de rassembler tous les jeunes de la ville de Créteil et de réunir la ville" confiait Moussa Sow au Parisien. "On voulait donner de la visibilité à nos quartiers et montrer qu’on sait vivre ensemble", ajoutait-t-il.

Cette année-là, le Maroc remportait la finale face à la Tunisie (9-4), à Créteil, sous les yeux de 4000 supporters. La CAN des quartiers était née.

Un modèle qui s'exporte à d'autres quartiers

La compétition ne s’arrête pas aux murs de Créteil. D'Évry au Mans, de Paris à Lyon, des tournois ont vu s’affronter des équipes représentant plusieurs pays. À chaque fois le principe est le même : jouer pour son pays d’origine. Mais le pays d'origine des joueurs n'est pas la seule condition pour constituer des équipes. Il arrive aussi d’avoir des équipes issues des régions d’outre-mer, comme c’est le cas pour les Antilles à Créteil.
 
C'est ainsi que, quelques semaines après la CAN des quartiers de Créteil, en 2019, une autre CAN avait fait du bruit dans la commune d’Évry, toujours en Île-de-France. Les joueurs Didier Drogba, Karim Benzema ou le rappeur Niska avaient applaudi l’initiative et apporté leur soutien respectivement à la Côte d’Ivoire, l’Algérie et au Congo-Brazzaville.

À la base, on voulait faire ça pour la ville de Créteil mais si le concept peut être repris partout, c’est très bien.

Moussa Sow, organisateur de la Coupe nationale des quartiers.

"On ne s’attendait pas à un tel engouement", confiait Moussa Sow au Parisien "À la base, on voulait faire ça pour la ville de Créteil mais si le concept peut être repris partout, c’est très bien", exprimait-il. Et pour cause, la compétition est organisée indépendamment de la ville, d’associations ou de tout autre centre même si la municipalité aide parfois à la coordination de ces tournois en prêtant des stades.

Ce tournoi à Créteil n’est qu’une première étape dans ce nouveau projet la Coupe nationale des quartiers. “On veut grandir dans toute la France (...) tout en gardant l’ADN et l’esprit de ce tournoi”, assure Moussa Sow. “Mais tout passionné de football sait qu’on ne monte pas un championnat en si peu de temps”, ajoute-t-il. Face à l’afflux de demande qu’il a reçu, il assure qu’une prochaine étape arrive très bientôt. En attendant, le prochain coup d'envoi est donné ce samedi à 19h00 à Créteil.