Femmes violentes, tabou et désordre social

Sorcières = désordre social, vues par Hans Baldung en 1504

Sorcières, amazones, meurtrières, etc. La violence des femmes, qu'elle soit criminelle, révolutionnaire, militaire, terroriste, interpelle les sociétés, de tout temps. Et suscite la peur, entraîne une répression féroce.

Sur la photo, on voit cette femme tituber, brandissant une chose floutée au dessus d'elle
Une nounou, une niania comme on les appelle en russe, a été arrêtée près d'une station de métro moscovite le lundi 29 février...
L'affiche du film "Les Suffragettes" de Sarah Gavron avec Carey Mulligan, Helena Bonham Carter, Meryl Streep
C’est un film réalisé par une femme, écrit par une autre, sur un combat décisif des femmes qui sort  cette semaine sur les écrans...
Une combattante algérienne détenue sous l'oeil d'un soldat français pendant la guerre d'Algérie - DR
Longtemps, il n'y eut pas de mots pour qualifier, raconter, nommer la guerre d'Algérie, dont on marque ce 1er novembre 2014, le...
La pirate quelque peu sanguinaire  Anne Bonny - Wikicommons
La philosophe Hélène Soumet, sensible à la cause des femmes, retrace les destinées de quelques intrépides qui à toutes les...
Oksana Aslanov, la kamikaze suspectée d'être à l'origine de l'attentat kamikaze du 29 décembre.
D'un attentat meurtrier à l'autre en Russie, comme celui de ce 29 décembre à Volgograd, elles occupent avec une prégnance...
La fontaine de la Diane Chasseresse a` Mexico - wikicommons
Au Mexique, le bras meurtrier de Diana Cazadora (Diane chasseresse) prétend venger les « féminicides » qui hantent Ciudad Juarez,...
« Tueuses » et « femmes » deux mots peu souvent associés. Pourtant, dans les faits, les meurtres ne sont pas l’apanage des seuls hommes. Si proportionnellement, ils demeurent plus nombreux à commettre des crimes violents, depuis une dizaine d’années, la criminalité au féminin croît plus rapidement. Alors que s’achève la manifestation « sur la route du crime », qui s'est déroulée à Paris tout au long du mois d'avril, retour sur le débat organisé autour des femmes « serial killeuses ».
 
Communardes stigmatisées pour leur violence : Les Séides de la Commune, les pétroleuses et les enfants perdus. Frédéric Théodore Lix - Musée d'art et d'histoire de Saint Denis
La violence des femmes reste un thème peu exploré. Pourtant le sujet n'est pas tabou et traverse la littérature, l'art pictural...

Pages