Femmes afghanes sous régime taliban : au nom de la liberté

Depuis la mi-août 2021, date de la prise du pouvoir par le régime taliban en Afghanistan, l'étau se resserre autour des femmes afghanes. Malgré les promesses de façade, les nouveaux maîtres du pays ont décidé d'appliquer la charia. Interdiction de travailler, d'aller à l'école, sauf dans les universités privées, et encore en classe non mixte, obligation de porter la burqa... Le champ des libertés des Afghanes se retrouve considérablement réduit. Malgré les menaces de représailles, des militantes résistent.

Mursal Nabizada, détail d'une capture écran de téléphone (twitter).
Mursal Nabizada était députée sous le précédent gouvernement afghan soutenu par les pays occidentaux. Elle avait refusé de fuir...
Une marche était organisée le 14 janvier à Paris "pour ne pas oublier" les femmes afghanes, privées de leurs droits d'aller à l'école, à l'université et de travailler pour les ONG. 
« Laissez les Afghanes étudier ! ». Partout dans le monde, des manifestants ont participé à des marches pour défendre les droits...
2 : 45
En interdisant aux ONG en Afghanistan d'employer des femmes, les talibans ont placé les associations humanitaires dans une situation délicate,...
En direct à la télévision afghane, un professeur déchire ses diplômes. <em>"A partir d'aujourd'hui, je n'ai plus besoin de ces diplômes car ce pays n'est pas un endroit pour faire des études. Si ma sœur et ma mère ne peuvent pas étudier, alors je n'accepte pas cette éducation"</em>. Cette vidéo a été partagée plus d'un million de fois sur twitter. 
Un professeur qui déchire ses diplômes en direct à la télévision, des étudiants qui quittent les salles de cours en signe de...
2 : 32
L'aide humanitaire est en danger en Afghanistan. Suite à la décision des talibans d'interdire aux femmes de travailler dans les ONG, au moins une...
Un femme soignante afghane administre un vaccin contre la polio à un enfant dans la province du Kandahar au sud de Kaboul, le 26 juillet 2009.
Les talibans ont annoncé l'interdiction du travail des femmes dans l'humanitaire. Depuis cette décision, plusieurs ONG ont décidé...
Parmi les évènements marquants de l'année 2022, la mort de l'étudiante kurde iranienne Mahsa Amini, à 22 ans le 16 septembre après avoir été arrêtée par la police des moeurs pour "un voile mal mis", devenue depuis le symbole de la lutte de tout un pays pour la liberté. 
Alors que le mouvement MeToo célébrait son 5ème anniversaire, plusieurs évènements sont venus assombrir la question des droits des femmes dans le monde : l'annulation de l'arrêt Roe vs Wade aux Etats-Unis sur l'avortement, la mort de Mahsa Amini en Iran et l'exclusion des Afghanes de la sphère publique par les talibans. Retour sur 2022, une année pas vraiment féministe. 
19 : 05
Depuis le retour au pouvoir des talibans, les femmes afghanes voient leurs droits se réduire comme peau de chagrin. Les interdictions les concernant...
1 : 27
Eric Cheysson, président de l'association humanitaire "La Chaîne de l'espoir" et fondateur de l'Institut Médical Français pour la Mère et l'Enfant à...
1 : 57
Les talibans prennent de nouvelles mesures contre les droits des femmes dans le pays. Les Afghanes ont désormais interdiction de travailler pour des...
1 : 56
les Talibans ont interdit aux Afghanes l'accès aux universités. Une décision qui bouleverse des destins et sépare des chemins, comme ceux de Marwa et...
L'étau se referme encore un peu plus sur les libertés des femmes afghanes. Après les collèges et les lycées, ce sont désormais...
Masomah Ali Zada, en compétition pour l'équipe olympique des réfugiés, participe au contre-la-montre individuel de cyclisme féminin aux Jeux olympiques d'été de 2020, le 28 juillet 2021, à Oyama, au Japon. <br />
 
Comme ses compagnes de route afghanes, Masomah Ali Zada a dû s'exiler pour pouvoir poursuivre sa carrière de cycliste. À Aigle en...

Pages