Syrie : quelle issue à 8 ans de guerre ?

<div>
	Un soldat syrien se tient debout sur un char militaire abandonné à Alep le 23 septembre 2012. </div>
<div>
	 </div>

​Les principaux acteurs diplomatiques du dossier syrien tentent toujours de trouver une solution politique à la guerre qui dure depuis huit ans. Une guerre qui a fait plus des milliers de morts et des millions de réfugiés. Les forces de la coalition essayent d'éradiquer le groupe Etat islamique toujours présent dans le pays. 

Le président russe Vladimir Poutine qui prend la parole à la 70e session de l'Assemblée générale de l'ONU, le 28 septembre 2015.
La Russie a commencé ses frappes aériennes en Syrie contre le groupe Etat islamique mercredi 30 septembre. Sur ce dossier,...
La poète syrienne Maram Al-Masri est revenue sur la tragédie dans son pays natal. Elle était invitée de "Maghreb-Orient Express"...
Quatre ans après le début de la guerre civile syrienne qui aurait fait plus de 200 000 morts, le...
Rue d'Alep en avril 2014
En mars 2011, une plaisanterie d'écoliers brutalement réprimée déclenchait l'insurrection en Syrie. De répression aveugle en...
Le conflit syrien a fait plus de 140 000 morts en trois ans © AFP
L’armée syrienne continue d’encercler un important bastion rebelle de la province de Damas, pendant que Ban Ki Moon, secrétaire...
Plateforme gazière offshore, dans le nord du Qatar (Photo : AFP)
La conférence de Doha de novembre 2012 a réuni différentes factions de l'opposition au gouvernement syrien avec comme objectif la...
La Russie est opposée à l'intervention militaire que les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne déclarent vouloir déclencher contre les forces gouvernementales syriennes et soutient ouvertement la Syrie de Bachar el-Assad. Son droit de veto au conseil de sécurité de l'ONU empêche l'adoption d'une résolution ouvrant la voie à une intervention internationale légale. Mais quelles sont les raisons exactes de la position russe dans ce conflit complexe, où chacun des acteurs impliqués se positionne en fonction d'intérêts stratégiques pas toujours très avouables ?
Avec l'utilisation d'armes chimiques, le conflit syrien a franchi une ligne rouge pour la "communauté internationale". La Turquie...
A Damas, le 15 mars 2011 (d'après vidéo diffusée sur You Tube)
Alors que la Syrie semble à son tour gagnée par le souffle du "printemps arabe", le régime de Bachar el-Assad parait...

Pages