Le 11 africain de la semaine (du 07 au 14 mars)

Découvrez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est le milieu ivoirien de Strasbourg, Jean-Eudes Aholou, qui s'est particulièrement illustré avec un doublé inscrit lors du match nul de son club sur le terrain de l'OM (2-2).
Image
Le 11 africain de la semaine (du 07 au 14 mars) (1)
Norbert Scanella / Panoramic
Partager6 minutes de lecture

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Jean-Eudes Aholou (Côte d'Ivoire - Strasbourg)


Si l'on retiendra avant tout son doublé, réussi en moins de 90 secondes dans les dernières minutes de la partie, Jean-Eudes Aholou a d'abord livré une prestation de haut niveau, posant de gros problèmes à la paire Rongier-Veretout. Avec 9 ballons récupérés et 22 passes dans le dernier tiers du terrain, le natif de Yopougon a régné sur l'entrejeu avant de faire taire le stade Vélodrome puis de le climatiser d'une énorme frappe sous la barre transversale.

« C’est allé très vite. En même temps, il ne restait pas beaucoup de temps. Mais il faut y croire, c’est le football, on est là pour donner ce genre d’émotion. Si on veut être encore plus exigeant, on peut partir avec la victoire parce qu’on a la situation à la fin, a réagi le héros du soir après la rencontre. C’est important pour l’équipe parce que tous les points vont être importants à la fin de la saison. »

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)


https://www.sport365.fr/wp-content/uploads/se/2023


Gardien de but : Yehvann Diouf (Sénégal - Reims)


Yehvann Diouf enchaîne. A Monaco, le jeune portier a réussi à garder sa cage inviolée pour le sixième match consécutif en Ligue 1. Sauvé deux fois par ses poteaux, le Franco-Sénégalais s'est bien interposé en seconde période sur les tirs de Golovine et Vanderson. Artisan important de la série d'invincibilité de son équipe, le possible renfort des Lions de la Teranga a été récompensé cette semaine par une prolongation de contrat.

Latéral droit : Wilfried Singo (Côte d'Ivoire - Torino)


Déjà buteur le mois dernier face à la Cremonese, Wilfried Singo a récidivé samedi à Lecce. Sur un astucieux coup franc d'Aleksey Miranchuk, il va débloquer le match d'une reprise du droit. Arrivé de l'AS Denguelé en 2019, le jeune Ivoirien s'impose comme l'un des bons spécialistes de Serie A à ce poste de piston droit, où il est en concurrence avec le Nigérian Ola Aina.

Défenseur central : Youssouf Ndayishimiye (Burundi - Nice)


En un match, dimanche à Nantes, a montré toutes ses qualités de polyvalence. Très solide en défense lors de la première partie du match, le Burundais a évolué avec un égal bonheur au poste de sentinelle après l'heure de jeu, au point de marquer le second but de son équipe. Arrivé de Basaksehir cet hiver, le natif de Bujumbura est en train de faire son trou chez les Aiglons.

Défenseur central : Joseph Aidoo (Ghana - Celta Vigo)


Face au Rayo Vallecano (3-0), Joseph Aidoo avait fort à faire avec le talentueux Raul De Tomas. Le Ghanéen n'a pratiquement rien laissé passer, se muant au fil des minutes en mur infranchissable. Sélectionné pour le Mondial 2022 au Qatar, cet ancien d'Inter Allies FC a été retenu par le nouveau coach des Black Stars, Chris Hughton, en vue de la double confrontation contre l'Angola, dans le cadre des éliminatoires de la prochaine CAN.

Latéral gauche : Ayoub Amraoui (Maroc - Nice)


A-t-il voulu centrer ou visait-il bien le but ? Ayoub Amraoui est le seul à le savoir, toujours est-il que le jeune latéral gauche a donné la victoire aux siens sur le terrain du Sheriff Tiraspol. Buteur dès son troisième match avec les pros, le jeune Franc-Marocain se souviendra longtemps de ce huitième de finale aller de Ligue Europa Conférence, comme de sa première sélection chez les Lions de l'Atlas, annoncée lundi par Walid Regragui. Une sacrée semaine.

Milieu offensif droit : Dango Ouattara (Burkina Faso - Bournemouth)


Dango Ouattara a fait parler ses qualités offensives, dimanche lors de la réception de Liverpool. C'est lui qui glisse habilement le ballon à Phil Billing sur ce qui sera le but de la victoire sur les Reds (1-0), synonyme de sortie de la zone rouge pour les Cherries. Son bilan aurait pu être meilleur encore s'il n'avait manqué une occasion un peu plus tôt dans la partie. L'ancien du Majestic FC retrouvera en fin de mois les Etalons, pour une double confrontation face au Togo dans le cadre des éliminatoires de la CAN.

Milieu défensif : Jean-Eudes Aholou (Côte d'Ivoire - Strasbourg)


Si l'on retiendra avant tout son doublé, réussi en moins de 90 secondes dans les dernières minutes de la partie, Jean-Eudes Aholou a d'abord livré une prestation de haut niveau, posant de gros problèmes à la paire Rongier-Veretout. Avec 9 ballons récupérés et 22 passes dans le dernier tiers du terrain, le natif de Yopougon a régné sur l'entrejeu avant de faire taire le stade Vélodrome puis de le climatiser d'une énorme frappe sous la barre transversale.

Milieu défensif : Aïssa Laidouni (Tunisie - Union Berlin)


Arrivé fin janvier de Ferencvaros, Aïssa Laïdouni s'est imposé comme un titulaire incontournable dans sa nouvelle équipe, en course pour une nouvelle qualification européenne. Sur le terrain de Wolfsbourg (1-1), l'international tunisien, auteur au Qatar d'une excellente Coupe du monde avec les Aigles de Carthage, s'est multiplié dans l'entrejeu, terminant avec les meilleures notes de la presse spécialisée.

Milieu offensif gauche : Sadio Mané (Sénégal - Liverpool)


Sadio Mané a joué 72 minutes avec le Bayern face à Augsbourg (5-3). Absent près de trois mois, le champion d'Afrique n'est pas encore revenu à son meilleur niveau, mais il a déjà repris sa bonne habitude d'être présent sur les tableaux statistiques. Et pas de façon banale, puisque l'ancien de Génération Foot remettra le ballon dans l’axe d'un joli retourné acrobatique repris victorieusement par Benjamin Pavard.

Attaquant de pointe : Victor Boniface (Nigeria - Union Saint-Gilloise)


La concurrence était rude, avec des clients comme Bruno Fernandes (Manchester United), Paulo Dybala (AS Rome) ou Edmond Tapsoba (Bayer Leverkusen) : c'est pourtant Victor Boniface qui a été désigné joueur de la semaine en Ligue Europa. Et pour cause : omniprésent entre les lignes, auteur d'un doublé, le Nigérian a été l'homme clé du spectaculaire match nul réussi par son équipe sur le terrain de l'Union Berlin (3-3). L'ancien du Real Sapphire FC frappe fort à la porte des Super Eagles.

Attaquant de pointe : Meschack Elia (RD Congo - Young Boys Berne)


Son doublé, inscrit en une grosse demi-heure, permet aux Young Boys de prendre le large avant la pause et de jeter les bases d'un succès facile sur le FC Sion (4-0). Juste et impliqué, l'ancien meilleur joueur et buteur du CHAN (c'était en 2016) prend sa part dans le cavalier seul de son équipe en tête de la Super League suisse. Celui qui y signa contre l'avis du TP Mazembe est en train d'y réussir une belle saison.