Terriennes

Journée internationale des toilettes, une affaire de femmes

Des femmes indiennes brandissent des cuvettes lors d'un rassemblement à New-Delhi, le 18 novembre 2014, à la veille de la Journée mondiale des toilettes ( AFP - Roberto Schmidt )
Des femmes indiennes brandissent des cuvettes lors d'un rassemblement à New-Delhi, le 18 novembre 2014, à la veille de la Journée mondiale des toilettes ( AFP - Roberto Schmidt )

Chaque 19 novembre, c'est la journée mondiale des toilettes. La cause ne prête guère à sourire quand on sait qu'une femme sur trois dans le monde n'a toujours pas accès à des latrines salubres et privées. Une problématique lourde de conséquences, sécuritaires, sanitaires et aussi économiques.


Le manque d'accès aux toilettes, qui touche 4,5 milliards de personnes dans le monde, (selon une estimation réalisée en 2017, voir encadré ), est "un tabou qu'il faut briser", estiment la Coalition Eau, un collectif d'ONG, et le Secours Islamique France, à la veille de la Journée mondiale des toilettes, chaque 19 novembre.
 

60 % de la population mondiale (4,5 milliards de personnes) n’a pas de toilettes à la maison ou dispose de toilettes qui ne permettent pas une gestion hygiénique des excréments.

892 millions de personnes dans le monde pratiquent la défécation en plein air et sont privées de sanitaires - les matières fécales ne sont donc ni recueillies ni traitées.

1,8 milliard de personnes boivent de l’eau potable non améliorée sans protection contre la contamination par des matières fécales.

Dans l’ensemble, 80 % des eaux usées résultant des activités humaines retournent dans l’écosystème sans avoir été traitées ou réutilisées.


1/3 des écoles dans le monde ne dispose pas de toilettes - un problème qui s'aggrave pour les filles pendant la période de menstruation.

900 millions d'écoliers dans le monde ne disposent pas d'installations pour le lavage des mains - ce qui favorise la propagation de maladies mortelles.

 

« Progrès en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène : mise à jour 2017 et évaluation des ODD » (OMS/UNICEF

Des WC avec une cabine transparente trônent depuis dimanche sur l'esplanade du Centre Georges Pompidou à Paris, dans le cadre de l'opération "Parlons Toilettes" destinée à alerter sur le manque de sanitaires dans le monde.

L'Inde et l'Afrique subsaharienne sont les régions les plus touchées et les femmes sont les plus exposées. Un tiers d'entre elles dans le monde sont confrontées au harcèlement ou aux agressions faute de pouvoir faire leurs besoins à l'abri, en sécurité.

2,5 milliards de personnes n’ont pas accès à un système d’assainissement amélioré. 1 milliard de personnes pratiquent la défécation en plein air. Le manque d’assainissement accroît le risque de maladie et de malnutrition, particulièrement pour les femmes et les enfants. Les femmes et les filles font face aux risques d’agression et de viol car elles n’ont pas accès à des toilettes qui préserve leur intimité.

Retrouvez les reportages de Terriennes sur un sujet qui oscille entre catastrophes sanitaires, violences faites aux femmes mais aussi poésie

Vingt millions de nouvelles toilettes en Inde : une avancée sanitaire et sécuritaire pour les Indiennes

 
16.08.2016
Le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé que son gouvernement avait construit plus de 20 millions de toilettes en deux ans, une avancée qui concerne d’abord les Indiennes en leur offrant une sécurité supplémentaire face aux agressions sexuelles.

> Lire l'article



Journée mondiale des toilettes : vous n'allez pas rire

19.11.2013
Le rapport parrainé par l'ONG WaterAid est loin d'être comique. Il révèle qu'une femme sur trois dans le monde n'a pas accès à des toilettes salubres. En Afrique, il s'agit de 70% des femmes. Un problème dont on prend difficilement la mesure en Occident.

> Lire l'article
 

À Alger, sous le tunnel, confidences et coquetteries dans les toilettes pour dames

11.01.2012par Ghania Mouffok
Sous le bruyant tunnel des Facultés qui déboule de l'avenue Pasteur sur la place Audin, Hassina reçoit telle une baronne dans son salon les confidences de ces dames prises d'un besoin pressant et qui se précipitent sur les seules toilettes publiques de la capitale, pour dames.



> Lire le texte de Ghania Moufok
 

A Istanbul en Turquie, des toilettes publiques, royales et républicaines

19.11.2012par Mine G Kirikkanat
Les Français croient toujours que les toilettes basses sur lesquelles il faut s'accroupir pour procéder aux besoins ordonnés par la nature, leur ont été imposées par l'empire ottoman, et ils les appellent "à la Turque".





> Lire le récit de Mine Kirikkanat

 

“Faire pipi“ à Paris, tout un art !

06.12.2012par Florencia Valdés Andino
Les toilettes, publiques ou privées, c'est un sujet sérieux que Cécile Briand a bien compris. Avec son guide « Où faire pipi à Paris  » la plasticienne trace la carte des toilettes gratuites de la capitale et s’improvise guide de ces endroits étonnants.


> Reportage de Florencia Valdés Andino
 

A Paris, dames-pipi en résistance

 
26.08.2015 par Sylvie Braibant
Pendant deux mois à l’été 2015, une poignée de "dames pipi" parisiennes ont manifesté tous les jours à Montmartre pour que le nouveau gestionnaire des toilettes de plusieurs hauts lieux touristiques les reprenne. Une mission de service publique à prendre très au sérieux.

 

> Retrouvez l'article de Sylvie Braibant