Info

Suzanne Scott devient la première femme à la tête de Fox News

Le siège de Fox News à Manhattan, le 5 avril 2017
Le siège de Fox News à Manhattan, le 5 avril 2017
afp.com - SPENCER PLATT
dans

Le groupe de médias 21st Century Fox a nommé jeudi une femme à la tête de Fox News, une première pour la chaîne d'information leader aux Etats-Unis, frappée depuis deux ans par plusieurs scandales de harcèlement et discrimination.

Suzanne Scott va succéder à Rupert Murdoch, qui avait repris les rênes de la chaîne après le départ forcé, en juillet 2016, de l'emblématique Roger Ailes, accusé de harcèlement sexuel par plusieurs femmes.

La nouvelle patronne de Fox News était jusqu'ici présidente des programmes de la chaîne et de sa petite soeur Fox Business News, consacrée aux informations financières. Elle avait rejoint Fox News dès sa création, en 1996.

Outre le cas Ailes, la chaîne a également licencié, en avril 2017, son présentateur vedette Bill O'Reilly, accusé, lui aussi, de harcèlement sexuel par plusieurs femmes.

Selon une enquête du New York Times, Fox News était au courant depuis plus de dix ans d'allégations visant le présentateur, roi des audiences de l'information télévisée.

La chaîne a indemnisé directement plusieurs de ses victimes présumées dans le cadre d'accords à l'amiable, selon la même enquête, dont deux après les révélations visant Roger Ailes.

Plus récemment, 21st Century Fox a passé mardi un accord amiable avec 18 salariés ou anciens collaborateurs qui avaient accusé la chaîne de discrimination raciale ou sexuelle.

Parmi les salariés ayant attaqué l'entreprise figurait notamment Kelly Wright, le seul présentateur noir de Fox News, qui a annoncé qu'il quittait la chaîne.

Dans son communiqué jeudi, la chaîne ne fait aucune allusion aux scandales récents. Lachlan Murdoch, président de 21st Century Fox, y souligne simplement que Suzanne Scott était "entrée dans l'histoire en tant que première femme directrice générale" de la chaine d'information conservatrice.

Le groupe a aussi rappelé que, depuis le scandale Roger Ailes, deux femmes avaient été nommées à la tête de services au sein de Fox News, pour superviser la publicité et la direction financière, une première.