Femmes en lutte pour leur travail

Les ouvrières birmanes manifestent depuis juillet 2014 contre des patrons véreux venus des pays voisins, et contre leur gouvernement

Les femmes ne se laissent plus faire. Salaires bas, conditions de travail médiocres, patrons indélicats, elles sont sur tous les fronts pour sauver leur emploi. Des luttes qui les conduisent aussi à réclamer plus d'émancipation.

Marie-Ange Diaz et Marie-Noëlle Fratin, embauchées chez Fralib voilà 40 ans, mettent au service de la coopérative leur longue expérience des luttes sociales. ©Carole Filiu Mouhali
Elles étaient ouvrières, caristes, opératrices ou laborantines chez Fralib, une usine de production de thés Lipton et d’infusions...
Maquilleuse bénévole avec une cliente, salon éphémère du métro Jaurès. ©Elise Saint-Jullian
L’association Joséphine offre l’accès à des soins de beauté professionnels aux femmes les plus démunies et à la recherche d’un...
« Nettoyage ! Esclavage ! » et d'autres slogans ont été scandés pendant la manifestation pour démontrer les difficultés rencontrées par ces femmes dans leur métier. ©Bénédicte Weiss
En Grèce, les femmes de ménage, limogées des ministères par la rigueur ont pris la tête de la contestation contre l'austérité. En...
Des Pakistanaises fabriquant les ballons à l'usine. AFP
Le « Brazuca », le ballon officiel de la Coupe du Monde 2014 est confectionné dans une usine au Pakistan, presque exclusivement...
Micheline, venue voilà 8 ans de République démocratique du Congo, styliste elle-même, veut faire changer les mentalités libanaises en défilant pour la deuxième fois avec Insan
Les travailleurs migrants au Liban, dont beaucoup de femmes, ont célébré leur 1er mai (2014) en défilant… sur des podiums dédiés...
Le drame d'une jeune domestique indonésienne a mobilisé des milliers de manifestantes à Hong Kong. Elles ont dénoncé les violences courantes faites aux employées de maison dans ce territoire semi-autonome chinois ©AFP
Des milliers de domestiques indonésiennes et philippines manifestent depuis plusieurs semaines à Hong Kong après les graves...
Marseille, lors d'une manifestation le 19 novembre -©AFP/Anne-Christine Poujoulat
Depuis près plus de deux mois, les sages-femmes françaises sont en grève. Leur objectif : être reconnues pour toutes leurs compétences médicales. Malgré plusieurs rencontres avec les pouvoirs publics, malgré les promesses de la ministre de la Santé, Marisol Touraine,, elles ont décidé de poursuivre leur mouvement, tant que des réponses concrètes ne seront pas apportées. Rencontre avec des sages-femmes lassées de se démener pour leur travail dans le plus strict anonymat.
Elles jouent un rôle essentiel dans l’économie des Etats-Unis. Elles, car ce sont en grande majorité des femmes. Ces femmes, en...
Esclaves brésiliennes, venues du continent africain, au XIXème siècle
En cette fin d'automne 2012, les articles fleurissent sur la domesticité brésilienne, non pas pour dénoncer les dures conditions...
Le chômage en Grèce a passé la barre fatidique des 25 % en juillet dernier. Il a  plus que doublé depuis le début de la crise de...
Les combattantes du quartier de  Boeung Kak au coeur de la capitale cambodgienne. © Divali
Pendant neuf mois, Vincent Trintignant-Corneau et sa compagne Christine Chansou ont vécu aux côtés de celles qui, au coeur de la...
Ghoslaine Nassira est Secrétaire Générale du Syndicat National Autonome des Personnels de l'Administration Publique (SNAPAP)....
Organisée par le comité de « Se non ora quando » (si ce n'est pas maintenant, ce sera quand?), la manifestation  du 11 décembre...

Pages