Terriennes

A la une

Le regard est noir, perçant, direct, la poignée de main franche, le sourire éclatant, le verbe haut, clair, précis : Nathalie Bondil directrice du Musée des beaux-arts Arts de Montréal, est une gestionnaire visionnaire mais surtout une femme passionnée, animée d’une curiosité sans limite et d’une énergie incroyable, le tout dans un seul but : offrir l’Art dans ce qu’il a de plus beau, de plus puissant, de plus rassembleur, de plus éloquent à quiconque rentre dans son musée. Rencontre ébouriffante
Partager: 
Des enfants immigrants vus depuis l'extérieur d'un ancien centre de formation du Job Corps où ils sont regroupés, à Homestead, en Floride. De ceux-là, on ne sait s'ils ont franchi la frontière en tant que mineurs non accompagnés ou s'ils ont été séparés de leur famille. 
Lorsque les mots de Melania Trump ont été rapportés, lorsque les anciennes premières dames, y compris une Républicaine pure et...
Partager: 
Se maquiller les yeux oui, s'exprimer librement non. Ce 19 avril 2018 le photographe d'AP immortalise à Riyad une Saoudienne essayant un produit de maquillage pour les cils, une pratique jusque là réservée aux intérieurs des maisonnées... Mais surligner le regard ne devrait pas empêcher d'ouvrir les yeux et la bouche... 
Cela semblait trop beau pour être tout à fait vrai. En moins d'une année, les Saoudiennes se voyaient accorder le droit...
Partager: 
Une réfugiée syrienne et son enfant, enveloppés de couvertures de survie, après avoir accosté sur la côte nord orientale de l'île grecque de Lesbos. 
L'extrême droite européenne agite le chiffon rouge d'un déferlement de vagues masculines de réfugiés sur le "vieux continent"....
Partager: 
Le sommet du G7 a peut-être été un fiasco diplomatique, par la volonté de Donald Trump, mais le Premier ministre canadien peut...
Partager: 
Le 30 juillet 2018, les électeurs zimbabwéens sont appelés aux urnes. Après 37 ans de régime autoritaire de Robert Mugabe, le...
Partager: 
Une fillette est mariée de force toutes les 2 secondes dans le monde. Au Bénin, une fillette sur trois est contrainte au mariage avant ses 18 ans.
Une fillette est mariée de force toutes les deux secondes dans le monde. Si rien n'est fait, d'ici 2030, 150 millions de...
Partager: 
Aujourd'hui les mouvements migratoires s'intensifient à travers la planète, et le visage de cette migration est celui d'une femme, jeune, seule, avec des enfants. Selon les Nations Unies, les femmes constituent 51% des flux migratoires.

Souvent peu mises en lumière, les femmes migrantes constituent plus de la moitié des flux migratoires selon les régions. Souvent accompagnées de leurs enfants, elles hésitent de moins en moins à partir seules. Mais la migration des femmes est un parcours semé d’embûches. Elles font face à de nombreuses violences physiques, sexuelles. Une fois arrivées dans leur pays d’accueil, les femmes migrantes ne voient pas forcément leur situation s’améliorer. Difficultés à trouver un emploi, pénibilité des conditions de travail, faibles salaires et mauvaise protection sont leur quotidien. Suivez l’actualité de ces femmes grâce à TV5MONDE, sur notre page dédiée aux femmes et migrations.