Michelle Yeoh, 40 ans de carrière pour briser le plafond de verre à Hollywood

Connue mondialement pour ses multiples rôles dans des films d'action du cinéma de Hong-Kong, notamment dans Tigre et Dragon, c'est finalement grâce au cinéma indépendant qu'elle gagne sa consécration. Michelle Yeoh a reçu l'Oscar de la meilleure actrice dans Everything Everywhere All At Once. À 60 ans, l'actrice, née en Malaisie, devient la première femme d'origine asiatique à remporter cette récompense dans cette catégorie en 95 ans de cérémonies.
Image
Michèle Yeoh enfin oscarisée
Michelle Yeoh pose avec le prix de la meilleure performance d'une actrice dans un rôle principal pour  Everything Everywhere All at Once au Governors Ball après les Oscars le dimanche 12 mars 2023, au Dolby Theatre de Los Angeles.
©AP Photo/John Locher
Partager6 minutes de lecture

"Pour tous les petits garçons et les petites filles qui me ressemblent et qui regardent ce soir, ceci est un symbole d'espoir et de possibilités", lance Michelle Yeoh. 
 

Ne laissez jamais personne vous dire que vos meilleures années sont derrière vous.
Michelle Yeoh

S'adressant aux femmes dans l'assistance, l'actrice de 60 ans ajoute, prenant un instant pour reprendre sa respiration : "Ne laissez jamais personne vous dire que vos meilleures années sont derrière vous. N'abandonnez jamais !". L'actrice a ensuite tenu à dédicacer ce prix à sa mère et à toutes les mères dans le monde, car ce sont elles "les super-héros". Elle conclut son discours empreint d'émotion en remerciant l'académie, "grâce à vous, l'histoire est en marche". 

En 2021, Chloé Zaho, née en Chine, avait remporté l'Oscar du "meilleur réalisateur" - de la meilleure réalisatrice donc- pour Nomadland. Elle devenait alors la deuxième femme réalisatrice après Kathryn Bigelow pour Démineurs en 2010 à décrocher la prestigieuse statuette de toute l'histoire de l'académie hollywoodienne.

Une relation complexe mère-fille

Everything Everywhere All At Once, réalisé par Daniel Kwan et Daniel Scheinert, a été le grand vainqueur de la grand-messe d'Hollywood avec six récompenses, dont celle du meilleur film.

Michelle Yeoh et sa fille à l'écran
Stephanie Hsu, à gauche, incarne la fille de Michelle Yeoh à l'écran, ici lors de la cérémonie des Oscars, dimanche 12 mars 2023 au Dolby Theatre de Los Angeles.
©AP Photo/John Locher

Dans ce film, Michelle Yeoh a enthousiasmé les membres de l'Académie avec son interprétation complexe d'Evelyn Wang, la propriétaire d'une laverie qui traverse des univers sans fin pour affronter une puissante ennemie. Au cours de cette aventure loufoque, elle réévalue son mariage, se rapproche de sa fille et tente de résoudre des problèmes fiscaux.

Son personnage d'immigrée chinoise gagne en profondeur à mesure qu'elle passe d'un univers à l'autre et se nourrit des différentes versions de sa vie. Malgré des touches absurdes, comme des saucisses à la place des doigts, des policiers transformés en confettis ou des rochers aux yeux en plastique qui discutent du sens de la vie, le film revient à une constante : la complexité et la force des liens familiaux.

La relation conflictuelle entre la mère et la fille est la colonne vertébrale du long-métrage. Michelle Yeoh relève le défi d'alterner des batailles contre des ennemis mortels et une confrontation pleine d'émotion avec sa fille Joy, incarnée par Stephanie Hsu, et l'alter ego rebelle de cette dernière, Jobu, qu'elle tente de désarmer avec amour et empathie.

mère Yeoh
Janet Yeoh, deuxième à droite, mère de Michelle Yeoh, célèbre la victoire de sa fille dans la catégorie de la meilleure actrice lors de la 95e cérémonie des Oscars à Los Angeles, dont la cérémonie était retransmise en direct dans un cinéma de Kuala Lumpur, en Malaisie, le lundi 13 mars, 2023.
©AP Photo/Vincent Thian

Femme, actrice, asiatique : un combat à mener

L'Oscar vient couronner une saison de récompenses exceptionnelle : l'actrice a reçu un Golden Globe, un Spirit Award et un SAG Award (le prix du syndicat américain des acteurs). Pendant cette dernière cérémonie, elle avait prononcé un discours très puissant à l'intention des filles de sa communauté.

