Auteure, autrice, écrire au féminin

Un timbre, rare, à l'effigie de la britannique Virginia Woolf... en Roumanie

Les "femmes de lettres", écrivaines, et autres auteures ont bien du mal à exister au genre féminin dans un univers "créatif" qui se décline encore le plus souvent au masculin. Malgré une oeuvre prolifique, au fil des siècles et des continents.

Marguerite Duras, Madame de Sévigné, Colette ou bien encore Simone de Beauvoir : que de noms de la littérature française. Ces auteures font partie des plus connues alors qu’il y en a tant d’autres à l’origine d’œuvres littéraires. Ce mal ne touche pas que la France : les créations des femmes ne sont généralement pas reconnues partout dans le monde alors que celles des hommes viennent spontanément en tête. Pourquoi ? Est-ce une question féministe ? Doit-on dire d’ailleurs dire auteure ou autrice ?
De la littérature brésilienne à algérienne en passant par l’Angleterre, du roman policier à la BD : TV5MONDE traite de tous les sujets concernant ces femmes de lettres. Retrouvez toute l’actualité en lien avec ces plumes féminines grâce à TV5MONDE.

L'écrivaine Scholastique Mukasonga vit depuis des années en France mais garde ancré dans son coeur et dans son sang, son pays le Rwanda et les siens. <em>"Il suffit que je ferme les yeux, et je redeviens la petite-fille aux pieds nus, qui court après sa mère"</em>, nous confie-t-elle.  
Lauréate 2021 du Prix Simone De Beauvoir pour la liberté des femmes, la Rwandaise Scholastique Mukasonga est l’autrice d’une...
Détail de l'affiche de l'<a href="http://www.maisondecolette.fr/evenement/" rel="nofollow">exposition <em>Colette et Grabrielle Roy, la liberté en partage</em></a>. Tous les jours (sauf mardi) du 26 juin au 31 octobre 2021 à partir de 10 heures à  Saint-Sauveur-en-Puisaye (Musée Colette et Maison de Colette).
Disparue en 1983, la romancière canadienne Gabrielle Roy laisse une œuvre lue dans le monde entier. Proche des minorités, des...
©Flickr (<a href="https://www.flickr.com/photos/andreyah-pictures/" title="Accéder à la galerie de Andréa Portilla">Andréa Portilla</a>)
Rire et faire rire a longtemps été une prérogative masculine - et le rire des femmes restait honni en société. Car le rire...
1 : 01
Si elle n’était pas sur place au moment de l'explosion, l’illustratrice et artiste franco-libanaise, Lamia Ziadé, a vécu la catastrophe de Beyrouth à...
Souvent citée en exemple de féminisme, l'autrice française Colette, par son indépendance et sa volonté de vivre sa vie, était...
9 : 01
Dans son livre « les héroïnes du quotidien : elles ont osé! », Moussa Cissé, juriste et auteur, dresse le portrait de 24 femmes maliennes et nous...
2 : 41
En partenariat avec la revue Africultures, Gladys Marivat nous présente la chronique littéraire. Elle nous emmène à la rencontre des femmes "turbulentes", pionnières africaines, qui dans les années 1950-1960 ont fait avancer la cause des femmes du continent. Des histoires retracées par la journaliste béninoise Géraldine Faladé dans son livre.
Michèle Léridon avait percé le plafond de verre en devenant la première patronne de l'AFP, elle disparait à l'âge de 62 ans. Figure de proue de changements profonds au sein de l'Agence notamment sur le traitement des femmes et leur visibilisation, elle laisse un héritage à suivre.  
A 62 ans, Michèle Léridon est partie. Première femme journaliste à prendre la tête d'une des plus grandes agences de presse...
En Afrique francophone et au-dela, la double-peine des femmes noires, victimes de discriminations et de violences. Odome Angone leur donne de la voix dans son essai "Femmes francophones" (éditions Hermann). Ici, des femmes manifestent à Dakar pour le mouvement "Black live matter" (Dakar, juin 2020). 
Auteure, universitaire, et militante, Odome Angone fut notamment à l’initiative du mouvement #BalanceTonGoudronnier, qui a permis...
Six des vingt chercheuses rencontrées par Florence Meney, de gauche à droite : (haut) Victoria Kaspi, Joanne Liu, Caroline Quach ; (bas) Maryse Lassonde, Suzy Basile, France Légaré.
Les femmes scientifiques sont de plus en plus nombreuses, même si elles rencontrent encore de nombreux obstacles et souffrent...
Détail de la couverture de<em> La Veuve en majesté. Deuil et savoir au féminin dans la littérature médiévale, </em>par<em> </em>Yasmina Foehr-Janssens (paru chez Doz, en 2000).
Professeure de littérature française médiévale à Genève, Yasmina Foehr-Janssens interroge les rapports de genre et la...
<em>Frères de l'ombre</em> est le cinquième ouvrage et le deuxième roman de la journaliste Nadia Hathroubi-Safsaf. Dans ce roman, elle s'attarde sur le récit de trois générations d'hommes, et sur l'histoire des tirailleurs sénégalais.<br />
 
Pensé comme une réponse à Nicolas Sarkozy et son discours de Dakar de 2007, le roman Frères de l'ombre revient sur l'histoire...
La journaliste Élise Saint-Jullian s'est associée à une jeune illustratrice, LK. Imany pour créer ce livre jeunesse, "Musulmanes du monde", pour casser les clichés concernant les femmes musulmanes. 
Proposer des modèles féminins d’inspiration en tant que femme musulmane n’est pas toujours évident tant les stéréotypes ont la...

Pages