Terriennes

Quand les entrepreneures francophones se regroupent en réseau

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE

Une nouvelle plateforme numérique va permettre de mettre en contact des entrepreneures francophones du monde entier. Lancée en ce 8 mars 2018, elle a été créée par l'Organisation internationale de la Francophonie, en novembre dernier, lors de la Conférence des femmes de Bucarest. Entretien avec sa présidente, Monica Jiman.

dans

« C’est un réseau ouvert aux femmes créatives, déterminées, audacieuses », assure Monica Jiman sur TV5MONDE. Elle est la directrice générale de Pentalog (plateforme digitale) en Roumanie, et également présidente du premier Réseau des femmes entrepreneures de la Francophonie (REFEF). C'est un site internet qui va permettre d'agréger tous les réseaux déjà existants d'entrepreneures francophones dans le monde. 


Ce nouveau réseau a été créé lors de la conférence des femmes de la francophonie qui s'est tenu l’année dernière, à Bucarest. Il est lancé officiellement, ce 8 mars 2018, par l'Organisation internationale de la Francophonie.

Le but ? "Permettre aux femmes francophones d'y partager leurs expériences, leurs bonnes pratiques sur le monde de l’entreprise", souligne Monica Jiman. Parce que ce qui différencie les femmes des hommes, selon elle, "ce sont les compétences.

Car les femmes, assure Monica Jiman, investissent tous les secteurs. Mais pas encore assez. Un exemple dans le secteur du numérique : "2,4% des entreprises sont dirigées par des femmes et 8% sont créées par des femmes", souligne Monica Jiman qui assure qu' "il y a un vrai potentiel"... Et des progrès à faire visiblement. 

En Roumanie, son pays d'origine, elle précise qu'au niveau de la chambre de commerce et de l’industrie, "il y a 300 femmes sur les 500 membres qui sont entrepreneures ou dirigeantes." Ça avance... Un peu.