Le droit à l'avortement dans la tourmente

Manifestation à Paris le 17 janvier 2015 à l'occasion des 40 ans de la loi sur l'avortement en France

Sur tous les continents, l'interruption volontaire de grossesse, que l'on croyait bien acceptée, est attaquée. Le droit à l’avortement n’est pas en place partout dans le monde. Alors qu’en France, il a été acquis en 1975 grâce à la loi Veil, des femmes d’autres pays continuent de se battre pour l’obtenir. Pologne, Chili, États-Unis, Maroc, Belgique, Pérou : tous les pays du monde sont concernés par ce sujet. Pourquoi ? Les raisons qui poussent à vouloir avorter sont plurielles. Dans le cas d’un avortement voulu sans raison médicale, il est question d‘interruption volontaire de grossesse (IVG). Si l’interruption est souhaitée dans le cas d’une grossesse dangereuse pour la santé de la mère ou d’une malformation du fœtus, il s’agit d’une interruption thérapeutique ou médicale de grossesse. Retrouvez sur le site TV5MONDE toute l’actualité sur ce sujet.

Les actrices américaines Talia Ryder (G) et Sidney Flanigan sont toutes deux sélectionnées par les Spirit Awards pour le film "Never Rarely Sometimes Always", récit de la grossesse non désirée d'une adolescente
Hollywood a eu mardi un premier aperçu des favoris potentiels dans la course aux prix cinématographiques avec les nominations aux...
1 : 27
En Argentine, l'avortement est désormais légal jusqu'à la 14e semaine de grossesse. Vote historique du Sénat ce mercredi 30 décembre 2020. Malgré...
<p>La joie des militantes pour la légalisation de l'avortement à l'annonce du résultat du vote au Sénat, à Buenos Aires, en Argentine, 30 décembre 2020. </p>
38 voix pour, 29 contre : le Sénat valide la légalisation de l'avortement déjà adoptée par le Parlement avec une confortable...
©AP Photo
De la Pologne, qui tente de restreindre encore l'une des législations sur l'avortement les plus dures au monde, à l'Argentine,...
2 : 14
Reportage. En Argentine, une loi légalisant l'interruption volontaire de grossesse, déjà approuvée par les députés, doit être débattue ce mardi 29...
Une manifestante lors d'un rassemblement organisé pour protester contre le nouveau durcissement de la loi sur l'avortement, à Varsovie (Pologne) le 28 novembre 2020. Cette mobilisation populaire dure depuis plus d'un mois est la plus importante depuis 30 ans dans le pays. 
Cela fait plus d'un mois que des centaines de milliers de personnes manifestent pour protester contre le durcissement de la loi...
Des manifestants défilent en brandissant leur couleur de ralliement, le vert, devant le Parlement pour défendre le projet de loi légalisant l'avortement, à Buenos Aires, Argentine, le 28 septembre 2020. 
Le débat sur la légalisation de l'avortement serait-il en passe d'aboutir en Argentine ? Le projet de loi approuvé par les députés le 11 décembre passe ce 29 décembre devant le Sénat. Si ce dernier adopte le texte, l'Argentine rejoindra le cercle très restreint des pays sud-américains où l'IVG est autorisée. 
1 : 59
Deux ans après que le Sénat a rejeté la légalisation de l'avortement, un nouveau projet de loi en faveur de l'IVG va être de nouveau débattu par les...
1 : 44
En République démocratique du Congo, l'avortement est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à six ans de prison. De nombreuses femmes ont alors...
1 : 31
Vendredi soir des milliers de Polonais sont descendus dans la rue : le 22 octobre le Tribunal constitutionnel a rendu l'avortement illégal même en...
Manifestation pour la "panthéonisation" de Gisèle Halimi, 11 octobre devant le Panthéon, à Paris.<br />
Image extraite du compte Twitter de Claire Charlès @ClaireCharls1
Par son action en faveur de la décriminalisation de l'avortement et la criminalisation du viol, l'avocate Gisèle Halimi, décédée...
2 : 00
À l'occasion de la journée mondiale pour le droit à l'avortement le 28 septembre, des milliers de femmes au Mexique et en Argentine se sont...
La juge Amy Coney Barrett a pris des positions favorables aux armes à feu et défavorables aux migrants, aux femmes désirant avorter et à la loi sur l'assurance santé Obamacare (ici le 26 septembre 2020 à Washington).
Qui est Amy Coney Barrett ? Cette professeure de droit de 48 ans est celle que Donald Trump a choisie pour succéder à l'icône des...

Pages