Le 11 africain de la semaine (du 20 au 27 février)

Découvrez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est le défenseur international nigérian de Fulham, Calvin Bassey, qui s'est particulièrement illustré, avec un but lors de la victoire des Cottagers sur le terrain de Manchester United (1-2), pour le compte de la 26e journée de Premier League.
Image
Le 11 africain de la semaine (du 20 au 27 février) (1)
Spi / Icon Sport
Partager5 minutes de lecture

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Calvin Bassey (Nigeria - Fulham)


Non content de se comporter en patron de la défense centrale, Calvin Bassey a activement contribué à la belle victoire de Fulham sur Manchester United (1-2), à Old Trafford. Souverain dans sa surface, le vice-champion d'Afrique l'a également été après l'heure de jeu dans celle des Red Devils en ouvrant le score (et par la même son compteur pour les Cottagers) sur corner face à un André Onana impuissant.
« Les deux joueurs [Bassey et Iwobi] qui étaient à la Coupe d'Afrique [des Nations] nous ont rappelé pourquoi ils nous avaient manqué, a salué Marco Silva, le manager des Cottagers après la rencontre, étendant son hommage à Alex Iwobi, auteur du but de la victoire. Ils ont été décisifs. Cela montre à quel point ils sont importants pour nous dans la façon dont je veux jouer, à notre manière. C'est vraiment agréable de les voir à la fois marquer des buts et nous aider à gagner. »


Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)



https://www.sport365.fr/wp-content/uploads/se/2024



Gardien de but : Mory Diaw (Sénégal - Clermont)


La maladresse des Aiglons a certes bien aidé Mory Diaw à passer un après-midi relativement tranquille, dimanche à Nice (0-0). Mais l'international sénégalais a très bien fait le peu qu'il a eu à faire, avec une belle parade sur une tentative du Nigérian Terem Moffi (84e), et s'est illustré par une excellente lecture du jeu, pour parvenir à garder sa cage inviolée pour la cinquième fois de la saison.

Latéral droit : Wilfried Singo (Côte d'Ivoire - Monaco)


Revenu de Côte d'Ivoire avec un titre de champion d'Afrique, le polyvalent Wilfried Singo continue sur sa belle lancée. Dimanche après-midi à Lens, l'ancien joueur du Torino n'a pratiquement rien laissé passer sur son côté, au sol comme dans les airs, et a probablement sauvé son camp en déviant une frappe d'Andy Diouf sur son poteau (58e) puis en réussissant un retour déterminant sur Sotoca pour le priver d'un face à face (88e).

Défenseur central droit : Christopher Wooh (Cameroun - Rennes)


Titularisé pour la première fois de l'année dimanche sur le terrain du Paris Saint-Germain, Christopher Wooh a justifié la confiance de son entraîneur. Imbattable dans les duels, le jeune international camerounais a réussi plusieurs interventions salvatrices, dont une le vit couper une passe parisienne devant sa surface juste avant l'ouverture du score. Lui qui a disputé les quatre rencontres des Lions Indomptables à la dernière CAN affirme sa solidité.

Défenseur central gauche : Calvin Bassey (Nigeria - Fulham)


Non content de se comporter en patron de la défense centrale, Calvin Bassey a activement contribué à la belle victoire de Fulham sur Manchester United (1-2), à Old Trafford. Souverain dans sa surface, le vice-champion d'Afrique l'a également été après l'heure de jeu dans celle des Red Devils en ouvrant le score (et par la même son compteur pour les Cottagers) sur corner face à un André Onana impuissant.

Latéral gauche : Rayan Aït-Nouri (Algérie - Wolverhampton)


D'un remarquable centre, adressé qui plus est de son mauvais pied, Rayan Aït-Nouri a trouvé la tête de Pablo Sarabia pour le but de la victoire des Wolves sur Sheffield United (1-0). Ce ne fut pas la seule action inspirée de l'international algérien, à la relance après sa première CAN sous les couleurs des Fennecs, soldée par une cuisante élimination dès le premier tour.

Milieu droit : Zito Luvumbo (Angola - Cagliari)


Après avoir manqué une énorme occasion face au but vide en première période, Zito Luvumbo s'est magnifiquement rattrapé en toute fin de match en signant l'égalisation pour les Sardes (90e+6, 1-1). Véloce et incisif, le récent quart-finaliste de la CAN sous les couleurs des Palancas Negras a inscrit là son quatrième but de la saison en Serie A, le premier depuis trois mois pour l'ancien du Primeiro de Agosto.

Milieu central : Geoffrey Kondogbia (Centrafrique - Marseille)


Geoffrey Kondogbia a été l'un des hommes clés de la bonne semaine de l'Olympique de Marseille désormais entraîné par Jean-Louis Gasset, un mois après son départ de Côte d'Ivoire en pleine CAN. L'international centrafricain s'est plus particulièrement illustré en Ligue Europa face au Shakhtar Donetsk en donnant le ton sur beaucoup des mouvements de son équipe, avant de parachever son bon match avec le plaisir de marquer le troisième et dernier but des siens.

Milieu gauche : Alex Iwobi (Nigeria - Fulham)


Si tout ne fut pas réussi dans son match, Alex Iwobi a inscrit le but de la victoire de Fulham sur le terrain de Manchester United (1-2), samedi en Premier League. Bien décalé en profondeur, le vice-champion d'Afrique a d’abord éliminé Amad Diallo sur une touche avant de trouver la faille au premier poteau, ne laissant à André Onana que le loisir de constater les dégâts. Du travail bien fait pour une sacrée clim.

Attaquant de soutien : Amine Gouiri (Algérie - Rennes)


Si Rennes a longtemps cru en un exploit au Parc des Princes, c'est en premier lieu grâce à Amine Gouiri. Discret jusqu'alors, l'international algérien s'est joué de Vitinho, Beraldo et Danilo Pereira avant de faire mouche d'une merveille de frappe de l'extérieur. Son quatrième but de la saison en Ligue 1 à coup sûr le plus mémorable. Auteur par la suite de quelques décalages bien sentis, l'ancien Lyonnais se remet de la déception d'avoir été privé de la CAN sur blessure.

Attaquant de pointe : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon - Marseille)


Quelle semaine pour Pierre-Emerick Aubameyang ! Premier buteur marseillais de l’ère Jean-Louis Gasset jeudi en égalisant avec sang-froid face au Shakhtar Donetsk (3-1) en Ligue Europa, l'ancien du Borussia Dortmund a ensuite réussi un doublé contre Montpellier (4-1) en clôture de la 23e journée de Ligue 1. Le Gabonais « pèse » désormais 18 buts cette saison toutes compétitions confondues, dont 7 en 7 matchs de C3.

Attaquant de soutien : Omar Marmoush (Egypte - Eintracht Francfort)


Troisième match depuis le retour de la CAN et troisième but pour Omar Marmoush en Bundesliga. Ce dimanche, l'attaquant égyptien a surgi dans le temps additionnel de la seconde période pour égaliser dans un match qui paraissait mal engagé contre Wolfsburg (2-2). L'ancien joueur de Wadi Degla atteint ainsi la barre des dix buts en championnat et signe sa quinzième réalisation toutes compétitions confondues depuis le début de la saison.