Ceci n'est pas seulement pour moi. C'est pour chaque petite fille qui me ressemble.
Michelle Yeoh

L'importance de la représentation des personnes asiatiques au cinéma est constamment revenue dans ses interviews . "Ceci n'est pas seulement pour moi. C'est pour chaque petite fille qui me ressemble", avait-elle déclaré. Dans le New York Times, elle ajoutait : "J'espère que cela brisera complètement le satané plafond de verre, que cela va continuer et que nous verrons davantage de visages comme les nôtres là-bas".

michelle affiche
Une affiche géante du film Everything everywhere all at once, pour lequel Michelle Yeoh a été sacrée meilleure actrice dans une rue de Kuala Lumpur, en Malaisie, le lundi 13 mars 2023.
©AP Photo/Vincent Thian
Plus de diversité aux Oscars  pour 2024

En 2020, l’académie des Oscars a annoncé un plan de réformes, qui entreront en vigueur en 2024, censées pousser l’industrie du cinéma à mieux représenter la société à l’écran, mais aussi au sein des équipes. 

Huit ans plus tôt, la quasi-absence de nommés noirs aux Oscars avait donné naissance au hashtag #oscarsowhite (Oscars si blancs). Plusieurs célébrités avaient alors choisi de boycotter la cérémonie. 
En 2016, l'Académie avait reconnu que parmi ses 6000 membres de l'époque, 93% étaient blancs et 76% des hommes, avec un âge médian de 63 ans.
 
Elle avait annoncé dans la foulée un doublement du nombre des femmes et de membres issus de minorités ethniques pour insuffler du sang neuf dans ses effectifs.

De "Miss Malaisie" à 40 ans de carrière

L'actrice est née le 6 août 1962 de parents chinois dans la ville d'Ipoh, à 200 km au nord de la capitale malaisienne Kuala Lumpur. Enfant, elle se met à la danse, et se spécialise dans le ballet en Angleterre.

De retour dans son pays en vacances, sa mère l'inscrit au concours de Miss Malaisie sans l'avoir prévenue. "J'ai accepté d'y aller pour la faire taire", commente-t-elle en riant. Et elle remporte le titre.

Une blessure l'oblige à abandonner l'idée d'une carrière de ballerine. De retour en Asie, elle cherche un autre chemin professionnel. Elle commence sa carrière sur grand écran en 1984 et collectionne les films, en majorité d'action, aux côtés de Jackie Chan ou Maggie Cheung.

C'est en 1997 qu'elle émerge sur la scène planétaire avec le James Bond Demain ne meurt jamais. Puis elle joue dans des succès comme Tigre et Dragon, Mémoires d'une geisha et plus récemment Crazy Rich Asians. Avec plus de 50 films à son actif en 40 ans, l'actrice a une dizaine de projets en préparation, dont les nouveaux films Avatar.

"Jusqu'à ce que le succès indépendant de cette année Everything Everywhere All at Once- dans lequel Michelle Yeoh joue une épouse et une mère surchargée qui doit sauver le monde - l'actrice malaisienne de 60 ans n'avait jamais été n ° 1 dans une sélection hollywoodienne. C'est le moment qu'elle attendait depuis longtemps : un grand rôle principal, le genre qui pourrait faire d'elle une actrice illustre, le genre qui, selon beaucoup, pourrait lui faire gagner un Oscar", lisait-on début décembre dans le magazine Time, qui l'avait mise en couverture, en la nommant personnalité de l'année en 2022. Bien vu.