Le 11 africain de la semaine (du 09 au 16 mai)

Découvrez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est le défenseur marocain du Bayern Munich Noussair Mazraoui qui s'est particulièrement illustré en inscrivant son premier but avec le club allemand lors de la victoire des munichois face à Schalke 04 (6-0).
Image
Le 11 africain de la semaine (du 09 au 16 mai) (1)
AI / Reuters / Panoramic
Partager6 minutes de lecture

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Noussair Mazraoui (Maroc - Bayern Munich)


La roue a enfin tourné dans le bon sens pour Noussair Mazraoui. D'abord barré par la concurrence et freiné par un Covid long ramené du Mondial au Qatar, le latéral droit a retrouvé du temps de jeu et du plaisir sur le terrain, en témoigne son premier but sous les couleurs bavaroises, inscrit en fin de match lors du feu d'artifice offensif contre Schalke 04 (6-0). Habitué à évoluer dans le couloir gauche avec les Lions de l'Atlas dont le flanc droit est occupé par Achraf Hakimi, l'ancien de l'Ajax Amsterdam pourrait soulever son premier titre avec le Bayern Munich en fin de saison.

« Noussair Mazraoui a très bien joué ces dernières semaines et a regagné la confiance de l’entraîneur. Aujourd’hui, il a marqué un but. Grande classe ! », a salué après la rencontre le directeur sportif du Bayern, Hasan Salihamidizic. Conscient des envies de départ du Marocain, le dirigeant l’a rassuré quant aux intentions du club. « Lorsqu’on voit ce qui se passe sur le marché des latéraux, on est très content d’avoir Noussair Mazraoui dans notre équipe. Il n’y aura pas d’autre choix que de le garder. Il va rester. »

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)


https://www.sport365.fr/wp-content/uploads/se/2023


Gardien de but : André Onana (Cameroun - Inter Milan)


La demi-finale aller de la Ligue des Champions face aux voisins et rivaux de l'AC Milan, remportée par son équipe (2-0), a vu André Onana garder sa cage inviolée pour la septième fois de la saison dans l'épreuve. Certes, l'ancien de l'Ajax n'a pas été des plus sollicités et a vu son poteau repousser la tentative la plus dangereuse des Rossoneri, signée Tonali, mais les chiffres sont têtus : aucun autre gardien n'a fait aussi bien que le natif de Nkol Ngok qui détient aussi, avec 43 arrêts, le record de la saison en C1.

Latéral droit : Noussair Mazraoui (Maroc - Bayern Munich)


La roue a enfin tourné dans le bon sens pour Noussair Mazraoui. D'abord barré par la concurrence et freiné par un Covid long ramené du Mondial au Qatar, le latéral droit a retrouvé du temps de jeu et du plaisir sur le terrain, en témoigne son premier but sous les couleurs bavaroises, inscrit en fin de match lors du feu d'artifice offensif contre Schalke 04 (6-0). Habitué à évoluer dans le couloir gauche avec les Lions de l'Atlas dont le flanc droit est occupé par Achraf Hakimi, l'ancien de l'Ajax Amsterdam pourrait soulever son premier titre avec le Bayern Munich en fin de saison.

Défenseur central : Iddrisu Baba (Ghana - Majorque)


Habituel milieu de terrain défensif, Iddrisu Baba a été aligné au poste de défenseur central à l'occasion de la réception de Cadix (1-0). Un intérim réussi pour le natif d'Accra, avec notamment six duels aériens gagnés. Après avoir disputé sa première CAN avec les Black Stars l'an dernier au Cameroun, le polyvalent joueur continue de faire honneur aux couleurs sous lesquelles il a été formé.

Défenseur central : Alidu Seidu (Ghana - Clermont)


Face à l'Olympique Lyonnais (2-1), Alidu Seidu a parfaitement tenu la barre sur le flanc droit de la défense à trois clermontoise. Bien placé, solide dans les duels, l'ancien de l'Académie Jean-Marc Guillou a aussi montré des qualités offensives, avec un bon décalage sur le second but des siens. Retenu pour le Mondial, ce natif de Kumasi a joué deux des trois rencontres disputées par les Black Stars au Qatar.

