Le viol, arme de guerre

Une victime des viols de masse en RDC, dans la ville de Finzi, cachée pour ne pas subir, en plus du traumatisme de l'acte, la stigmatisation de la population...

Posséder le corps des femmes pour dominer un territoire, détruire le corps des femmes pour contrôler une population, l'histoire de l'humanité est rythmée de guerres, génocides, conflits, dans lesquels le viol a servi d'arme de destruction massive, une arme bon marché et terriblement efficace comme la décrit le Dr Denis Mukwege.

Le prix Nobel 2018 vient d'être attribué au Docteur Denis Muukwege et à l'ex esclave sexuelle yazidie (Kurde-Irak)Nadia Murad
Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi 5 octobre 2018 au gynécologue congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia...
Partager: 
Bolewa Sabourin pendant son voyage en République démocratique du Congo (RDC), dans la région du Kivu, avec les femmes vivant à la Fondation Panzi du Dr. Denis Mukwege. Par la danse, il veut essayer de les aider à surpasser leurs traumatismes liés aux violences sexuelles qu'elles ont subi.
Bolewa Sabourin, chorégraphe et danseur de 33 ans, franco-congolais, à l'origine du projet « Re-Création » by Loba , publie en...
Partager: 
Julienne Lusenge est militante des droits des femmes en RDC. Elle dirige l'association Solidarités des femmes pour la paix et le...
Partager: 
Le ciel s'assombrit pour l'organisation humanitaire britannique Oxfam, accusée d'être impliquée dans une affaire d'abus sexuels.
L'homme par qui le scandale est arrivé, l'ex-directeur d'Oxfam en Haïti, le Belge Roland van Hauwermeiren reconnait aujourd'hui...
Partager: 
"Le Cri étouffé", documentaire de Manon Loizeau, écrit par Manon Loizeau, Annick Cojean et Souad Weidi. La parole des femmes violées dans les prisons de Syrie.
C’est la première fois qu’elles osent mettre des mots face à une caméra. Certaines le font à visage découvert. Parce qu’elles...
Partager: 
Dans cette photo du 13 juin 2012, des musulmans rohingyas qui ont fui la Birmanie pour échapper à la violence en raison de leur religion ont été interceptés par les autorités frontalières du Bangladesh à Taknaf, au Bangladesh. Cette population est considéréé par les groupes de défense des droits humains comme l'un des peuples les plus persécutés de la planète.
Alors que le nombre de réfugiés rohingyas au Bangladesh est en passe d’atteindre le million, le planning familial demande...
Partager: 
<em>Unwanted</em> de Dorothée Munyaneza, un spectacle figuratif et polyphonique pour rendre la dignité aux femmes violées, et aux enfants nés de ces viols, pendant le génocide rwandais en 1994.
Avec Unwanted, Dorothée Munyaneza donne la parole à ces non désirés, nés du viol de leur mères, pendant le génocide au Rwanda. Libérer la parole et rendre un peu d'humanité aussi à ces femmes, au dela de l'horreur vécue. Une pièce à la fois esthétique et fulgurante par sa densité, entre violence et beauté.
Partager: 
Casques bleus déployés à Bangui, capitale de la Centrafrique, le 30 novembre 2015.
Le viol en temps de guerre est le crime le plus impuni au monde. C'est ce que démontre Impunité zéro. Pourquoi les coupables...
Partager: 
C'est une plongée dans l'horreur dans laquelle nous entraîne l'ONG Human Rights Watch. Le viol a été massivement utilisé comme...
Partager: 
Vendue comme esclave sexuelle par les jihadistes, Heza est de retour à Raqqa, la ville syrienne partiellement reprise aux...
Partager: 
Des femmes ont peint leur visage après le viol collectif d'une adolescente de 16 ans à Rio de Janeiro le 21 mai 2016 
Plus jamais ça ! Des Brésiliennes, et des Brésiliens, se soulèvent pour dénoncer la "culture du viol" dans leur pays, à la suite...
Partager: 
Haoua Brahim (à gauche), ici le 7 septembre 2015, est l’une des quatre femmes à avoir témoigné de viols au procès d’Hissène Habré.
Le tribunal a reconnu Hissène Habré, 73 ans, coupable de crimes contre l'humanité, viols, exécutions, esclavage et enlèvement. Et...
Partager: 
Vian Dakhil avec une "soeur" yézidie qu'elle a rachetée aux djihadistes de Daech avec ses sept enfants.<br />
Coût de la transaction : 15 000 euros. 
En 2014, la députée Vian Dakhil lançait un appel déchirant au Parlement irakien. Depuis, sa vie est un combat pour sauver son...
Partager: 

Pages