Santé des femmes

Contraception et traitements hormonaux, violences gynécologiques et obstétriques, endométriose ou mutilations génitales, toxicité des protections périodiques ou de l'environnement de travail des domestiques... Autant de questions de santé spécifiquement féminines, ou presque, qui sont parfois négligées, voire occultées. D'autant que partout dans le monde, la santé des femmes en situation de précarité se dégrade et leur accès aux soins reste compliqué.

Le Centre Hospitalier de Semur en Auxois informe les patientes.
En temps de Covid et de confinement, mener sa grossesse à terme devient un parcours de combattante. Entre les rendez-vous annulés...
Une enquête menée en 2018 aux Etats-Unis montre que les femmes ont plus l'habitude de se laver les mains après avoir été dans les transports publics que les hommes. 
Selon le New York Times, les femmes et les hommes n'auraient pas la même perception de l'hygiène ni les mêmes pratiques en la...
Selon<em> The Lancet, </em>les femmes sont particulièrement exposées aux épidémies parce qu’elles sont largement sollicitées pour prendre soin des malades et pour gérer les familles. (Mexico, février 2020).
Les femmes en première ligne du coronavirus ? C'est en tout cas ce que constatent plusieurs enquêtes publiées dans la presse...
Le syndrome du choc toxique, une maladie rare et dont le diagnostic est difficile. Le CST est provoqué par l'usage de tampons ou de coupes menstruelles de manière prolongée, ce qui favorise les bactéries. Elle peut être mortelle ou entraîner l'amputation de membres.
Maëlle, 17 ans, est morte à la suite d'un choc toxique déclenché par le port d'un tampon hygiénique, et à la suite d'une erreur...
Dans bien des cas, les actes menés sur les patientes sont systématiques et jugés inutiles selon cette étude américaine publiée dans le  <em>JAMA</em> <em>Internal Medicine</em> et basée sur 2,6 millions de femmes âgées entre 15 et 21 ans.
"Toucher vaginal ou frottis, c'est pas automatique". Cela pourrait être le slogan d'une campagne de sensibilisation. En...
Marche contre les violences de genre contre les mineurs en Haïti à Pétion-Ville le 30 novembre 2019. Nadine Louis-Similien en bleu au premier rang mène la marche.
Renforcer l'aptitude des jeunes Haïtiennes à comprendre le fonctionnement de leurs corps et à faire les choix pertinents pour...
Une petite fille dort dans les bras de sa maman, lors d'un rassemblement organisé contre le foeticide féminin, à New Delhi, en Inde, 11 juillet 2006. Une étude a montré que jusqu'à 10 millions de fœtus féminins avaient été sélectivement avortés en Inde au cours des deux dernières décennies.
On estime à 392 078 le nombre de naissances ce 1er janvier 2020 dans le monde. Derrière cette apparente bonne nouvelle se cache une réalité moins joyeuse. Le suivi sanitaire des parturientes et des nourrissons reste insuffisant dans de nombreuses régions de la planète, comme le souligne l'UNICEF. Sans oublier les fléaux que représentent les foeticides féminins et filiacides, en recrudescence notamment en Inde.
2 : 18
La lutte contre le paludisme stagne à un niveau "inacceptable" : c'est le message fort que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en avant...
2 : 37
Le chiffre est alarmant. Selon plusieurs médias et sites internet, 71% des Sénégalais auraient eu recours à l'éclaircissement de leur peau. Une...
Certaines start-ups de "femtech" envisagent de s'allier à la recherche scientifique pour aider les scientifiques à développer les...
Coupe menstruelle connectée, rééducateur pelvien connecté, bracelet de fertilité connecté : Sylvain Métille, avocat spécialisé en...
Les start-ups développant des produits qui visent la santé des femmes, telles que les applications contraceptives ou un...
On l'appelle (à tort) pilule du lendemain. Ce comprimé de rattrapage évite aux femmes une grossesse non désirée. Il peut être...

Pages