Les Midterms 2018 sous le signe des femmes, un record de candidates pour les élections de mi-mandat aux Etats-Unis

Fin août 2018, à quelques semaines des Midterms, LaTosha Brown, à droite, cofondatrice de Black Voters Matter, entonne une chanson lors d'une réunion de plusieurs organisations locales du Mississippi "<em>parce que le moment est venu pour les femmes noires de diriger</em>". 

Effet #MeToo ou effet Donald Trump ? Les deux sans doute... Lors des éléctions de mi-mandat (le 6 novembre 2018), les Midterms, si importantes aux Etats-Unis pour connaître la popularité du président en cours de mandat, en l'occurence Donald Trump, les candidates, dont nombre d'Africaines-Américaines, se pressent à tous les scrutins : chambre des représentants, sénat, gouverneurs, municpales, etc... Un bel élan, mais qui comme toujours est accompagné de son retour de bâton avec en particulier l'explosion du cyberharcèlement, menaces en tout genre sur les réseaux sociaux. 

Rashida Tlaib est la première femme d'origine palestinienne à siéger au Congrès américain. Depuis son arrivée au Parlement en...
Annoncer une conséquente aide financière pour les femmes en Côte d'Ivoire tout en assumant les coupes budgétaires drastiques...
Aux Etats-Unis, la campagne pour la présidentielle de 2020 est déjà lancée. Et chez les Démocrates, les femmes sont en première...
La troisième édition de la Marche des femmes à New York, "Let's go girls", "Allez les filles", un des nombreux slogans inscrits sur les pancartes brandies par les manifestant.e.s. 
La troisième "Marche des Femmes" a rassemblé des dizaines de milliers de personnes samedi 19 janvier 2019, dans plusieurs grandes...
Nancy Pelosi détient sa revanche, et s'apprête à donner le premier coup de marteau de son retour au perchoir, comme "speaker", tout juste élue nouvelle présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, jeudi 3 janvier 2019, Washington. 
La cheffe de la majorité démocrate à la chambre des représentants, et représentante de la Californie continue son bras de fer...
Jamais, elles n'avaient été aussi nombreuses à se présenter. Les Américaines, issues d'univers sociaux et d'horizons les plus...
Megyn Kelly, dont l'émission matinale Megyn Kelly Today sur NBC News a été suspendue après le scandale provoqué par ses déclarations sur le blackface et Halloween.
La fête d'Halloween n'excuse pas tout, et surtout pas les dérapages racistes. La journaliste Megyn Kelly vient de l'apprendre à ses dépens. Cette vedette de la télévision américaine, connue pour avoir tenu tête à Donald Trump durant sa campagne, a soutenu en direct le droit de se grimer le visage en noir, le tristement célèbre "blackface", héritage de la ségrégation raciale. Enorme polémique sur Twitter et autres réseaux sociaux. Son émission a été suspendue et son avenir semble plus que compromis au sein de sa chaîne.
L'élection de Donald Trump à la Maison-Blanche en 2016 a été reçue comme une gifle par des millions d'Américaines. Deux ans plus...
Deux ans après avoir placé Donald Trump à la tête de l'État, les électeurs américains sont conviés aux urnes ce mardi 6 novembre...
Une femme et un homme, pour une rude bataille. Christine Blasey Ford, universitaire, accuse d'agression sexuelle Brett Kavanaugh, candidat du Président Donald Trump à la Court Suprême, devant le Senat au Capitol à Washington, le 4 septembre 2018.
Il a été élu juge à la Cour suprême à vie par la volonté du président Donald Trump. La nomination de Brett Kavanaugh, un ultra...
Erin Schrode poses behind a laptop displaying anti-Semitic images of herself that she received in her email and social media at her home in Mill Valley, Calif. Less than a week before the election for her long-shot congressional campaign, Schrode woke up in her northern California home, rolled over in bed and reflexively checked her cellphone. The 25-year-old activist burst into tears when she found a barrage of anti-Semitic emails. 
Avec un record de candidates aux élections de Midterms 2018 (représentant.es, sénateurs/trices, gouverneur.es), une autre...
Les femmes se pressent comme jamais à la porte du Congrès américain pour les élections de "midterms" - mi-mandat, en novembre...
Linda Sarsour, le 28 juin 2019 sur la place de la Liberté à Washington D.C., lors de l'action des femmes américaines pour empêcher la séparation des enfants de leurs parents migrants
Incontournable figure de l’activisme politique américain, Linda Sarsour fut propulsée sur la scène médiatique lors de la Women’s...

Pages