Entrepreneuriat au féminin

Mary Barra, à la tête du géant American Motors

Toutes les études le montrent : plus de femmes à la tête des entreprises permettraient un enrichissement global du monde. Mais trop de freins empêchent encore cette évolution

Un technicien ouvre une urne d'ovocytes congelés - Amsterdam, 2011 - Van Lieshout/Agence France-Presse
Deux géants de la Silicon Valley, Facebook et Apple, souvent novateurs en matière de management, vont faciliter pour leurs...
Lors des journées de l’entreprenariat féminin tenues à Abidjan le 19 mai, le faible taux de femmes cheffes d’entreprises en Côte...
Chez elle, à droite, Anu Aga, l'une des femmes d'affaires les plus riches d'Inde.
L'Inde se lance dans le plus grand scrutin jamais organisé dans le monde. A partir de ce lundi 7 avril jusqu'au 12 mai, près de...
Vue éloquente d'un habituel rendez vous de chefs d'entreprises... AFP
Une étude américaine tend à montrer que la présence des femmes dans les instances dirigeantes d'une entreprise améliore plus que...
Yolanda Fernandez Vargas (a` gauche), directrice de la Fédération des Femmes Progressistes, et Dominique Duarte, coordinatrice du Lobby européen des femmes à Madrid
La proportion de femmes à des postes de direction dans les entreprises ibériques a reculé de trois points en un an.
Près de la moitié des PDG en Thaïlande sont des femmes, la proportion la plus élevée au monde. 
Le numérique serait-il un nouveau moyen pour les femmes de s'émanciper ? Elements de réponses lors de la première Journée de la Femme Digitale organisée à Paris le 8 mars 2013 par deux entrepreneuses françaises, Catherine Barba et Delphine Remy-Boutang. Notre journaliste y était.
Les Ghanéennes sont cheffes de micro-entreprises, essentiellement
Loin des constats, en Europe ou ailleurs, encore pessimistes sur l'égalité hommes femmes dans le travail (salaires, postes,...

Pages