Auteure, autrice, écrire au féminin

Un timbre, rare, à l'effigie de la britannique Virginia Woolf... en Roumanie

Les "femmes de lettres", écrivaines, et autres auteures ont bien du mal à exister au genre féminin dans un univers "créatif" qui se décline encore le plus souvent au masculin. Malgré une oeuvre prolifique, au fil des siècles et des continents.

Marguerite Duras, Madame de Sévigné, Colette ou bien encore Simone de Beauvoir : que de noms de la littérature française. Ces auteures font partie des plus connues alors qu’il y en a tant d’autres à l’origine d’œuvres littéraires. Ce mal ne touche pas que la France : les créations des femmes ne sont généralement pas reconnues partout dans le monde alors que celles des hommes viennent spontanément en tête. Pourquoi ? Est-ce une question féministe ? Doit-on dire d’ailleurs dire auteure ou autrice ?
De la littérature brésilienne à algérienne en passant par l’Angleterre, du roman policier à la BD : TV5MONDE traite de tous les sujets concernant ces femmes de lettres. Retrouvez toute l’actualité en lien avec ces plumes féminines grâce à TV5MONDE.

Le masculin l’emporte sur le féminin. Cette règle de grammaire française est enseignée aux écolière et écoliers depuis trois...
Un kiosque à journaux parisien, échoppe intimement liée à l'histoire de la capitale française
Elle a trouvé L’histoire, celle que tout le monde ou presque a ratée. La correspondante de la Repubblica à Paris a été la seule à...
<span class="mw-mmv-title" style="">Edmonde Charles-Roux invitée des Écritures Croisées de la Cité du Livre d'Aix-en-Provence</span>
Journaliste, romancière, Prix Goncourt cuvée 1966, Edmonde Charles-Roux est décédée à Marseille à l'âge de 95 ans. Dernier...
La très suggestive fleur d'Hibiscus...
La sexualité végétale a longtemps suscité scandale, émoi et fantasmes. Spécialiste de la Renaissance, Dominique Brancher détaille...
Ruqia Hassan, aussi connue sous le pseudonyme de "Nissan Ibrahim"sur les réseaux sociaux.
Elle s'appellait Ruqia Hassan. Cette journaliste indépendante racontait les horreurs de la guerre en Syrie sur les réseaux...
De gauche à droite : Elsa Maudet, Cécile Bourgneuf et Emilie Coquard, trois des inventrices du P’tit Libé
Quatre filles montent chaque mois sur un bateau en forme de losange. Celui qui dessine l’identité de Libération, un des grands...
L'un des plus beaux portraits d'Agatha Christie, exposé  au musée montréalais d’archéologie Pointe-à-Callière
Elle est, bien sûr, l’une des reines du roman policier, mais Agatha Christie a aussi été une femme de tête avec une vie passionnante et hors de l’ordinaire : c’est ce que l’on découvre en visitant cette exposition présentée en première mondiale au musée montréalais d’archéologie Pointe-à-Callière.
La bolivienne Juana Azurduy (1780-1860), guerrière et révolutionnaire, héroïne de la collection de Chirimbote pour les enfants
Chirimbote - une maison d’édition indépendante argentine - publie les biographies, adaptées à un jeune public, de grandes figures...
Exposition ELLE sur les Champs-Elysées, jusqu'au 6 octobre 2015. En couverture Laetitia Casta, ELLE janv. 2008. ©Louise Pluyaud
Le magazine "Elle" fête en novembre 2015 son 70e anniversaire et pour l'événement exposait jusqu'au au 6 octobre sur l'avenue des...
La sociologue et féministe marocaine Fatema Mernissi, auteure de "Sexe, idéologie, Islam" est morte lundi 30 novembre 2015, à...
Maissa Bey a reçu en 2005 le grand prix des libraires algériens pour l'ensemble de son œuvre.
Le dernier roman de l'écrivaine algérienne Maïssa Bey, Hizya, était apparu dans la deuxième sélection pour le prix Femina. Quel...
Dans les années 1930, Dorothy L. Sayers et Agatha Christie dominèrent le roman policier,ou le mystère comme l'on disait alors. La première était féministe, la deuxième le fut malgré elle.
Elles ont surgi au début du 20ème siècle, sur une terre jusque là exclusivement masculine ; elles ont repris l'offensive dans les...
La brune, Fanny Atlan, et la blonde Corinne Merle, en pleine reconstruction sur scène.
Deux comédiennes incarnent sur scène l'histoire des femmes, de toutes les femmes. De pensées graves en réparties humoristiques et...

Pages