Foot/Euro-2024: Ronaldo se met en jambes avec un doublé

Image
Auteur d'un doublé contre l'Irlande le 11 juin 2024 à Aveiro pour l'ultime match de préparation du Portugal avant l'Euro-2024, Cristiano Ronaldo veut "viser le ciel" et dit "rêver" d'un nouveau sacre continental après celui de 2016

Auteur d'un doublé contre l'Irlande le 11 juin 2024 à Aveiro pour l'ultime match de préparation du Portugal avant l'Euro-2024, Cristiano Ronaldo veut "viser le ciel" et dit "rêver" d'un nouveau sacre continental après celui de 2016

AFP/Archives
Partager2 minutes de lecture

Le Portugal a conclu sa préparation pour l'Euro-2024 en battant l'Irlande (3-0) mardi à Aveiro avec un doublé de Cristiano Ronaldo, apparu très en forme après avoir manqué les précédents tests de la Seleçao.

En marquant deux superbes buts après l'ouverture du score signée Joao Felix (18e), le quintuple Ballon d'or de 39 ans a annoncé qu'il a bien l'intention à briller cet été en Allemagne, pour son onzième grand tournoi international.

La première réalisation de "CR7" a rappelé ses heures de gloire à Manchester United et au Real Madrid: un défenseur effacé d'un dribble suivi d'une somptueuse frappe enroulée dans la lucarne opposée du portier irlandais (50e).

La deuxième, une frappe sèche à nouveau du gauche en réponse à un bon appel de Diogo Jota, a montré qu'il reste un finisseur redoutable malgré son départ au club saoudien d'Al-Nassr en janvier (60e).

Le Portugal, qui avait remporté l'intégralité de ses rencontres de qualification en étant la meilleure attaque (36 buts inscrits) et la meilleure défense (2 buts encaissés), a cette semaine privilégié le ménagement du temps de jeu des uns et des autres, mais aussi les essais tactiques du sélectionneur espagnol Roberto Martinez.

Sans son capitaine, qui n'a rejoint que vendredi le stage de préparation pour l'Euro, la Seleçao avait réussi son premier test, avec une victoire face à la Finlande (4-2) mardi dernier, mais s'était inclinée samedi devant la Croatie de Luka Modric (2-1).

Au-delà du résultat de mardi, l'entrée en scène de Cristiano Ronaldo, qui a joué l'ensemble de la rencontre, a confirmé toute sa valeur ajoutée pour l'attaque portugaise et donné des gages sur son inépuisable ambition.

"Peu importe qui marque les buts, l'objectif était de gagner le match pour donner confiance à l'équipe", a réagi le capitaine portugais à l'issue de la rencontre.

"Face aux attentes des Portugais, la marge d'erreur est nulle. En voyant cette génération et le talent de ses joueurs, c'est normal qu'ils veuillent que l'équipe gagne toujours", a-t-il ajouté.

A l'Euro, le Portugal entrera en lice le 18 juillet face à la République tchèque, avant d'affronter la Turquie puis la Géorgie au sein du groupe F.

"C'est bien de garder les pieds sur terre mais il faut viser le ciel", a poursuivi Ronaldo en disant "rêver" d'un nouveau sacre continental après celui de 2016.