Le 11 africain de la semaine (du 05 au 12 novembre)

Découvrez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant gabonais de l'Olympique de Marseille Pierre-Emerick Aubameyang qui s'est particulièrement illustré, à l'occasion de la victoire des Phocéens à Lorient (2-4), en Ligue 1.
Image
Le 11 africain de la semaine (du 05 au 12 novembre) (1)
Michael Baucher / Panoramic
Partager6 minutes de lecture

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon - Marseille)


Après un début de saison décevant, Pierre-Emerick Aubameyang revit ces dernières semaines sous le maillot de l'Olympique de Marseille. Dimanche, en clôture de la quinzième journée de Ligue 1, le Gabonais était dans tous les bons coups offensifs. Son doublé, d'une jolie tête croisée et d'un tir précis à ras de terre, a grandement contribué à la large victoire phocéenne (2-4). Lui qui ne partira pas à la CAN bénéficie pleinement du passage à une attaque à deux pointes devant un milieu à cinq éléments.

De quoi s'attirer les félicitations de l'entraîneur de l'OM, Gennaro Gattuso, pas surpris de ce retour en grâce. « C'est peut-être incroyable pour vous, mais pas pour moi. Je le vois au quotidien, il travaille énormément et en récolte les fruits. C'est un vrai pro, un travailleur. Il donne beaucoup et est très apprécié par ses coéquipiers, a salué le technicien italien... À 34-35 ans, si vous voulez rester en bonne forme, il faut travailler la force qu'on peut avoir dans les jambes. Et je crois qu'il bénéficie de son travail, tout simplement. Je lui avais dit que son moment arriverait et le moment est arrivé. On est en train de voir le vrai Pierre-Emerick. Et je pense qu'il ne pouvait pas en être autrement. »

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)


https://www.sport365.fr/wp-content/uploads/se/2023


Gardien de but : Mory Diaw (Sénégal - Clermont)


Pour sa première avec le brassard de capitaine, Mory Diaw a gardé sa cage inviolée dimanche lors de la réception de Lille (0-0). S'i fut devancé à deux reprises sur des têtes, cela ne prêta pas à conséquence, et l'international sénégalais se montra pour le reste fort rassurant, sur des frappes de Gomes (19e) et de Zhegrova (57e). Cet ancien du PSG va disputer sa première CAN en tant que doublure d'Edouard Mendy entre les perches des Lions de la Teranga.

Latéral droit : Senna Miangue (Congo - Antwerp)


Senna Miangue a réussi trois tacles, dont un en position de dernier défenseur, à l'occasion de la victoire de l'Antwerp sur la pelouse du Cercle Bruges (1-3). Cet ancien grand espoir du football belge avait été appelé chez les Diables Rouges du Congo en mars 2020 mais n'avait pu honorer cette convocation en raison du coronavirus et du report des matchs.

Défenseur central : Chancel Mbemba (RD Congo - Marseille)


Après des rumeurs de départ cet été et un début de saison quelconque, Chancel Mbemba paraît revenir peu à peu au niveau qui lui avait valu la saison passée le prix Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain de Ligue 1. Buteur malin dès l'entame, l'international congolais s'est ensuite transformé en passeur décisif, avec un centre magistral adressé à Aubameyang. Du travail très bien fait.

Défenseur central : Abakar Sylla (Côte d'Ivoire - Strasbourg)


Le chronomètre de la Meinau affichait 96'17 quand Abakar Sylla, venu de sa défense et oublié par la défense havraise, a propulsé d'un coup de casque le ballon au fond des filets normands. Un premier but en Ligue 1 synonyme de victoire (2-1). La recrue la plus chère de l’histoire du Racing, relancée par la blessure de Gerzino Nyamsi, qui se rachète ainsi de son début de saison délicat.

Latéral gauche : Souffian El Karouani (Maroc - Utrecht)


Souffian El Karouani a bien tenu son couloir à l'occasion du déplacement victorieux d'Utrecht sur la pelouse de Go Ahead Eagles (0-2). Appelé en équipe nationale marocaine à l'automne 2021 par Vahid Halilhodzic, le natif de ’s-Hertogenbosch avait disputé la CAN au Cameroun et reste une alternative possible en vue de la prochaine édition en Côte d'Ivoire.

Milieu central : Sofyan Amrabat (Maroc - Manchester United)


S'il fut, comme ses coéquipiers de l'entrejeu, dépassé par l'intensité de Bournemouth (0-3), samedi, Sofyan Amrabat avait réussi une prestation convaincante mercredi face à Chelsea (2-1). Avec 11 ballons récupérés, 5 duels remportés sur 7 et 100 % de tacles réussis (3/3), les chiffres parlent pour le transfuge de la Fiorentina. De bon augure à un peu plus d'un mois de la CAN en Côte d'Ivoire.

Milieu relayeur droit : Alex Iwobi (Nigeria - Fulham)


Fulham a enchaîné cette semaine deux cartons sur le score peu commun de 5-0. Positionné sur le flanc droit de l'entrejeu, Alex Iwobi s'est mis en valeur, avec non seulement un doublé face à Nottingham Forest et une passe décisive contre West Ham, mais aussi une qualité technique dans les transmissions et des appels souvent bien sentis. Le neveu de Jay Jay Okocha monte en puissance à l'approche de la CAN.

Milieu relayeur gauche : Farès Chaïbi (Algérie - Eintracht Francfort)


Farès Chaïbi a largement participé au festival offensif de l'Eintracht contre le Bayern Munich (5-1). Sa frappe sur la barre transversale dès l'entame se mua en passe décisive pour son acolyte égyptien Marmoush, puis l'ancien Toulousain se signala par son activité, récompensée, par une passe décisive, sa huitième de la saison en Bundesliga, pour son coéquipier franco-camerounais Dina Ebimbe. Le néo-international algérien va débarquer à sa première CAN gorgé de confiance.

Attaquant de soutien : Ademola Lookman (Nigeria - Atalanta Bergame)


Ademola Lookman a été l'un des principaux contributeurs du scénario renversant entre l'Atalanta Bergame et l'AC Milan (3-2). C'est l'ancien d'Everton qui allume la première mèche d'une frappe contrée (35e), et c'est encore lui qui redonne l'avantage aux siens dès le retour des vestiaires. Doublement décisif, le Super Eagle porte son total de la saison à six buts, soit autant qu'un certain Victor Osimhen.

Attaquant de pointe : Simon Banza (RD Congo - Braga)


Simon Banza enchaîne les prestations de haute volée avec le Sporting Braga. Vendredi, face à Vizela, l'international congolais s’est offert un doublé (15e, 56e), avant de délivrer une passe décisive dans le temps additionnel (90e+6), participant grandement à la victoire (3-1) des siens. Avec 13 réalisations en autant de rencontres, l'ancien Lensois trône en tête du classement des buteurs. De quoi donner le sourire au sélectionneur des Léopards, Sébastien Desabre, qui fait appel à lui depuis octobre dernier.

Attaquant de pointe : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon - Marseille)


Après un début de saison décevant, Pierre-Emerick Aubameyang revit ces dernières semaines sous le maillot de l'Olympique de Marseille. Dimanche, en clôture de la quinzième journée de Ligue 1, le Gabonais était dans tous les bons coups offensifs. Son doublé, d'une jolie tête croisée et d'un tir précis à ras de terre, a grandement contribué à la large victoire phocéenne (2-4). Lui qui ne partira pas à la CAN bénéficie pleinement du passage à une attaque à deux pointes devant un milieu à cinq éléments.