CAN 2021 : Salima Mukansanga est la première femme à arbitrer la compétition

A 35 ans, la Rwandaise Salima Rhadia Mukansanga est la première femme à avoir arbitré un match de Coupe d'Afrique des nations, Guinée-Zimbabwe. Elle a déjà fait ses preuves lors des jeux olympiques 2021 à Tokyo.
Image
Salima Rhadia Mukansanga 
L'arbitre Salima Mukansanga du Rwanda, à droite, avertit le Kudakwashe Mahachi du Zimbabwe, lors du match de football du groupe B de la Coupe d'Afrique des Nations 2022 entre le Zimbabwe et la Guinée.
AP Photo/Themba Hadebe
Partager1 minute de lecture

"C'est la première fois qu'une équipe entièrement féminine arbitrera un match de la CAN", avait précisé la Confédération africaine de football dans un communiqué avant la rencontre entre Guinée et Zimbabwe pour la 3e journée du Groupe B.

La Rwandaise Salima Rhadia Mukansanga, a bien dirigé les débats durant le match qui s'est terminé par la victoire 2 à 1 du Zimbabwe.

Six avertissements ont été délivrés dont un contre le capitaine guinéen Naby Keita qui ne jouera pas le prochain match de huitièmes de finale le 24 janvier.

La Camerounaise Carine Atemzabong et la Marocaine Fatiha Jermoumi ont assisté Mukansanga, et la responsable de l'arbitrage vidéo était la Marocaine Bouchra Karboubi. L'arbitre rwandaise de 35 ans avait déjà été la première femme quatrième arbitre d'un match de CAN, Guinée-Malawi.

Elle figurait aussi parmi les arbitres de champ du tournoi olympique des Jeux de Tokyo cet été.