La marche des femmes en Arabie saoudite

Pas à pas, parfois avec des reculades, dans le royaume ultra-conservateur de la famille Al Saoud, les femmes tentent d'arracher un droit après l'autre, en prenant des risques non négligeables pour elles et leurs familles.

Musulmanes franchissant la porte de la Grande Mosquée, le 17 juillet 2021. 
Pour certaines, c'était un rêve : le pèlerinage à La Mecque, l'un des cinq piliers de l’islam. Or jusqu'à présent, toute femme de...
Une photo publiée sur Instagram sur laquelle pourrait se trouver la princesse Latifa relance le mystère, car ce cliché, non daté, est difficile à authentifier, l’émirat de Dubaï n’a pour l’instant fait aucun commentaire.
Après des mois de spéculations et d'inquiétude sur le sort de la princesse Latifa, celle-ci serait donc "en vacances". C'est ce...
1 : 36
Après 1001 jours, la militante saoudienne Loujbain al-Hathloul est sortie de prison mercredi 10 février. Elle avait été arrêtée avec une dizaine...
1 : 47
Cinq ans et huit mois de prison. C'est la peine prononcée lundi 28 décembre par le tribunal antiterroriste d'Arabie Saoudite à l'encontre de Loujain...
1 : 08
Lina al-Hathloul, la soeur de la militante saoudienne féministe des droits humains Loujain al-Hathloul détenue depuis mai 2018 en Arabie Saoudite et...
Détenue plus de deux ans et demi en Arabie saoudite, Loujain Al-Hathloul reste en liberté conditionnelle depuis février 2021....
<p>La préisdente de PEN America Jennifer Egan (à gauche), Walid Al-Hathloul, Lina Al-Hathloul et Suzanne Nossel affichent leur soutien aux militantes saoudiennes emprisonnées Nouf Abdulaziz, Loujain Al-Hathloul et Eman Al-Nafjan en mai 2019 lors du gala littéraire de PEN America, à New York. </p>
C'est un triste anniversaire que marquent les militantes des droits des femmes en ce mois de mai 2020 : voici deux ans que cinq Saoudiennes, militantes pacifiques des droits des femmes, sont maintenues en détention. Amnesty International en appelle à la crédibilité du programme de réformes lancées par le roi pour réclamer leur libération.
 
Après avoir conquis le droit de conduire et de passer leur permis, les femmes saoudiennes s'attaquent à un autre combat : le port...
Après le droit de conduire, les Saoudiennes obtiennent le droit de voyager sans l'autorisation de leur référent masculin. Elles...
1 : 13
Les Saoudiennes ont le droit de conduire une voiture depuis un an. Cette réforme est l'un des symboles les plus visibles des changements sociaux en...
En photo, six des neuf activistes ayant subi de mauvais traitements dans les geôles saoudiennes. Lujain Al-Hathloul en haut à gauche, jeune militante ayant étudié au Canada, et deux pionnières du mouvement des femmes en Arabie saoudite : Hatoon al-Fassi, en haut au centre, et Aziza Al-Youssef, en bas à droite. Cette dernière a été libérée le 28 mars 2019.
Les portes des prisons saoudiennes semblent donc s'entrouvrir pour les militantes détenues depuis près d'un an. Quatre...
"Je renais !" Rahaf Mohammed al-Qunun a finalement trouvé asile au Canada. Cette Saoudienne de 18 ans a fui son pays parce...
Devenir une femme libre, c’était le rêve de Rana Ahmad quand elle était encore en Arabie Saoudite. Après des nombreuses épreuves,...

Pages