La marche des femmes en Arabie saoudite

Pas à pas, parfois avec des reculades, dans le royaume ultra-conservateur de la famille Al Saoud, les femmes tentent d'arracher un droit après l'autre, en prenant des risques non négligeables pour elles et leurs familles.

Noufie lors de son premier spectacle à l'ambassade britannique à Riyad
Contre toutes les règles et traditions de son pays, Noufie, une jeune Saoudienne s'est lancée, voilà trois ans à l'âge de 25 ans,...
La Saoudienne Manal Al Sharif avait fait le buzz en pleines révolutions arabes, au mois de mai 2011. On la voyait conduire sa...
Le géant suédois du meuble Ikea s'est excusé lundi 1er octobre 2012 d'avoir effacé les femmes de son catalogue en Arabie saoudite...
Aux Jeux Olympiques de Londres, l'Arabie saoudite a obtenu gain de cause. Sa judoka, Wodjan Ali Seraj Abdulrahim Shaherkani, âgée...
A partir du 4 janvier, les Saoudiennes vont enfin pouvoir acheter leur lingerie sans la gêne de passer par des vendeurs...
C'est un grand pas en avant. Le roi Abdallah d'Arabie saoudite a accordé aux femmes de son royaume le droit de voter et de se...
Sur les réseaux sociaux, les Saoudiennes appellent à conduire vendredi 17 juin. Un acte de désobéissance fort dans un pays où les femmes n'ont pas le droit de prendre le volant. Explications avec Clarence Rodriguez, journaliste à Ryad, et Anne Sugier, présidente de la Ligue internationale des droits des femmes. 
Code vestimentaire, vote, permis de conduire, autant de droits que les Saoudiennes aspirent à conquérir. Victimes de châtiments...

Pages