Le droit à l'avortement dans la tourmente

Manifestation à Paris le 17 janvier 2015 à l'occasion des 40 ans de la loi sur l'avortement en France

Sur tous les continents, l'interruption volontaire de grossesse, que l'on croyait bien acceptée, est attaquée. Le droit à l’avortement n’est pas en place partout dans le monde. Alors qu’en France, il a été acquis en 1975 grâce à la loi Veil, des femmes d’autres pays continuent de se battre pour l’obtenir. Pologne, Chili, États-Unis, Maroc, Belgique, Pérou : tous les pays du monde sont concernés par ce sujet. Pourquoi ? Les raisons qui poussent à vouloir avorter sont plurielles. Dans le cas d’un avortement voulu sans raison médicale, il est question d‘interruption volontaire de grossesse (IVG). Si l’interruption est souhaitée dans le cas d’une grossesse dangereuse pour la santé de la mère ou d’une malformation du fœtus, il s’agit d’une interruption thérapeutique ou médicale de grossesse. Retrouvez sur le site TV5MONDE toute l’actualité sur ce sujet.

2 : 00
À l'occasion de la journée mondiale pour le droit à l'avortement le 28 septembre, des milliers de femmes au Mexique et en Argentine se sont...
La juge Amy Coney Barrett a pris des positions favorables aux armes à feu et défavorables aux migrants, aux femmes désirant avorter et à la loi sur l'assurance santé Obamacare (ici le 26 septembre 2020 à Washington).
Qui est Amy Coney Barrett ? Cette professeure de droit de 48 ans est celle que Donald Trump a choisie pour succéder à l'icône des...
1 : 50
La juge Amy Coney Barrett, fervente catholique, est nommée à la Cour suprême par le président Trump. Connue pour ses positions anti-avortement, Amy...
Amy Coney Barett devrait être nommé par Donald Trump juge à la Cour suprême.
Donald Trump a choisi la juge conservatrice Amy Coney Barrett pour remplacer Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême des...
<p>Manifestantes réclamant la libération des femmes condamnées à 30 ans de prison pour une interruption de grossesse (San Salvador, El Salvador, décembre 2017). </p>
La justice salvadorienne a libéré Cindy Erazo, condamnée en 2015 à trente ans de prison après avoir été jugée coupable de la mort...
Détail de l'affiche du documentaire <em>Femmes d'Argentine</em> (<em>Que sea ley)</em>.
Depuis des années, des Argentines se battent sans relâche pour que l’avortement soit légalisé et gratuit dans leur pays. Il y a...
<p>De gauche à droite : l'actrice Sidney Flanigan, la réalisatrice Eliza Hittman et l'actrice Talia Ryder au Sundance Film Festival, à Park City, dans l'Utah, où elles présentent <em>Never Rarely Sometimes Always</em> le 25 janvier 2020. </p>
Eliza Hittman signe un film de femmes sur le droit à l'avortement. Un film qu'elle a en elle depuis longtemps, mais qui trouve aujourd'hui une résonance particulière dans une Amérique où le droit à l'interruption volontaire de grossesse reste fragile. Never Rarely Sometimes Always, récompensé au festival du film de Berlin, sort ce 19 août en France.
8 : 00
Gisèle Halimi est décédée ce mardi 28 juillet 2020 au lendemain de son 93ème œuvré à l'abolition de la peine de mort en France. Le 5 mars 2009, à...
Elle pensait que la plus grande conquête des femmes est le droit de choisir ses maternités, de donner ou non la vie. L'avocate,...
Gisèle Halimi, avocate, militante féministe et essayiste à la Fête de l'Humanité en 2008.
L'avocate, femme politique et écrivaine Gisèle Halimi, qui a consacré sa vie aux droits des femmes et au droit à l'avortement,...
Manifestation pour défendre l'avortement en Pologne
En février dernier, une proposition de loi avait suscité un tollé : le texte entendait durcir encore les restrictions au droit à...
La loi proposant de prolonger le délai de l'IVG en France est pour l'instant en sursis, le débat fait polémique. 
Premier des droits des femmes affectés par l’asphyxie des services de santé, l’interruption volontaire de grossesse passe au...
La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern lors d'une intervention télévisée, le 13 mars 2020, en mémoire des victimes de la fusillade de Christchurch qui a fait 51 morts et des dizaines de blessés, le 15 mars 2019.
Le Parlement néo-zélandais a voté, mercredi 18 mars, la dépénalisation de l’avortement. L'interruption volontaire de grossesse...

Pages