Terriennes

A la une

Norvégiennes, ici à Elverum en 1945 au sud-est du pays, avec leurs enfants nés d'une liaison avec des Allemands durant l'occupation. Beaucoup, comme en France et ailleurs, furent accusées de collaboration, et tondues après la Libération en 1944.
La Norvège présente ses excuses aux femmes qui furent tondues après la Seconde Guerre mondiale parce que la population les jugeaient coupables d'avoir couché avec des Allemands, des soldats de la puissance occupante nazie. Le même traitement fut administré à ces "collaboratrices" un peu partout en Europe. Mais aucun autre pays n'a demandé pardon pour ces humiliations publiques infligées aux seules femmes. 
Partager: 
En Afrique du Sud, le viol est un fléau. Les statistiques officielles donnent le vertige. 110 viols sont commis par jour. Pour...
Partager: 
L'illustration choisie pour accompagner une "Enquête sur l’état des lieux d’un mouvement féministe multiforme" publiée par Les Ourses à plumes 
En France comme à l’étranger, on constate depuis quelques années une floraison de web magazines féminins (webzines) en...
Partager: 
Shushanna Gaboyan, 23 ans, youtubeuse arménienne francophone, lauréate du prix 2018 "Et moi, je parle français!" nous reçoit chez sa grand-mère à Erevan.
Shushanna Gaboyan a été recompensée par le prix 2018 "Et en plus je parle le français en Arménie". Une première consécration pour...
Partager: 
Migrantes asiatiques et africaines manifestant le 8 mars 2015, journée internationnale des droits des femmes, à Rabat capitale du Maroc, contre les conditions du travail domestique dans le pays.  
Pour les 60 000 à 80 000 « petites bonnes » travailleuses domestiques au Maroc, il y a désormais une loi protectrice. Deux ans...
Partager: 
L'ONG américaine More Than Me, animée par des évangélistes, oeuvrant au Liberia reconnaît que des filles qui fréquentaient son...
Partager: 
"Un jour de bombe chez les Japonaises" (Carte postale)
"Sexe, race et colonies" , à l'aide de centaines de clichés, montre et explique la prédation sexuelle mise en oeuvre par les...
Partager: