Coupe du monde féminine de rugby : mode d'emploi, calendrier et résultats

Reportée en raison de la pandémie de Covid-19, la Coupe du monde de rugby féminine s’est donc ouverte un an après la date prévue, le vendredi 8 octobre 2022. Elle durera jusqu'au 12 novembre et se tient en Nouvelle-Zélande. Résumé de ce qu'il faut savoir sur cette compétition.

Image
rugby coupe du monde nvelle zelande
La Nouvelle-Zélande après avoir remporté la finale de la Coupe du monde de rugby féminin à Belfast, en Irlande du Nord, le samedi 26 août 2017.
(AP Photo/Peter Morrison)
Partager4 minutes de lecture

► 2e phase : le programme, les résultats

Désormais, les matchs sont à élimination directe ! 

  • 12 novembre : Finale et petite finale

Finale

Nouvelle-Zélande 34-31 Angleterre 

Match pour la troisième place

France 36-0 Canada

  • 5 novembre : Demi-finales

Canada 19 - 26 Angleterre
Nouvelle-Zélande 25 -  24 France

  • 29 et 30 octobre : Quarts de finale

France 39 - 3 Italie
Nouvelle-Zélande 55 - 3 Pays de Galles

Angleterre 41 - 5 Australie
Canada 32 - 11 Etats-Unis

► Dans le rétroviseur : Résultats phase de poules

Dans le groupe C, le premier match des Bleues, parmi les favorites, s’est soldée par une victoire contre l’Afrique du Sud (5-40). La France aura à affronter l’Angleterre et les îles Fidji  dans leur poule, l'Angleterre ayant battu Fidji 84 à 19.

Le groupe A comprend la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Pays de Galles et l’Ecosse.

Le Canada, les Etats-Unis, l’Italie et le Japon forment le groupe B.
 

  • Samedi 8 octobre 

- Afrique du Sud 5 - 40 France (1h15 GMT) - Groupe C
- Fidji 19 - 84 Angleterre (3h45 GMT) - Groupe C
- Australie 17 - 41 Nouvelle-Zélande (6h15 GMT) - Groupe A

 

  • Dimanche 9 octobre

- Etats-Unis 10 - 22 Italie (23H45 GMT) - Groupe B
- Japon 5 - 41  Canada (2h15 GMT) - Groupe B
- Pays de Galles 18 - 15 Ecosse (4h45 GMT) - Groupe A

 

  • Samedi 15 octobre

- Ecosse 12 - 14 Australie (2h00 GMT) - Groupe A
- Etats-Unis 30 - 17 Japon (4H30 GMT) - Groupe B
- France 7 - 13 Angleterre (7h00 GMT) - Groupe C

 

  • Dimanche 16 octobre

- Italie 12 - 22 Canada (23H45 GMT) - Groupe B
- Pays de Galles 12 - 56 Nouvelle-Zélande (2H15 GMT) - Groupe A
- Fidji 21 - 17 Afrique du Sud (4H45 GMT) - Groupe C

 

  • Samedi 22 octobre

- Australie 13 - 7 Pays de Galles (1H15 GMT) - Groupe A
- Nouvelle-Zélande 57-0 Ecosse (3H45 GMT) - Groupe A
- France 44-0 Fidji (6H15 GMT) - Groupe C

 

  • Dimanche 23 octobre

- Japon 8 - 21 Italie (23H45 GMT) - Groupe B 
- Canada 29 - 14 Etats-Unis (2H15 GMT) - Groupe B
- Angleterre  75 - 0 Afrique du Sud (4H45 GMT) - Groupe C

Coupe du monde féminine : le mode d'emploi 

La nouveauté de cette année, c'est un tour supplémentaire dans la compétition. Jusque là, les équipes qui se qualifiaient après les poules allaient directement en demi-finale. Pour l’édition 2022 de la Coupe du monde, on innove avec d’abord un passage par des quarts de finale. Le nombre de sélections présentes reste cependant le même, à savoir 12.

Des quarts de finale pour la première fois


Réparties en trois poules pour les premiers tours, elles ne seront plus que 8 à accéder aux quarts de finale.

Sont qualifiés automatiquement après le premier tour, les premiers et deuxièmes de chaque groupe, mais aussi les deux meilleurs troisièmes.
 
Un tableau est ensuite élaboré avec les 8 équipes qualifiées, en fonction de leurs performances en poule. La première équipe rencontrera la huitième, la seconde affrontera la septième, ainsi de suite. Ce système favorise les grosses équipes et incitent les autres à faire particulièrement attention au point-average.

Une compétition plus longue

L’autre nouveauté, c’est la durée de la compétition qui passe de 23 à 35 jours, permettant des phases de repos plus longues pour les équipes.
 
La phase de poule aura lieu jusqu’au 23 octobre. Ensuite, après quelques jours de repos, la compétition reprendra avec les quarts de finale les 29 et 30 octobre, les demi-finales le 5 novembre. Enfin, la finale et le match pour la troisième place auront lieu le 12 novembre, au stade Eden Park à Auckland.

Quelles favorites ?

Les Bleues sont parmi les meilleures équipes de cette Coupe du monde. Les Françaises espèrent aller plus loin que les demi-finales, record du XV de France. Les différents changements récents dans l’équipe ont pu néanmoins fragiliser l’équilibre du collectif.
 
Le grand concurrent dans cette Coupe du monde reste l’Angleterre. Vainqueures en 2014, finalistes en 2019, les Anglaises détiennent un record de 25 victoires d’affilée. Elles ne laisseront rien passer aux autres sélections.
 
Les championnes du titre sont les Néo-zélandaises qui auront le grand avantage de jouer à domicile. Mais ce n’est pas tout, en plus de la dernière compétition, les Black Ferns ont remporté cinq des six dernières éditions de la Coupe du monde de rugby féminin.