Terriennes

A la une

Manifestation contre le sexisme, le harcèlement sexuel et les violences faites aux femmes, le 29 octobre 2017 à Marseille, France. 
« Salope », « pute », « connasse ». Voilà le peu glorieux trio de tête des insultes les plus souvent proférées à l’encontre des femmes, selon plusieurs sondages récents. Injures largement tolérées, stéréotypes sexistes dans les publicités, ou encore humour sexiste banalisé dans les médias ou sur le net : le Haut Conseil à l’Egalité publie cette semaine son premier état des lieux du sexisme en France.
Partager: 
Les "barbecue daddies" - symbôles du père de famille américain moyen - sont invités à se remettre en question.
Dans sa nouvelle pub, le fabricant de rasoirs Gillette a voulu glisser sur la lame de fond #MeToo. L'ancien slogan The best a man...
Partager: 
"Je renais !" Rahaf Mohammed al-Qunun a finalement trouvé asile au Canada. Cette Saoudienne de 18 ans a fui son pays parce...
Partager: 
Rassemblement de Vox à Madrid le 1<sup>er</sup> décembre 2018.<br />
<sub>(AP Photo/Paul White)</sub>
Profitant de sa position d'appoint après sa récente percée aux élections régionales andalouses, le parti espagnol d'ultra-droite...
Partager: 
L'infatigable Sara Garcia Gross, animatrice de "<em>Agrupacion Ciudanada per la Despenalization del Aborto</em>" (Association citoyenne pour la dépénalisation de l'avortement eu Salvador), lors de son passage à Paris, le 31 mai 2018
La jeune salvadorienne Sara Garcia Gross a le courage chevillé au corps. A 33 ans, elle compte déjà plus d'une dizaine d'années...
Partager: 
Theresa May quittant le 10, Downing Street le 15 janvier 2019.<br />
<sub>(AP Photo/Frank Augstein) </sub>
Femme d'appareil du Parti conservateur plus qu'idéologue, Theresa May a pris la tête du gouvernement britannique à la faveur d'un...
Partager: 
Depuis longtemps, Grayson Perry nous interpelle sur les questions de genre et d'identité sexuelle. Cet artiste majeur...
Partager: 
Combattre le sexisme, un graffiti sur un mur de Turin
Des mots, des gestes, des propos insidieux et sournois proférés pour inférioriser, déstabiliser et délégitimer les femmes : c’est ce qu’on appelle du sexisme ordinaire. Présent dans le monde de l’art, il est aussi courant de le retrouver dans le monde du travail, notamment dans les organisations très hiérarchisées. Toutes les femmes, peu importe leur statut, peuvent être confrontées au sexisme ordinaire. Les conséquences ? La perte de confiance en soi, l’adoption de normes qui ne sont pas les leurs ou la peur de s’exprimer par exemple.
Du discours dénonciateur de Madonna lors du Billboard du 9 décembre 2016 à la situation dans les universités en Suisse : retrouvez sur le site d’information TV5MONDE toutes les actualités liées au sexisme ordinaire.