Latéral gauche : Darlin Yongwa (Cameroun - Lorient)


Darlin Yongwa s'affirme comme une des révélations africaines de la saison à Lorient. Face à Montpellier, le latéral gauche issu de l'Académie des Brasseries du Cameroun a une nouvelle fois montré un grand allant offensif dans son couloir. Un travail de sape couronné par une belle passe décisive pour Romain Faivre sur l'ouverture du score des Merlus.

Milieu offensif droit : Bryan Mbeumo (Cameroun - Brentford)


Auteur de son septième but de la saison en Premier League, Bryan Mbeumo a contribué au succès de Brentford ce samedi face à West Ham (2-0). Très actif et disponible, l'ancien Troyen a contribué à semer le désordre dans la défense des Hammers. Cet ancien international français des moins de 21 ans a dit oui au Cameroun et disputé l'an dernier sa première Coupe du monde avec les Lions Indomptables.

Milieu défensif : Seko Fofana (Côte d'Ivoire - Lens)


Lancé dans une course effrénée à la deuxième place de Ligue 1, le RC Lens peut compter dans cet emballage final sur un grand Seko Fofana. Face à Reims, alors que son équipe était menée et réduite à dix, le capitaine des Sang et Or a fait parler son volume de jeu, multipliant interventions bien senties, bonnes projections et passes judicieuses. Une prestation de haut niveau ponctuée d'un joli but après la pause.

Milieu défensif : Ellyes Skhiri (Tunisie - Cologne)


Plus rien n'arrête Ellyes Skhiri : face au Hertha Berlin, le milieu de terrain tunisien du FC Cologne a marqué son septième but en seize matchs depuis la reprise du championnat allemand fin janvier. En fin de contrat au terme de la saison, celui qui a disputé l'an dernier sa deuxième Coupe du monde avec les Aigles de Carthage ne manque pas de courtisans, en particulier parmi les grosses cylindrées de Bundesliga.

Milieu offensif gauche : Abdessamad Ezzalzouli (Maroc - Osasuna)


Abdessamad Ezzalzouli n'a pas longtemps ruminé sa déception après sa finale de Coupe du Roi perdue face au Real Madrid (2-1). Auteur d’une excellente prestation face à Almeria (3-1), l'ailier gauche a inscrit le but du break pour Osasuna au retour des vestiaires. Et quel but : d'une frappe puissante, le joueur prêté par le Barça a logé le ballon dans la lucarne de Fernando Martinez. Le quatrième but de la saison pour le natif de Béni Mellal.

Attaquant : Taiwo Awoniyi (Nigeria - Nottingham Forest)


En une semaine, Taiwo Awoniyi a doublé son capital buts en premier League avec Nottingham Forest. Déjà auteur d'un doublé lundi dernier face à Southampton (4-3), le Nigérian a récidivé samedi face à Chelsea (2-2). Arrivé l'été dernier de l'Union Berlin avec un titre honorifique de meilleur buteur africain de Bundesliga, le Super Eagle n'est devancé que par Mohamed Salah dans ce même classement en Premier League.

Attaquant : Habib Diallo (Sénégal - Strasbourg)


Il ne fait décidément pas bon arriver en retard lorsque Strasbourg et Habib Diallo jouent en Ligue 1 ces dernières semaines. Pour la troisième fois de la saison, l’attaquant sénégalais a trouvé le chemin des filets dès la première minute de la partie, ce samedi face à l’OGC Nice. Lancé sur la droite de la surface azuréenne, l’ancien Messin a réussi un enchaînement contrôle en porte manteau-frappe qui s’est avéré imparable. Une belle manière pour le champion d'Afrique de fêter d'entrée son centième match avec le Racing, qui le verra ensuite inscrire un doublé sur penalty.